19 août 2020

5 idées de business en ligne

Tu veux des idées pour créer des business en ligne ? Tu veux savoir comment tu peux te mettre à générer des revenus en ligne et vivre de ton business sur internet ?

Dans cette vidéo je te partage des idées de business en ligne que j’ai testé pendant ces 2 dernières années pour générer des revenus sur internet.

Ce sont des idées de business que tu peux démarrer dès demain sans avoir beaucoup d’argent (voir 0€ de mise de départ pour beaucoup). 

Ces idées de business, je les ai testé, expérimenté et j’ai réalisé tout cumulé a peu près 100 000€ de chiffres sur ces différentes activités cette année.

L’idée n’est pas de les tester tous, trouver l”idée de business, qui vous plait, qui vous correspond et démarrez quelque part. Ce n’est pas facile, cela demande de la rigueur et de savoir se motiver seul face aux taches à réaliser mais c’est tout a fait possible! Si vous souhaitez développer votre business en ligne et utiliser votre business physique pour vendre en ligne cette vidéo vous apportera des informations essentielles j’en suis sur. Cette liste n’est pas définitive, il y a énormément de moyens pour générer de l’argent sur internet, des idées j’en ai encore plein, si vous voulez plus d’informations n’hésitez pas à le dire en commentaire.

Je vous donne rendez-vous dans une prochaine vidéo pour plus d’idées de business sur internet. Bonne journée à tous !

 

Description de la vidéo:

Tu as envie de développer tes revenus sur Internet de faire développer ton activité grâce à Internet
ou utiliser Internet pour faire exploser ton business. Eh bien, tu es au bord bienvenu dans cette
vidéo, j’espère que tu as la patate dans cette vidéo. Je vais te présenter 5 idées de business pour
faire de l’argent sur Internet ou pour quitter ton boulot ou pour développer une nouvelle activité.
Grâce à l’explosion d’Internet, à l’explosion des réseaux sociaux, énormément d’opportunité sont
arrivé sur le marché de nouvelles opportunités que l’on n’avait pas du tout conscience avant. Et dans
cette vidéo, je vais te parler de quelques-unes de ces opportunités que j’ai testé pour développer du
business sur Internet ou pour tout simplement externaliser son travail. Donc, reste bien jusqu’au
bout de cette vidéo parce que je suis persuadé qu’une de ces opportunités est peut-être faite pour
toi.
Si c’est la première fois que vous êtes tombé sur cette scène, bienvenue. Moi, c’est ENZO Honoré, j’ai
25 ans et je fais le tour du monde depuis un an maintenant. Aujourd’hui, je vis complètement mon
activité sur Internet et je fais toutes ces vidés pour aider tous les entrepreneurs, les jeunes
entrepreneurs, les vieux entrepreneurs qui veulent développer leur business sur Internet. Dans cette
vidéo, du coup, on va parler de 5 idées de business que j’ai testé, que j’ai mis en place sur le
démarrage de mon activité pour essayer de gagner de l’argent et que toi aussi, tu vas peut-être
pouvoir mettre en place, si tu souhaites développer une activité sur Internet.
Je suis actuellement du coup à Koh Samui en Thaïlande et je suis dans un endroit très, très
particulier, je voulais te partager, c’est le coco hut, regarde le coco hut. Je ne sais pas si vous allez
bien voir, c’est très, très fun. C’est une… c’est un truc foule en bois. Et en fait, comme tu l’as vu là,
c’est écrit Books. Et donc en fait voilà, super typiquement de création en bois, toute est naturelle,
basée beaucoup avec du coco, etc. cela c’est mon scooter. Et du coup en fait, c’est une librairie, c’est
une librairie au milieu de la jungle, voilà. Et dans laquelle du coup, eh bien, tu peux acheter des
books. Eh bien, tu peux acheter également de la gazoline pour le scooter et puis des boissons
fraîches. Et donc voilà, endroit super atypique, et je vous dis que c’est un endroit parfait pour que
l’on puisse faire une petite vidéo ici et je veux me poser juste-là. Et je veux te partager du coup ces 5
idées de business. Donc, reste jusqu’au bout si cela t'intéresse. N’hésite pas à t’abonner en cliquant
là, juste à côté sur s’abonner pour ne rater aucune de vidéo sur le business et sur l’entreprenariat et
je te pose et je te dis, à tout de suite.
Il est important de préciser au début de cette vidéo que tout ce que je vais planter dans cette vidéo
en termes de chiffres, en termes de business, j’en ai testé moi-même. Donc, ce n’est pas quelque
chose que j’ai vu, c’est bien quelque chose que j’ai testé. Entre 2015 et 2017 à peu près. Le premier
business que tu peux démarrer dès maintenant sur internet en partant du rien avec zéro money, cela
c’est super important, c’est la création de t-shirt marketing. Lorsque l’on appelle le t-shirt marketing
c’est par exemple, né en Septembre et fière de l’être, etc. Toutes ces t-shirt ou ces pull à motif avec
des écritures et qui sont, eh bien, créable un peu finalement par n’importe qui. Alors, c’est-ce que
l’on appelle du coup de faire du t-shirt marketing. Et cela, aujourd’hui, tu peux créer cela de rien
puisque que ce n’est pas ton stock. Tu peux démarrer avec des gens qui fournissent pour toi. Toi, tu
fais uniquement que créer les designs et cela te coûte zéro. Tu démarres dès demain et puis, eh bien,
tu peux gagner de l’argent parce qu’en moyenne, sur un t-shirt que je vendais entre 20 et 21 euros,
on gagnait entre 10 et 11 euros, tu vois. C’est 50 pourcent de marge et tu n’avais rien d’autres à faire

que d’amener les clients, tu vois. Tu n’as pas de site à créer, tu n’as pas de matière à acheter, tu n’as
rien à faire. C’est sur leur site, c'est-à-dire qu’il y a les moyens de paiement, tu ne paies même pas les
fizs, tu ne paies même pas les frais de carte bleu. Donc, le t-shirt marketing, j’en ai fait. J’ai vendu à
peu près une centaine de pull ou je ne paie pas, jeu de poker pour ceux qui ont connu à l’époque où
j’ai lancé cela. Donc voilà, moi, je vous recommande de tester cela. Cela peut être un business qui
vous plaît. Je sais pas mal de potes aujourd’hui qui font cela. Il y a 2 sites qui sont principalement
concurrent et qui sont très, très gros sur le marché. En plus, sur le site, mais tu as ce prêt t-shirt et t-
spring sur les 2 gros internationaux. Et tu as TZV qui est un site français que j’aime beaucoup
d’ailleurs j’ai rencontré le CTO de cette start-up. Et donc voilà, mais c’est principalement sur cette
plateforme-là que je travaillais. Tu vois, c’est super cool. Donc voilà, création de t-shirt marketing,
grosso-modo c’est assez simple. Tu développes une page Facebook, tu développes une communauté
sur une niche donné un type de personne par exemple les gens qui aiment un race bowl qui aiment
la voiture par exemple. Et puis, tu vends tes modèles, tu crées des modèles et tu vends tes modèles.
Alors, il ne faut pas forcément des compétences concurrentes du graphisme extraordinaire. Puisque
finalement à la fin, eh bien, tu achetais des designs, en t’inspirant d’autres designs par exemple. Et
puis, tu en achetais sur Internet pour 50-60 euros. Tu l’as collé sur ton t-shirt et t’envoyer direct. Et
puis derrière, tu marches avec la pub Facebook pour pouvoir alimenter. Aller chercher des clients au
quotidien, et puis c’est un business qui marche très, très bien. Je connais de plusieurs personnes
qui… mais qui gagnent plus d’un SMIC, plus de deux SMIC par mois avec cela. Et puis, de très gros
que je connais, eux ont gagné beaucoup plus bien évidemment. Sur une solution numéro 2, les amis
de faire de t-shirt marketing, mais c’est avant tout la gravité toujours autour de la création d’une
page Facebook et la création d’une communauté. Donc, cela les skills nécessaires pour développer ce
business-là, comme je t'ai dit un petit un peu la publicité Facebook, la création d’une communauté,
faire des beaux designs, bien savoir ton veille sur ton marché et puis être en empathie suffisante
pour créer une vraie relation avec ta niche.
Voilà pour ce business numéro 1.
Je recommande eh bien à tous les gens qui aiment bien déjà sur ce genre de chose qui sont prêt, qui
aime bien porter ce genre de connerie aussi ou qui aime bien être en veille sur ce genre de
thématique.
Deuxième point, la prestation de service. Juste pour mon premier point parce que c’est comme cela
que j’ai commencé. Grosso-modo au début, quand tu ne sais pas quoi faire. Eh bien, tu vends ton
temps, donc, tu vends des presta de service et tu vends ce que tu sais faire donc. C’est tous faire
quelque chose, il suffit parfois de chercher un peu profondément bon. C’est tous faire quelque
chose, et puis, si tu es un deuxième métier aujourd’hui qui est lié au Web, qui est lié à Internet. C’est
évident que tu peux faire de la presta, c'est évident que tu peux être freelance à être tout seul. Et
donc, tu peux développer un business en prestation de service. Alors je distinguerais à la presta de
service en trois catégories. Première catégorie, tu as des compétences développeur, graphiste,
community manager. Traducteur, je n’en sais rien. Tu vas te pointer directement auprès de l’agence
et tu vas leur proposer tes services. D’ailleurs, grosso-modo, tu vas être un salarié, mais indépendant
et en fait, tu vas juste bosser de chez toi. Alors que grosso-modo, tu veux une espèce de cadre où tu
es dans une équipe, etc. Mais tu vas être indépendant et tu veux bosser de chez toi par exemple. Eh
bien, tu peux faire cela donc tu peux être freelance ou une agence quasiment voilà presque à full
time, on va dire. Donc, cela ce serait la première catégorie. Donc là, eh bien c'est simple, tu prends et

tu épluches tous les annuaires par exemple, qui référencent des agences. Tu tapes agence web dans
ta ville, tu les contacts et puis leur dit, salut, je suis freelance, j’aimerais bosser pour une agence sur
le long terme. Est-ce que l’on peut se rencontrer.
Deuxième point, c’est le freelance, mais en mode un peu agence, c’est-à-dire que là, tu vas chercher
des clients et tu vas bosser avec tes clients directement. Tu veux faire de la création de site Internet,
tu veux faire de la création de l’identité visuelle, tu veux faire de la gestion de réseau sociaux. Tu vas
faire de la publicité, tes consultantes et freelance. Tu vas chercher tes propres clients. Là, c’est bien.
C’est bien si tu as envie de voyager, c’est bien si tu as envie et c’était prêt à gérer les clients. Par
contre, parce que cela rajoute du coup une complexité qui est la gestion du client, qui est la gestion
du projet quand tu n’avais pas forcément dans le premier cas de figure où c’était l’agence qui pouvait
gérer cela. Donc, il faut être prêt à faire cela, tu vois, c’est clair. Par contre, tu gagneras, c’est
tellement plus, si tu bosses bien, si tu fais des grands projets. Parfois, il y a des clients qui demandent
d’avoir une proximité physique quand même dès fois cela demande de rencontrer le client, même si
aujourd’hui, on fait beaucoup des choses sur Skype, etc. Il y a des gens qui ont besoin que l’on les
rencontre. Par contre voilà, il y a plein site comme codeur.com par exemple. 1 2 3 presta qui permet
de trouver des projets, d’acheter des projets, d’acheter des leads et derrière de les convertir. Moi,
j’en ai acheté pas mal quand j’étais dans le milieu de l’agence et on affligeait, on a fait pas mal de
chiffres d’affaires grâce à des plateformes comme cela, tu vois. Donc, c’est possible et cela se fait. La
dernière catégorie en terme de presta de service, j’appelle à cela les micros services. Alors, tous les
sites comme fiverr.com ou comme 5euros.com que je le recommande vraiment pour le coup. Voilà,
après avoir rencontré son CEO, son co-fondateur, il n’y a pas longtemps. Vraiment, c’est… là, de…
c’est vraiment différent c’est que grosso-modo. Tu commences à faire cela en part time. Tu n’es
vraiment pas obliger de… c’est comme faire du blague en fait, c’est faire du blague de… c’est faire du
blague, mais actuelle. C’est-à-dire que je ne sais pas tu vas t’inscrire sur 5euros.com et grosso-modo,
les prestations démarrent à 5 euros. Tu as tout type de prestation possible et tu vends ton temps
quoi. Tu changes un truc alors, tu peux avoir de la création de logo, tu peux avoir de… mais n’importe
quoi tu as… jouez-moi, bon anniversaire à la flûte. C’est tout et n’importe quoi. En fait, cela démarre
à 5 balles après tu définis des options en tes packages et des gens qui gagnent travailler leur vie
aujourd’hui en travaillant sur 5 euros.com. Je pense notamment, AZIZ qui fait de la presta sur
Facebook, tu vois. Voilà, qu’il y ces packs, tu vois qu’il y a ces packs avec les prestations bien définis.
Ils commencent à être très connu sur la plateforme parce qu’il a beaucoup de notes, parce qu’il a
beaucoup d’avis. Et donc, eh bien forcément cela génère du monde et derrière, tu peux trouver des
clients, tu peux faire n’importe quoi. Cela peut être de la traduction, cela peut être de la relecture,
cela peut être de l’écriture. Tu as vraiment tout type de prestation de services sur 5euros.com. Donc,
si tu as envie de gagner de l’argent très rapidement, que tu n’étais pas très sûr de tes compétences,
que ce tu n’étais pas très sûr de ce que tu veux faire. Cela peut être un excellent point de départ. Je
recommande cela, beaucoup des gens quand tu te cherches. Pour démarrer à faire de l’argent avec
ton ordinateur, c’est un des meilleurs moyens, je pense aujourd’hui pour démarrer.
Troisième solution, troisième type de business que j’ai testé pour gagner de l’argent sur Internet,
c’est bien évidemment le E-commerce. Vendre des trucs online. Aujourd’hui, il n’y a plus aucune
barrière à cela. Moi cela fait des années que je fais du E-commerce, parce que je fais du E-commerce,
quand j’ai commencé en agence. Donc, c’était en 2012, 2013, tu vois, aujourd’hui cela a commencé à
faire quelques années. Et donc aujourd’hui le E-commerce est le vent poupe il n’y a plus aucune
barrière au développement de l'e-commerce dans un vrai boom. Aujourd’hui, tous les Français

achètent de plus en plus sur le Net et les plateformes se développent. La publicité avec Facebook qui
amène à l’achat E-commerce a vraiment explosé. Quand on a vraiment tous les feux verts pour le
développement du E-commerce, et la FEVAD qui est la Fédération Française de la vente à distance,
c’est que … voilà vente en ta distance c’est cela. Annonce une explosion encore énorme pour les
quelques années à venir. Donc, le E-commerce encore des belles années devant lui et il y a
énormément de stratégie, qui te permettent aujourd’hui de faire du E-Commerce… Et le E-commerce
ce n’est pas aussi compliqué que cela, il ne faut pas forcément, il faut plus justement, il n’y a plus une
barrière d’entrer d’un site e- commerce qui était à 25 000 euros. Comment on pouvait créer avant, tu
vois, quand on bossait en agence. Aujourd’hui, toutes ses valeurs là sont complètement cassées. Et
ce qui est vraiment énorme c’est que tu peux démarrer à partir de rien. Moi je connais des gens
qu’achètent dans des sites par exemple dans les boutiques spécialisées, en ville ou sur Internet et qui
revente par exemple sur Amazon, sur E-bay ou sur le bon coin et qui font un billet comme cela. Il y
avait Garry LENARTCHEC qui avait fait un jeu, d’allumer les brocantes, d’acheter les trucs et de les
revendre sur E-bay, sur Internet il a fait un challenge comme cela. Et tu fais des tonnes de cashs en
fait. Et les gens s’imaginent tout de suite qu’il faut mettre en place un systeme faire quelque chose
de ouf. Mais ce que je dis tout le temps, c’est passe à l’action, démarre quelque pas, achète à droite,
revend à gauche. Fait une marge et c’est déjà là où tu commences à faire du E-commerce. Et il ne te
faut pas créer une société, il ne te faut pas faire tout un système compliqué administratif. Pour
démarrer cela, tu vois, tu peux démarrer, très, très rapidement. Dès demain sans poser la question.
Donc, cela c’est la première des choses, il y a deux stratégies E-commerce dont j’aimerais parler avec
toi dans cette vidéo. C’est le E-commerce on va dire traditionnelle. Où tu achètes ton stock, tu stocks
chez toi. Tu revends à travers ton site ou tu revends à travers les plateformes marketplace, Amazon
et cie, Rue du commerce, etc. C-discount. Et tu fais tes petits colis et tu livres. C’est un peu E-
commerce traditionnelle que j’ai connu il y a 10 ans. Cela c’est la première des choses.
Et deuxième des choses aujourd’hui qui ont plein explosion, qui ont plein buzz et j’en ai déjà parlé
énormément sur cette chaîne. C’est tout ce qui est dropshipping, donc c’est la possibilité de faire du
E-commerce sans avoir de stock, qui est quand même une révolution énorme. Tu paies un peu plus
cher forcément avec des matières premières tes produits ce que t’achètes, mais tu ne fais rien. C’est-
à-dire que toi tu ne fais qu’amener le client. Faire un intermédiaire commercial en fait, tu es
commerciale pour la boîte. Et grosso modo, il achète partant aussi sur ta plateforme. Et dès que la
commande a passé… tu passes ta commande à ton fournisseur et tu lui dis d’envoyer directement au
client final. Ce qui était à l’époque complètement dingue. Aujourd’hui, on peut acheter en Chine avec
une facilité de ouf. Il y a des systèmes qui automatisent, le processus, etc. Les coûts sont vraiment
faibles, le transport de la Chine chez nous quand on achète peu d’article, comme cela on
dropshipping cela ne coûte rien. Donc, c’est vraiment une énorme opportunité E-commerce où on en
a déjà parlé et puis cela coûte très peu cher pour démarrer. Il n’y a pas de stock avant, si tu n’as pas
de site qui coûte des tonnes. Aujourd’hui, avec des solutions comme prestashop, comme shopify
surtout. Aujourd’hui, c’est la marché shopify qui est le vent poupe. Cela ne te coûte rien, tu vois,
pour créer ton premier site et pour démarrer à faire du pognon.
E-commerce les amis, Amazon également, en drop shipping où en fait, tu achètes directement ton
stock chez ton fournisseur X, et tu l’envoies après. Tu peux prendre tes colis, tu l’envoies chez
Amazon. Et après, dès que les commandes sont passées sur Amazon, c’est débité automatiquement
du stock de Amazon, on en appelle cela Amazon FBA. Moi, j’en ai parlé longtemps sur cette chaîne

également. Eh bien via, Yannick CHASTIN qui aujourd’hui, un gros vendeur sur Amazon. Et qui moi,
eh bien m’appris, eh bien… montrer, m’a expliqué comment fonctionnait ce business et énormes
opportunités également autour du Amazon et du E-commerce. Donc, si c’est quelques choses qui
vous intéressent en tout cas, le E-commerce et ces trois piste-là, à tester et à explorer et… à tester
surtout. Voilà, quand je vous dis explorer c’est regarder et passe comme la vidéo sur Internet,
acheter au premier produit, voyez pour les ventes quoi.
Voilà, les amis cela c’était notre troisième stratégie, quatrième stratégie dont j’aimerais parler avec
toi, c’est on va dire l’opportunité, les créations de contenu vraiment pure et dur. Ce que l’on aurait
pu appeler, il y a 10 ans le blogging, qui était énormes, qui était énormes. C’était vraiment une
opportunité du siècle à l’époque avec tout ce qui était référencement naturel et l’émergence du Web
et les gens adoraient lire, adoraient suivre un petit peu. On a tous une autre petit sky blog et
compagnies de Professionnaliser cela fait un vrai business explosif. Aujourd’hui, le blogging a muté,
on n’est plus dans un blogging comme vous pouvez le connaître à l’époque, on n’est plus dans les…
ce n’est plus les mêmes heures. Son terme de positionnement pour gagner de l’argent. Avant tu
pouvais gagner l’argent uniquement avec la publicité. Tu vois, tu mettais les publicités de bannière
Google et tu te faisais de l’or. Aujourd’hui, cela n’existe plus. Mais enfin où cela existe encore, mais
sur de très gros volumes pour gagner un petit peu de l’argent. Donc, la quatrième opportunité
business, j’en ai parlé avec toi, c’est le Blogging du coup comme je viens te le dire. Et on va le diviser
en différente partie. On va parler d’affiliation et de vente d’information dans un deuxième temps.
Alors du coup le blogging déjà, j’aimerais dire que le blogging c’est plus forcément le blogging que
l’on a connu avant. C’est plus forcément écrire des articles sur un site Internet. Aujourd’hui, le
blogging, cela peut être le développement d’une communauté sur Facebook, cela peut être un
groupe sur lequel tu rédiges des postes. Sur Facebook, on peut également créer des articles, tu vois
sur des pages. Donc, cela peut être cela aussi, cela peut être bien évidemment un blog traditionnel
où tu écris des articles. Cela peut être un blog sur lequel tu fais des vidéos, cela peut être facebook
sur lequel tu fais des vidéos, cela peut être une communauté qui développe sur SnapChat, sur
instagram. Tout cela, c’est du blogging finalement, tout ce qui va permettre de faire du branding, de
passer une information, de communiquer un contenu. Pour moi, c’est cela le blogging de nos jours.
Et aujourd’hui, il est principalement orienté autour de la vidéo, que cela soit SnapChat, instagram,
Facebook, Youtube. Toutes ces plateformes optimisent, poussent, valorisent la vidéo à 200%. Donc
voilà aujourd’hui, c’est principalement la vidéo que je conseille d’utiliser parce que c’est à des
avantages en termes de consommations auprès des clients, mais aussi au niveau des plateformes qui
poussent ce type de contenu. Les deux stratégies aujourd’hui pour gagner de l’argent sur le blogging
ou la création de contenu. Première stratégie, ce serait l'affiliation. Alors l’affiliation, c’est la revente
de produit d’autre personne, c’est-à-dire que tu revends le truc d’un autre côté commercial pour un
produit d’un autre. Et par exemple, tu vas créer des sites, tu vas créer des vidéos pour présenter,
pour valoriser un produit, et puis, tu vas le vendre. Alors, tu trouves de l’affiliation sur plein de
domaines dans tout quasiment. Alors tu peux faire de l'affiliation sur des produits pour vendre
d’information, c’est-à-dire que ton pote sort une formation, sur comment avoir des abdos. Tu fais
une vidéo, tu montes tes abdos, tu expliques que toi, tu as eu des résultats avec ce programme et
puis tu conseilles aux gens de l’acheter. Bon, par exemple. Tu as également des plateformes comme
JV Zoo, tu vois je te mettrais les liens juste en dessous, qui sont des applications, des tests, etc.
d’application que tu peux tester et que là, tu peux revendre. Tu peux recommander en fait des
applications que tu utilises et puis, tu pourras une marge, ici les gens passent par ton lien pour

l’acheter. Et puis revendre à plein de choses, l’affiliation cela a toujours… grosso-modo, c’est le
bouche à oreille, et c’est le business que l’on faisait à, qui… il y a tout le temps, tout le temps en fait,
tu vois. C’est-ce que l’on a toujours fait c’est que quand tu revends un truc, eh bien, tu prends ta côte
quoi. Grosso-modo, c’est exactement cela. Et sauf que l'affiliation sur Internet, cela va être la
capacité à savoir créer une communauté, à fédérer des gens autour de toi. Est-ce que des gens te
fassent confiance et quand tu leurs dis : va à gauche, ils vont à gauche parce que tu partages des
bons plans, tu vois, c’est cela l’affiliation. Donc cela, cela peut vraiment de faire gagner de l’argent
parce que si tu fais de l’affiliation, eh bien, sur des produits chers, tu auras une côte qui va être plus
ou moins importante, tu vois. Et si tu fais du volume, eh bien, la même chose tu peux vraiment bien,
bien gagner … Je dis cela serait l’affiliation en deux côtés, il y a par exemple, ce que fait Kévin Baudin,
tu vois qu’il passait sur la chaîne, qui fait vraiment lui de la création de site de niche et vraiment de
l’affiliation pure et dure. C’est-à-dire que lui, il repère des positions, des mots clés, des expressions
qui sont assez disponibles sur Internet. Tu vois, puis il crée plein de sites qui vont parler de cela. Et
derrière, il les renvoie vers le service. Cela, c’est vraiment l’affiliation en mode business pur et dur
SEO, Youtube, Google, je regarde là où il y a un trou, je me positionne l’affiliation d’intéressante on y
va. Et puis, tu as vraiment l’affiliation où finalement, toi tu fais ton personnelle branding sur ta
thématique. Et puis derrière, eh bien, tu vas revendre un petit peu tout ce qui gravite autour parce
que sur l’opportunité ou parce que le produit, tu l’as testé etc. Donc, il y a un côté vraiment plus, tu
fais de l’affiliation c’est-à-dire sur opportunité et de l’autre côté où tu fais vraiment ensemble de
professionnaliser site de niche etc. Tout est bon dans le jambon, dans tout le cas je connais des gens
qui gagnent de l’argent très bien dans les deux domaines. Donc tout se fait, pour démarrer, moi, je te
conseille de… eh bien par exemple si tu es passionné d’un truc, je ne sais pas si tu es passionné de…
eh bien de sport et d’amincissement, tu vois, et tu n’as pas envie de créer tes produits tout de suite.
Eh bien, fait des vidéos là-dessus, achète des produits, teste-les et puis revend-les derrière par
exemple, cela peut très bien fonctionner. Alors ta clef de banque ou NTPE qui sont des marketplaces
qui te permettent de trouver des produits à revendre. JVZoo pour les applications dont je t'ai parlé.
Amazon a également une plateforme qui te permet d’être Amazon partenaire en fait de revendre
leur produit, alors toi, il y a pleins de gens souvent. Et moi, cela m’est déjà arrivé aussi. Dans les
vidéos, je te dis eh bien voilà en dessous il y a le lien. Si tu vas acheter ce livre, c’est un lien Amazon
et j’aurai quelques pourcents si tu achètes par ce lien, tu vois. Donc, il y a par exemple ce truc-là sur
l’équipe tu vas également gagner de l’argent.
Donc, voilà rapidement pour le Blogging avec l’affiliation, l’autre partie c’est le blogging avec la
création de produit. Justement plutôt de revendre des programmes des autres, pourquoi ne pas
vendre tes propres produits. Donc là, je te parlais effectivement de blogging, mais là… c’est-à-dire,
me pomper. Si par exemple, tu es développeur et tu ne veux pas faire de la presta de service, tu peux
faire du produit. Donc, tu peux créer tes petites applications, tes petites applications par exemple
shopify tes petits applications wordpress, ou ta petite application qui fait je ne sais pas quoi, tu vois
qui répond au besoin d’entrepreneur et tu vends. Et là du coup, tu es vraiment de la vente de produit
dématérialisés, donc c’est vraiment cela tu es dans la vente des produits, la dématérialisé c’est-à-dire
que tu vends en ligne directement. Et ce n’est pas là où je voulais en venir du coup avec le blogging,
c’était du coup la vente de produit d’information, là où tu te détiennes l’information que les gens
viennent te chercher. Donc, ce n’est pas… tu fais un blog sur le tourisme, sur… eh bien, sur Koh Samui
et puis, blog, chaîne Youtube, peu importe, tu vas créer du contenus autour de cela. Et puis, tu dis
aux gens, eh bien, voilà, venez acheter mon petit guide du routeur de Koh Samui, tu vois que j’ai créé

et puis tu le revends. Et puis, tu gagnes de l’argent tout simplement comme cela c’est-à-dire que là ils
achètent ton contenu et tu vends ce que l’on appelle de l’information. Donc, tu… information ou
formation, après c’est peu importe quoi c’est que des gros mots. Mais dans l’idée du coup, tu crées
des produits dématérialisés, tu crées par exemple des programmes vidéos, tu crées des livres, des
PDF, tu vois. Tu vends de l’information, tu vends de ta connaissance, tu vends ce que tu sais ta valeur
ajouté, quoi tout simplement. Donc, cela soit un guide, comment faire de la publicité Facebook, ou
que ce soit un guide, les dix meilleurs endroits à visiter à Koh Samui, tu vois, peu importe. Il suffit de
trouver ce que les gens ont besoins, des problématiques fortes, et puis d’y répondre. Et cela peut
vraiment faire de très, très gros business. Eh bien, moi vous le savez, j’ai une partie de mon activité
qui est la vente de formation en ligne. Et la vente de logiciel également. J’ai bossé, c’est vrai que ce
serait intéressant, on fait aussi beaucoup de… on fait aussi beaucoup d’argent pour développer une
très grosse communauté en fonction du produit et du besoin que l’on va corriger, tu vois du truc que
l’on va répondre. Mais du coup oui, deuxième truc c’est la vente de formation, la vente
d’information, la vente de formation, cela marche très, très bien. Il y a un vrai peak aujourd’hui. Des
boîtes comme Amazon que l’on va acheter au Dribble par exemple, tu vois qui est un site, qui te
propose des livres audio. Tu vois toutes ce business de l’information, de la connaissance, de la
formation un petit peu alternative. A l’école, il y a un vrai pourcent pour cela, on consomme de plus
en plus. Et les chiffres à l’internationales sont énormes. Donc, moi c’est vraiment quelques choses
qui me plait aussi c’est un domaine qui m’attire beaucoup, mais voilà. L’autre stratégie dont je
voulais te parler pour développer du business online.
Bon, donc je te répètes rapidement, tu peux faire du T-shirt marketing avec T-spring, T-silis, preach-
up, tu peux faire de la prestation de service avec la différente où tu te passes directement en agence
et tu es un freelance rimote à distance, tu vois, ou tu es freelance et tu fais ta mini agence si tu vois
chez des clients ou tu travailles sur des plateformes de micro services comme 5euros.com, fiverr,
pour devenir community manager, développeur, graphiste, traducteur, peu importe. Tu fais de l’E-
commerce avec le dropshipping, avec le e-commerce traditionnel avec Amazon. Tu peux faire du
blogging, à ce que j’appelle du mobile c’est tout ce qui est création du contenu, Youtube, instagram,
snapchat, Facebook. Tu crées une communauté, tu parles d’une chose, et derrière eh bien, où tu
revends le produit d’autres personnes ou tu revends tes propres produits pour gagner de l’argent.
Sachant que ce business-là peut-être parfois un petit peu plus long en fonction eh bien du temps que
cela va te prendre à développer, à créer ta communauté, avoir une notoriété auprès de ces gens-là
pour qu’ils t’écoutent quand tu vas leurs dire : eh bien achètes-ci ou achètes-cela. Un point commun
à tous, ces business-là en tout cas est-ce qu’il est essentiellement aujourd’hui, est-ce que moi, me
touche. Forcément, on a assez bien un business que j’évangélise dans mon boulot de consultant.
Aujourd’hui, je fais également consultant du coup en Freelance. Je fais tout ce qui est web marketing
pour des boîtes, et je suis vraiment un évangélisateur, de tout ce qui est création de contenu.
Aujourd’hui, pour moi le business actuel fonctionne ou tourne de la création de valeur, de l’apport
de valeur qui passe à travers du coup eh bien le développement, la création d’une communauté et le
fait de créer du contenu de qualité pour apporter la valeur à tes clients pour leur faire découvrir un
service, pour leur faire découvrir produit, pour répondre à une partie de leur besoin, pour derrière
les amener à acheter ton produit qui va aller plus loin, qui va être plus performant par exemple.
Aujourd’hui, on ne peut plus juste de vendre quelque chose, il y a tellement de gens qui vendent de
trucs dans une vraie différenciation, c’est d’apporter la valeur, c’est de créer de la communauté, c’est
de créer l’engouement autour du produit ou d’une cause. Et cela, tu vas le faire et c’est notamment

eh bien, tu vois le point commun qui entre tous ces business-là. C’est que si tu veux qu'ils explosent
et qui fonctionnent bien autant que cela soit le développement d’une marque en E-commerce que,
mais que par exemple tu vois l’affiliation sur des produits. Il faut créer du contenu apporter de la
valeur aux gens et développer une communauté. Et cela aujourd’hui, c’est vraiment essentiel donc,
peu importe ce que fait aujourd’hui, si tu n’es pas encore su de ce que tu vas faire. Commence par-là,
créer une communauté, poste du contenu, fait adhérer les gens à des valeurs, fait-les te connaître,
fait-les te rencontrer et tu vas voir ça va. Enormément au marché aujourd’hui, c’est le cœur pour moi
du business, actuel. Et si tu es capable aujourd’hui de rassembler une communauté autour de tes
valeurs, autour de ta vision de quelque chose du business, de ce que tu aimes. Eh bien, tu auras
l’opportunité de développer un business et cela c’est énormes aujourd’hui, tu vois. Donc, créer une
communauté, créer du contenu, base aujourd’hui pour moi pour tous les business. Et lui, même
quand tu fais du E-commerce, il faut créer du contenu. Même quand tu fais du E-commerce, il faut te
développer une communauté, qu’est-ce que ce serait Apple sans ses funs, tu vois sans les Apple
addict, eh bien, rien du tout. Et la communauté Apple, elle est très, très puissante aujourd’hui, elle
fait la queue et tu vois, et si tu es capable aujourd’hui de créer ne serait-ce qu’un… avec les
centièmes si tu veux de la puissance du mouvement sur ta marque, tu gagneras de l’argent c’est
évident. Et toi aujourd’hui, qu’est-ce que tu as choisi pour tester et pour développer ton business,
pour peut-être devenir nomade digitale, pour pouvoir voyager et vivre de ton business en ligne. Dis-
moi, dis-moi tout en commentaire laquelle est le business que tu veux développer. S’il y a d’autres
business que tu as choisi de développer n’hésite pas également à le partager en commentaire. C’était
une vidéo assez longue, c’était voulu. Je voulais vraiment rentrer un peu plus en détails sur tous ces
projets-là que j’ai pu tester, que j’ai pu expérimenter. Et qui aujourd’hui, eh bien toi aussi va peut-
être te donner envie de démarrer quelque chose de… d’ouvrir tes portes, d’ouvrir tes chagrins, pour
à ton tour peut-être, eh bien, démarrer un petit business ou démarrer un gros business, c’est toi qui
choisit. Surtout les business que je t’ai présenté, il y a des gens qui gagnent plus de 5 chiffres par
mois. Il y a des gros potentiels sur chacun d’eux, il y en a qui marche plus rapidement que d’autres. Il
y en a qui sont… qui demande plus de compétences que d’autres aussi, cela va vraiment dépendre un
peu de ce que toi tu aimes faire, et de ce que toi, tu sais faire. Voilà les amis en tout cas, je vais vous
quitter sur un petit bout comme cela, de la vue qui est en face de moi, j’avais cette vue-là moi
pendant que je vous parlais. Et puis, je vous dis à très vite notre prochaine vidéo. C’était vraiment
cool de pouvoir vous partager tout cela. Et n’hésite pas à t’abonner, comme d’habitude, laisser un
commentaire, je t’ai dit à très vite. Tchao, tchao.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour haut de page
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp