27 janvier 2021

Comment réussir son investissement dans une entreprise ?

Vous pensez que c’est le moment d’investir (c’est toujours le moment d’investir) et de passer à l’action ? C’est une excellente initiative de vouloir placer votre argent dans une entreprise. Mais comment investir dans une entreprise ? Quelles sont les règles à respecter pour un investissement réussi ? Je te laisse découvrir les réponses à toutes tes questions dans cet article ! 

Les règles d’or pour investir dans une entreprise

Investir dans une entreprise avec des courbes d’analyse

Investir dans une entreprise n’est pas un acte anodin : tu entres dans le cercle très fermé des investisseurs… Mais pour que ton investissement soit réussi, encore faut-il respecter certaines règles. Par investissement réussi, il y a certes la notion de rentabilité de ton portefeuille, mais aussi l’alignement entre tes actions, tes résultats et tes objectifs. 

Définir ses objectifs d’investissements

L’objectif est la base de tous les projets. Dans l’entrepreneuriat, dans l’associatif ou dans l’investissement, tu dois commencer par définir tes objectifs. Tout d’abord, commence par un objectif de rendement de ton portefeuille. Il est généralement la première chose à laquelle on pense lorsqu’on investit dans une entreprise. 

Tu peux aussi te fixer un objectif de montant à placer tous les mois dans des entreprises. En effet, pour obtenir des dividendes intéressants et se servir de l’effet cumulé, investis régulièrement. Par exemple, fixe-toi un montant que tu vas transférer chaque mois de ton compte courant à ton portefeuille d’actions. Je te conseille d’économiser et placer 10 % de tes revenus tous les mois. Tu feras donc grossir ton capital et les intérêts seront de plus en plus intéressants

Ensuite, tes objectifs d’investissement doivent aussi comprendre ta vision à court, moyen et long-terme. Est-ce que tu places ton argent pour le récupérer dans 10 ou 20 ans ? Ou est-ce que tu places simplement des pions que tu peux potentiellement récupérer dans deux ans pour un projet immobilier (ou autre) ? Le type d’investissement sera forcément différent. C’est pourquoi tu dois savoir avant d’investir quand tu souhaites récupérer ton investissement, si tu es prêt à perdre une partie de ton capital (pour jauger le risque que tu peux prendre), la liquidité, etc. 

Enfin, le dernier point sur lequel baser ses objectifs est ses valeurs. En effet, si tu es plus proche du monde des start-ups que des grandes organisations internationales, je te conseille de te rapprocher de clubs de business angels ou de crowdfunding. En revanche, si tu veux participer à la réussite des grandes entreprises françaises, la bourse est un excellent moyen de devenir actionnaire des organisations tricolores

Combien investir dans une entreprise ?

Cette question revient souvent et pourtant, la réponse ne peut pas venir de quelqu’un d’autre que toi. Tout dépend de ta situation. Si tu as du mal à mettre 100 € de côté tous les mois, je ne vais pas te conseiller de placer 10 000 € en bourse ; ce serait ridicule. En revanche, si tu as un capital de 100 000 € sur ton compte courant, placer entre 10 et 50 000 € sur des entreprises paraît honnête.

Commence par générer suffisamment de revenus (ou baisser suffisamment tes dépenses) pour pouvoir mettre de côté tous les mois. Parmi les revenus générés, place 10 % dans des investissements. 

Tu as déjà un capital de départ ? Très bien. Construis un matelas de sécurité financier. Garde une avance suffisante pour pouvoir subvenir à tes besoins et à ceux de ta famille en cas de besoin. Le montant varie en fonction de tes crédits, ton lieu de vie, la vétusté de ton automobile, etc. Ensuite, place l’argent dont tu n’as pas besoin pour survivre ! 

1000, 10 000 ou 100 000 €… Ce qui compte le plus, ce n’est pas le montant que tu places, mais les émotions qui sont attachées à cet investissement. Si tu places 100 000 € mais regardes tous les jours pour voir l’évolution de ton portefeuille, tu devrais songer à investir différemment. Tu dois être détaché de tes investissements pour maintenir ton cap à long-terme… Et ne pas vendre tes actions dès la moindre baisse du cours boursier !

Si tu souhaites investir 10 000 €, pense à lire l’article complet sur les conseils et les investissements rentables avec une telle somme.

Dans quels types d’entreprises investir ?

Encore une fois, une question sans réponse précise et à l’appréciation de chacun. Il faudrait plutôt reformuler la question : “Quel investissement correspond à mes objectifs ?”. Si tu es prêt à perdre une partie ou la totalité de ton capital de départ, investis dans une start-up ! Si tu préfères jouer la carte de la sécurité et de l’effet cumulé à long-terme, la bourse est un investissement plus sage.

Courbe de croissance d’une entreprise

Ensuite, tu choisis les entreprises dans lesquelles tu places tes deniers. Le choix est très large et je te conseille de ne pas analyser les résultats et les courbes de toutes les entreprises. En effet, tu perdrais un temps considérable et l’aspect chronophage te ferait perdre en motivation. Préfère investir dans les entreprises dans lesquelles tu crois. Renseigne-toi sur leurs projets, leurs visions pour le futur et le business model. 

Le dernier conseil est d’investir dans des entreprises qui correspondent à tes valeurs et dans lesquelles tu es prêt à t’intéresser ces prochaines années. En effet, si la cause environnementale te tient à cœur, n’investis pas dans des entreprises comme Total. Une personne qui travaille dans le secteur de la technologie a tout intérêt à investir dans des entreprises technologiques qu’il comprend et dont le projet lui semble être porteur pour l’avenir.

Pourquoi investir dans une entreprise ?

La dernière règle d’or est de savoir pourquoi tu investis dans une entreprise. Ce point rejoint celui de l’objectif, avec un aspect différent : l’objectif se concentre sur le résultat que tu veux obtenir, ton pourquoi se concentre sur la cause de ton investissement. Les deux sont fortement liés mais ton pourquoi est ce qui permettra de garder la tête froide lorsque les premiers obstacles tomberont sur ton chemin d’investisseur. 

Tu peux prendre la décision d’investir pour soutenir les entreprises françaises, pour faire un premier pas dans le monde de l’investissement financier, pour optimiser sa fiscalité, diversifier ton épargne ou faire décoller un projet de start-up que tu penses révolutionnaire. 

Ton pourquoi et tes valeurs vont te guider vers le type d’investissement que tu souhaites effectuer. Si tu prends la décision d’investir pour aider les entreprises locales et que ton objectif est de réaliser un rendement d’au moins 4 %, tu peux placer ton capital sur des entreprises françaises cotées en bourse, participer à des levées de fonds ou des crowdfunding.

Les options pour investir dans une entreprise 

Il n’existe pas une seule et unique manière d’investir dans une entreprise. En fonction de ton pourquoi et de tes objectifs (vus précédemment), tu as plusieurs options à ta disposition pour investir dans les entreprises que tu souhaites.

La bourse

La bourse est le moyen le plus réputé et le plus fiable pour investir son capital dans des entreprises. Cette méthode aujourd’hui démocratisée et connue de tous comporte de nombreux avantages. Tu peux facilement utiliser des courtiers en ligne pour acquérir des actions. Ces courtiers te donnent en plus des statistiques sur le cours de l’entreprise ces dernières années. 

La bourse regroupe des entités du monde entier. Grâce à cette place commune, tu peux investir dans les entreprises de ton choix sans être limité. Le versement des dividendes des entreprises permet d’augmenter son capital et de réinvestir les bénéfices en bourse pour faire croître les intérêts perçus. 

Néanmoins, les cours en bourse varient quotidiennement. Les fluctuations sont parfois fortes et te poussent à prendre des décisions qui te font perdre de l’argent. L’autre inconvénient de la bourse est son imposition. Si tu souhaites retirer ton argent pour réaliser des plus-values, une partie ira tout droit dans les poches de l’État. Pour éviter ce genre de problèmes, ouvre un Plan d’Épargne en Actions qui permet de défiscaliser tes plus-values à partir de 5 ans. Une autre alternative est d’ouvrir une assurance-vie.

Le crowdfunding et crowdlending

Et si tu investissais dans une entreprise via une plateforme en ligne ? Aujourd’hui, c’est possible ! De nombreuses plateformes de crowdfunding ont vu le jour ces dernières années. Elles te permettent d’investir dans un projet souvent novateur. L’investissement dans ces entreprises innovantes est plus risqué mais en contrepartie, il apporte plus de rentabilité. Ces starts-ups ont généralement besoin de fonds pour passer leur projet de la phase de conception à la phase de réalisation. 

Le financement participatif permet d’acquérir des parts de l’entreprise ou de toucher des intérêts sur le remboursement. C’est là qu’intervient la différence : le crowdlending. Ce format correspond à un prêt des investisseurs à une entreprise pour la réalisation du projet. Le remboursement du prêt s’effectue avec un taux d’intérêt, prédéfini avant l’investissement. Ce projet d’investissement est idéal si tu souhaites participer à l’essor d’un nouveau produit révolutionnaire ou d’un business model différent dans lequel tu crois. 

Investir dans une entreprise grâce au crowdfunding

Les plus grandes plateformes de crowdfunding sont KissKissBankBank, Wiseed ou Ulule. En dehors des plateformes connues, renseigne-toi bien sur la légalité de la plateforme. Avant de te lancer dans le crowdfunding, rappelle-toi que certaines TPE et start-ups font faillite, ce qui entraîne la perte partielle ou totale de ton capital. 

Les clubs de business angels

Les clubs de business angels sont idéaux pour trouver les pépites dans lesquelles investir et que l’on ne retrouve pas ailleurs. En effet, ce genre d’association va chercher les opportunités d’investissement et plusieurs particuliers font force commune pour placer l’argent dans une start-up non cotée. Pas d’intermédiaires dans ce schéma. L’objectif est d’investir dans l’innovation sur des entreprises sélectionnées.

Il existe de nombreux clubs de business angels. Il est possible que celui dans lequel tu entres ne te corresponde pas : valeurs différentes des tiennes, propositions d’investissement sur un secteur unique, etc. Ainsi, je te conseille de ne jamais investir si tu ne te sens pas bien dans une association de ce type. 

Tu peux également te tourner vers un club privé d’investisseurs. Tu devras t’acquitter des frais d’entrée, mais ce groupe te permettra d’investir directement dans une start-up en limitant les risques grâce aux analyses effectuées par les gestionnaires du groupe. Investir dans l’économie réelle apporte toujours un sentiment de satisfaction, mais encore plus quand l’expérience se partage à plusieurs. Les clubs de business angels enlèvent la solitude que peut vivre un investisseur. 

Le niveau de risque est généralement élevé sur ces investissements. Je te conseille d’abord d’investir dans des placements plus sécuritaires avant de te lancer dans ce type de placement. Pour en savoir plus sur l’investissement dans une start-up, tu peux aller lire notre article dédié.

Les fonds action

Sélectionner les bonnes entreprises, avec un cours stable et un rendement intéressant n’est pas toujours une mince affaire. Il est nécessaire de suivre une formation ou lire des livres sur le sujet et de prendre de l’expérience au fur et à mesure de ses investissements. 

Une autre solution peut te convenir si tu ne souhaites pas placer toi-même ton argent dans des entreprises cotées ou non-cotées en bourse… Opte pour la solution des SICAV ou des Fonds Commun de Placement (FCP). Ces Organismes de Placement Collectif à Valeurs Mobilières (OPCVM) sont une copropriété d’actifs. En d’autres termes, tu investis dans un portefeuille d’actions variées et diversifiées. En effet, ces fonds ont accès à l’investissement dans des entreprises internationales que tu ne pourrais pas réaliser si tu agissais par toi-même. L’autre avantage est que tu délègues la sélection des entreprises pour obtenir une rentabilité élevée. 

Les FCP se distinguent en plusieurs types. Voici quelques exemples :

  • Les Fonds Communs de Placement à Risque dont 50 % minimum des actifs sont des entreprises non cotées. Tu bénéficies d’une exonération de taxes après 5 ans de détention.
  • Les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation dont 70 % minimum sont des actions d’entreprises agissant dans un secteur innovant.
  • Les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) avec 70 % des actifs placés sur des PME européennes.

Prendre des habitudes d’investisseurs

Pour investir dans une entreprise comme un chef, tu dois prendre les habitudes d’un chef. “Fake it until you make it”. Pour ce faire, inspire-toi des plus grands investisseurs de la planète. Warren Buffett est le plus grand exemple à ce niveau. Il a écrit plusieurs livres sur l’investissement et sur sa vie. Si tu souhaites devenir un grand investisseur ou simplement réussir tes premiers pas en bourse, n’hésite pas à y jeter un œil.

Toujours suivre l’actualité

Les investisseurs sont toujours au courant de tout ce qui se passe dans la sphère de l’économie française et l’économie mondiale. En effet, ils se tiennent informés des évolutions et du développement de l’économie. C’est grâce à ces informations qu’ils comprennent ce qui peut entraîner la croissance d’une entreprise ou la chute boursière. 

Un investisseur prend connaissance de l’actualité sur son ordinateur

Au-delà même d’une vision à court-terme, se tenir informé des dernières évolutions technologiques mondiales permet de rester à la page et savoir ce qui fera le monde de demain. Les entreprises avec des projets fous qui peuvent révolutionner le monde doivent t’interpeller lorsque tu en prends connaissance. L’actualité avec un œil d’investisseur te permet de toujours être à l’affut.

Pour ce faire, place dans tes favoris deux ou trois sources neutres d’informations sur différents sujets : technologies, finances et actualités mondiales. Ouvre ces sources d’informations tous les matins ou chaque week-end pour prendre connaissance des dernières tendances. Fais preuve d’un œil critique sur ce qu’écrit le journaliste. Une étude mal menée par un rédacteur ne doit pas t’amener à effectuer une action en bourse. Vérifie toujours les informations par toi-même… 

Vérifier les opportunités et ses investissements

Enfin, un investisseur vérifie toujours les opportunités disponibles sur le marché. Comme expliqué en début d’article, tu dois économiser (et placer) 10 % de tes revenus tous les mois. Si tu souhaites investir une partie de ces économies dans une entreprise, tu dois régulièrement savoir quelles sont les opportunités du moment. Si une entreprise lance un nouveau projet ambitieux dans lequel tu crois, tu peux placer tes économies du mois prochain sur cette entreprise. 

De même, tu dois savoir quelles sont les opportunités à saisir sur les plateformes de crowdfunding. En effet, les projets sont souvent limités sur ces plateformes. Il serait dommage de manquer l’opportunité d’investir dans une start-up avec un projet qui correspond à tes valeurs par manque de prise d’informations. Connecte-toi régulièrement sur ces sites web pour connaître et analyser les derniers projets qui apparaissent et garde ceux qui t’ont attiré l’œil dans un coin de la tête pour tes prochains placements.

Au plus tu as de connaissance sur les opportunités, l’état du marché et les évolutions, plus tu auras le choix de réaliser des bons placements lorsque tu investis. Investir dans une entreprise n’est pas réservé à l’élite ou aux doctorants. Il suffit de prendre les habitudes des meilleurs, les comprendre et établir sa propre routine à succès. 

Conclusion : investir dans une entreprise, comment ça marche ?

Est-ce que cet article t’a éclairé sur les méthodes pour investir dans une entreprise ? Vas-tu te lancer et investir tes premiers euros dans une entreprise ? Comme tu l’as vu, il existe plusieurs méthodes d’investissement. Expérimente à travers des petits investissements les options et sectionne celle qui te convient le plus.

Et partage-nous ta méthode pour investir dans une entreprise en commentaires ! 

Prêt à vivre une vie extraordinaire et à être vraiment libre ?

Découvrez dans cette formation vidéo gratuite les 4 piliers d’une vie libre et riche et comment j’ai transformé ma vie grâce à eux.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour haut de page

réveiller le leader qui est en vous !

Découvrez dans cette formation vidéo les 4 piliers d’une vie libre et riche, comment j’ai transformé ma vie grâce à eux et comment vous pouvez en faire autant.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp