22 octobre 2020

Vivre en Thaïlande : vie de rêve ou fausse réalité ?

La Thaïlande est un pays qui fait rêver de nombreux Français. Et c’est pour une bonne raison : ce royaume comporte de nombreux avantages et de raisons de s’y installer. C’est bien d’ailleurs pour ces raisons que j’y suis resté plus de deux ans ! Dans cet article, je vais te présenter les bonnes raisons de s’expatrier en Thaïlande mais aussi les inconvénients de vivre en Thaïlande, et les conseils que les Youtubeurs ne te donnent pas forcément dans leurs vidéos… 

Nomade digitale en Thaïlande pour son climat

La mer et la montagne en Thaïlande

Lorsqu’on quitte la France pour partir à l’aventure, on a tendance à choisir un pays où il ne pleut pas six jours sur sept (surtout quand on vient du Nord de la France). Mais la Thaïlande est-elle vraiment le meilleur choix en terme de climat ?

Le soleil de la Thaïlande

En Thaïlande, il fait beau la majorité de l’année. J’ai vécu à Bangkok, il ne pleut pas pendant sept mois de l’année. Tu peux donc te balader sans te poser de questions, profiter de la ville en te promenant en short et en claquettes à n’importe quelle heure de la journée.

Les températures moyennes et les températures extrêmes varient selon les régions de la Thaïlande. À Bangkok, les minimales ne descendent que très rarement en dessous de 20 °C. En revanche, à Chiang Mai, elles peuvent descendre à 14 °C en hiver et monter à plus de 40 °C dans les pics d’été.

L’avantage avec ce pays d’Asie du Sud-Est, c’est que tu peux partir un week-end pour profiter de la plage et la mer lorsque les fortes températures d’été se font ressentir. Nous aborderons le sujet plus tard dans cet article.

La saison des pluies

Du mois de juin à fin octobre, la saison des pluies, aussi appelée mousson, frappe la Thaïlande. Cependant, les étrangers s’imaginent souvent que durant cette saison, la pluie coule à flots à longueur de journée sur le Royaume de Siam. Que nenni ! 

Pour prendre Bangkok comme exemple, la pluie tombe généralement à partir de la fin d’après-midi. Durant la journée, aucun problème pour profiter du soleil et de la ville sans revenir trempé à la maison. Dans les îles comme Phuket, Koh Samui ou Krabi, il est possible qu’il ne pleuve pas pendant plusieurs jours. 

Si tu vis à Bangkok, tu pourras profiter d’un week-end ou d’une semaine à Pattaya pendant la saison des pluies. À proximité de la capitale thaïlandaise et épargnée par la saison des pluies, cette station balnéaire offre de beaux paysages et des plages magnifiques. Cependant, essaie d’éviter la saison touristique pour ne pas subir la foule.

La chaleur parfois étouffante de la Thaïlande

Parce qu’en tant que Français, on a toujours un mot à dire sur ce qui ne va pas, tu trouveras certainement la chaleur éprouvante, particulièrement en été. À Bangkok, la sensation de chaleur est accentuée par la ville et la pollution. La transpiration arrive très vite dès lors que l’on sort dans la rue. Pour contrer ce phénomène, tous les condominiums, appartements et magasins sont climatisés. Tu navigues donc de zones climatisées à l’extérieur très chaud et humide. La chaleur n’est donc pas le plus grand avantage de vivre en Thaïlande.

Le coût de la vie en Thaïlande

C’est l’une des principales qualités mises en avant par ceux qui se dirigent vers l’Asie en tant que nomade digital, pour la retraite ou pour s’expatrier avec sa famille : le coût de la vie y est très intéressant. Mais attention, les étrangers peuvent vite tomber dans un piège…

Le niveau de vie des Thaïlandais

Pour commencer, il faut savoir que la conversion est de : 1 euro = 36 bahts (source xe.com, octobre 2020). Le salaire minimum en Thaïlande n’est que de 9 390 bahts, soit 270 €. 

Le salaire moyen à Bangkok est plus élevé : 670 € par mois. 

Ce salaire permet de couvrir un train de vie de personne locale. Si tu vis à la campagne ou en périphérie de la ville, le salaire moyen à Bangkok est suffisant pour mener un style de vie convenable.

Beaucoup d’entrepreneurs du web choisissent de s’installer à Chiang Mai. La ville est moins chère que Bangkok, moins touristique et offre des services d’aussi bonne qualité que dans la capitale.

Une qualité de vie incontestable pour les expatriés français

Vivre à Bangkok en tant qu’expatrié français)

Je considère que tu peux vivre correctement à partir de 1500 € par mois à Bangkok. Avec ce revenu, tu pourras jouir d’un bel appartement bien placé, tu pourras sortir et profiter des services à disposition, commander à manger dans l’un des nombreux restaurants proposant des barquettes à emporter pour seulement 2 ou 3 €. Pour manger dans un restaurant proposant des menus plus occidentaux, tu ne dépenseras rarement plus d’une dizaine d’euros. 

En Thaïlande, tu augmentes considérablement ton niveau de vie grâce aux nombreux services proposés : livraison de courses à domicile, des massages pour seulement 5 €, la salle de sport et les commerces ouverts 24H/24, et bien d’autres encore. 

Si tu lances ton activité en ligne, un business et as besoin de garder ta trésorerie pour l’investir dans ton projet, tu peux vivre avec le minimum en Thaïlande et ne dépenser que très peu. Un appartement avec un loyer compris entre 200 et 300 euros, une connexion Wifi, une centaine d’euros pour tes repas du mois et le reste peut être alloué à ton projet.

Si tu fais partie de ces entrepreneurs ambitieux qui souhaitent grandir humainement et financièrement, rejoins un groupe de personnes bienveillantes dans la Tribu. Le premier mois est à seulement 7 € : https://pro.enzohonore.com/tribu.

Dépenser trop est fréquent en Thaïlande

Avec des prix de ce type et une société de service permettant littéralement de tout faire, l’erreur typique des expatriés est d’acheter tout et n’importe quoi… Consommer à outrance arrive rapidement pour une raison très simple : tout est si peu cher qu’on en oublie de compter. En ne comptant pas, on arrive petit à petit à vivre à un niveau plus élevé qu’imaginé.

De plus, les sorties dans des événements ou dans des boîtes de nuit en Thaïlande coûtent généralement assez cher, surtout lorsque vous souhaitez consommer de l’alcool. Les produits importés comme le vin ou certaines viandes sont très onéreux. Reste donc sur tes gardes et évite de tomber dans le piège de la consommation à outrance.

Les activités à faire en tant qu’expatrié en Thaïlande

Partir vivre à l’étranger est excitant : l’appel de l’aventure, la liberté géographique et la découverte de nouveaux lieux et d’une nouvelle culture. Afin d’éviter de ressentir rapidement la solitude, il est important de connaître les activités à faire pour rencontrer d’autres personnes et profiter de son séjour en terre thaïlandaise.

Rencontrer d’autres personnes en Thaïlande

Lorsque tu arrives en Thaïlande, tu es généralement un peu esseulé. Surtout si tu es, comme moi, nomade digital. Dans des villes comme Bangkok ou Chiang Mai, de nombreux événements de networking ont lieu chaque semaine. L’occasion de rencontrer des personnes inspirantes, de nouveaux partenaires voire des amis ! 

Ces villes sont souvent bien loties en espaces de coworking. N’hésite pas à aller travailler sur ton projet dans ce genre d’endroits. Entrepreneurs, digital marketer, rédacteurs web, infopreneurs, e-commerçants, copywriter et bien d’autres : tous les jobs du web sont représentés dans les coworking. L’occasion de trouver de nouvelles idées, d’effectuer des collaborations ou de lancer un nouveau business.

Si tu souhaites rencontrer d’autres hommes et femmes, tu peux télécharger des applications de rencontre comme Tinder. De nombreuses personnes sont dessus et tu pourras organiser de nombreux rendez-vous. 

Il faut tout de même faire attention dans ses relations avec les femmes thaïlandaises. Les mœurs sont différentes, la manière de fonctionner aussi : prenez vos gardes avant de tomber amoureux de votre nouvelle princesse thaïlandaise. 

Les activités ludiques à Bangkok

Au sein de la capitale thaïlandaise, les activités sont nombreuses. Tu peux effectuer de nombreuses activités sportives à toute heure de la journée. Les salles de sport sont modernes et très bien équipées. Des activités comme du wakeboard ou du surf sur une vague artificielle sont proposées dans la ville. 

Voici une liste non-exhaustive des choses à faire lors de tes premiers mois à Bangkok :

  • Aller te promener dans les temples Wat Pho et Wat Arun. La beauté et l’architecture de ces lieux sont simplement à couper le souffle. 
  • Le marché Chatuchak des samedis et dimanches. Tu entres véritablement dans la culture thaïlandaise dans ce marché. Coloré, joyeux et immense, ce marché est à faire. 
  • Te promener dans l’un des immenses centres commerciaux de Bangkok, comme Siam Discovery par exemple.

Tu commences à comprendre. Dans cette mégalopole asiatique, tout est possible. 

Enfin, si tu es friand de luxe, tu peux réaliser tes rêves et passer une nuit dans un Resort ou un hôtel 5 étoiles pour moins de 100 €. Ces hôtels proposent des piscines luxueuses et des activités à faire dans le complexe. De quoi se faire plaisir lorsque tu souhaites célébrer un événement ou un challenge réussi. 

Faire la fête en Thaïlande

Pattaya, ville pour faire la fête en Thaïlande

Pour l’avoir expérimenté quelque temps (on s’en lasse quand même assez vite en tant qu’entrepreneur), faire la fête à Bangkok est très facile et assez dingue. Tu peux passer le mardi soir dans une boîte de nuit qui sera bondée. Ce concept est inimaginable en France et dans les pays d’Europe en général. 

Les fêtes, les soirées et les sorties sont aussi un inconvénient de la Thaïlande : comment rester concentré sur le développement de ton activité en ligne, sur ton business ou tes projets personnels si tu es constamment en train de boire de l’alcool et faire la fête ? Dans les villes de la Thaïlande, tu dois faire preuve d’auto-discipline pour rester concentré sur ce qui est vraiment important à tes yeux. Et si tu ne sais pas ce qui est important pour toi, prends rendez-vous avec un coach en développement personnel qui te fera ouvrir les yeux sur ce qui compte pour toi.

Voyager autour et en Thaïlande

Dans toutes les grandes villes et les îles connues de la Thaïlande, tu peux trouver un aéroport. Ce qui signifie que tu peux te déplacer à l’international vers d’autres pays d’Asie, visiter une autre région de la Thaïlande et tout simplement, rentrer en France quand tu en as l’envie. 

Pour voyager en Asie du Sud-Est, les billets d’avion ne sont pas excessifs : compte 300 € aller-retour environ pour visiter un autre pays depuis Bangkok. Chiang Mai, Hua Hin, Pattaya, Phuket, Koh Samui et bien d’autres encore : profite de ta position actuelle pour découvrir tous les endroits merveilleux cachés au sein du Royaume de la Thaïlande. 

La culture thaïlandaise bienveillante

Il faut le vivre pour le ressentir : la culture thaïlandaise est un exemple à suivre. C’est l’une des premières choses qui m’a frappé en arrivant à Bangkok. Et c’est aussi pour cette culture que je suis resté habitant de Bangkok pendant plus de deux ans.

La gentillesse des Thaïlandais

Le peuple thaïlandais est profondément généreux. Les rencontres sont faciles grâce à leur ouverture d’esprit et l’entraide est omniprésente dans chaque relation. La culture est très différente de celle européenne : pas de jugement sur ton style vestimentaire ou ton maquillage, des personnes avec un sourire merveilleux à longueur de journée et du respect dans chaque parole et action. 

Cette culture de la gentillesse a sûrement un impact sur les expatriés : l’entraide et la générosité sont également présentes dans les rencontres avec des personnes venant de tous les pays du monde. Grâce aux rencontres effectuées en Thaïlande, mes business en ligne ont été propulsés à un niveau que je n’espérais même pas. 

La Thaïlande et la sécurité

L’autre aspect de la culture thaïlandaise marquant pour les personnes occidentales est la sécurité présente dans le pays. Dans un espace de coworking ou au café, tu peux laisser ton ordinateur sur la table pendant ta pause toilette sans te faire le moindre souci. 

Évidemment, personne n’est à l’abri d’un coup de malchance. Et il faut faire particulièrement attention dans les zones touristiques aux mois de juillet et août.

De même, lorsque tu rentres d’une fête nocturne ou d’une soirée, pas de soucis à te faire sur la sécurité dans les rues. Même vous, mesdames. C’est un luxe qu’on a malheureusement pas la chance d’avoir dans les villes françaises.

Parler anglais en Thaïlande

À moins que tu aies des origines, il est très probable que tu ne parles pas le thaï. Ainsi, l’anglais est ton meilleur allié pour discuter avec les locaux et les expatriés. Seulement, les Thaïlandais ne parlent pas tous très bien l’anglais

Avoir des difficultés à se faire comprendre, c’est parfois très énervant. Lorsque tu souhaites commander un article dans un restaurant, chez un opticien ou pour discuter avec la personne qui te livre les courses, il faut tomber sur la bonne personne. Sinon, la conversation tourne rapidement en rond parce que la personne ne comprend pas ce que tu dis ou n’arrive pas à s’exprimer. 

Obtenir un visa en Thaïlande en tant que Français

De même, lorsque tu ne comprends pas une facture, que tu ne sais pas à quoi elle correspond, que tu ne comprends pas à qui tu dois verser l’argent, la journée peut rapidement se transformer en perte de temps et agacement. En vivant dans un condominium, le service d’accueil peut aider à la gestion de ces problèmes. La barrière de la langue est un inconvénient lorsque tu vis en Thaïlande.

Les plages sont un avantage de vivre en Thailande

C’est positif de souhaiter partir à l’aventure et vivre une expérience incroyable en Thaïlande. Mais comment rester dans la légalité ? Comment obtenir un visa permettant de séjourner sur le territoire thaïlandais ? 

Obtenir un visa touristique facilement en Thaïlande

Lors d’une arrivée sur le sol thaïlandais, les autorités pointent le passeport de l’étranger. Cela donne le droit de séjourner 30 jours sur le territoire thaïlandais. Simple et ne nécessitant aucune procédure, ce visa est idéal pour venir profiter de la Thaïlande durant un mois. Tu peux le prolonger de 30 jours supplémentaires pour une cinquantaine d’euros en te rendant à l’ambassade thaïlandaise. Chaque sortie du territoire entraîne son annulation. Le visa touristique n’est pas illimité. Tu peux en bénéficier quelques mois mais pas indéfiniment. 

À noter que ce type de visa est momentanément indisponible en raison de l’épidémie de la Covid-19.

Visa longue-durée et problèmes administratifs

Dès lors que la durée du séjour dépasse 60 jours, il faut trouver une solution pour un visa longue-durée. Pour ma part, j’ai opté pour le portage salariale, m’offrant donc un permis et un visa de travail thaïlandais. De nombreuses possibilités sont disponibles, la plus prestigieuse coûtant jusqu’à 14 000€ pour obtenir un Visa Elite, permettant de séjourner à ta guise en Thaïlande pendant 5 ans. 

La gestion des expatriés est une règle embêtante pour les nomades digitaux souhaitant s’installer en Thaïlande pour plus de six mois. Pour trouver le format et le visa qui te convient et te renseigner sur les pièces à fournir pour effectuer sa demande, tu peux te rendre sur le site de l’ambassade royale de Thaïlande en France. N’oublie pas que le visa risque d’avoir un coût, plus ou moins élevé selon la formule que tu auras sélectionnée.

Alors, tu veux Vivre en Thaïlande?

Et toi ? Est-ce que tu rêves comme moi en 2017 d’aller vivre en Thaïlande ? Ce guide sur les avantages et les inconvénients de la Thaïlande t’a-t-il aidé à faire un choix ?

Réponds-nous en commentaires et n’hésite pas à nous dire s’il te manque des informations pour te rendre dans ce pays !

Prêt à vivre une vie extraordinaire et à être vraiment libre ?

Découvrez dans cette formation vidéo gratuite les 4 piliers d’une vie libre et riche et comment j’ai transformé ma vie grâce à eux.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour haut de page

réveiller le leader qui est en vous !

Découvrez dans cette formation vidéo les 4 piliers d’une vie libre et riche, comment j’ai transformé ma vie grâce à eux et comment vous pouvez en faire autant.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp