16 octobre 2020

Comment trouver sa voie professionnelle ?

Trouver sa voie professionnelle est une mission qui s’avère parfois compliquée. Les expériences de la vie, les événements nous éloignent jour après jour du chemin que l’on s’est imaginé et nous y voyons trouble. 

Dans cet article, je te décris pourquoi il est important de se connaître pour trouver sa voie professionnelle, je te présente l’outil puissant qu’est l’ikigai et enfin, nous aborderons les intelligences multiples pour trouver un métier qui te correspond vraiment.

L’importance de se connaître

Si tu regardes mes vidéos Youtube, tu dois certainement déjà savoir que je suis un adepte de l’adage « Be, Do, Have », qui signifie « être, faire, avoir ». Pour avoir la voie professionnelle qui te correspond (have), il faut mettre en place les actions (do) qui découlent de ce que tu es (be). Il est donc primordial de savoir ce que tu es.

Un homme en tenue professionnel

Connaître ses valeurs pour trouver le job de ses rêves

Une valeur correspond à un concept idéologique ou à une règle à laquelle tu es particulièrement attaché. Pourquoi est-ce important de connaître ses valeurs ? Les personnes pensent, en général, que les valeurs sont des concepts qui nous contraignent d’effectuer une tâche ou de se lancer dans une aventure. Au contraire, une valeur est ce qui te motive à passer à l’action dans un domaine et à persévérer.

Attention ! Une valeur n’est pas un besoin. Si tu as besoin de liberté, le concept de liberté n’est pas (forcément) une valeur.

Pour identifier tes valeurs profondes, je te propose un exercice de coach en développement personnel.

1ère étape :

Note sur un papier tout ce qui est important pour toi dans la vie. Pas d’auto-censure, pas de gêne : note tout ce qui te passe par la tête. Voiture de sport, voyage, le travail… 

Essaie de tirer les grandes valeurs qui se cachent derrière ces notions : le pouvoir, la liberté, le succès, etc.

2ème étape :

Choisis parmi cette liste seulement 10 valeurs qui te correspondent. 

Liste de valeurs essentielles pour trouver sa voie professionnelle

Fais un premier tri et hiérarchise ces 10 valeurs de la plus importante à la plus éloignée de ton « être ».

3ème étape :

Note le nom de trois personnes qui t’inspirent le plus. Ton père, ton meilleur ami, Steve Jobs ou Enzo Honoré (je suis flatté)… Et relate en dessous les 5 valeurs qui sont associées à ces inspirations.

4ème étape :

Hiérarchise les valeurs et gardes-en uniquement cinq. 

Félicitations ! Connaître tes valeurs essentielles est un premier pas pour trouver le job de tes rêves.

Prendre conscience de ses aspirations professionnelles

Tout le monde a ses petits rêves enfouis au plus profond de soi, qu’on ne partage jamais et qu’on ne s’avoue parfois même pas. Il est temps de laisser sortir tous ces rêves. En les énonçant à voix haute ou en les écrivant sur un papier, laisse sortir les mots et prends pleinement conscience de l’importance de ces rêves pour toi.

Tu vas me dire : « Enzo, quel est l’intérêt d’énoncer mes rêves pour trouver ma voie professionnelle ? ». Il est particulièrement pertinent que tu en prennes conscience pour ce choix. Ta voie professionnelle est un choix de vie. Probablement, ce sera l’activité à laquelle tu vas allouer le plus d’heures par jour. Mieux vaut bien choisir, n’est-ce pas ?

Si l’un de tes rêves peut concorder avec ton métier, alors ton niveau de bonheur sera démultiplié. Et tu auras trouvé ta voie, à la fois personnelle et professionnelle.

Une vie professionnelle selon tes envies

Tu t’es déjà demandé si le mode de vie métro, boulot, dodo te convenait vraiment ? Tu t’es déjà questionné sur la pertinence du modèle 9H – 17H et de son impact sur ton bonheur au quotidien ? 

Trouver sa voie professionnelle, c’est aussi choisir son mode de vie. Par exemple, si tu souhaites quitter la France parce que la culture asiatique te correspond davantage, alors le choix de ton job se fera en fonction. Il faudra privilégier un travail en tant qu’indépendant (freelance, entreprenariat, e-commerce) ou en salarié remote (télétravail à 100 %). 

Vivre selon tes envies ne veut pas pour autant dire travailler moins. Cela signifie simplement que tes heures de travail s’adaptent à tes envies et ton modèle idéal, plutôt que ton modèle s’adapte au fonctionnement « habituel » de la société.

Encore une fois, vivre selon tes envies est fortement lié à tes valeurs principales : les cinq valeurs que tu as tirées grâce au premier exercice. Si l’une de tes premières valeurs dans le classement est le travail, il te faudra un milieu propice à la concentration, dans lequel d’autres personnes partagent ce même amour du travail.

Les leçons de tes expériences professionnelles

Essaie. Échoue. Recommence. C’est le modèle classique des start-ups qui visent à essayer, expérimenter pour ensuite savoir ce qui marche vraiment et ce qui ne fonctionne pas avec leurs produits et leurs services. 

La démarche est la même pour trouver sa voie professionnelle et le métier de ses rêves. L’avantage, c’est que tu as déjà de l’expérience et tu as probablement touché à de nombreux domaines différents. Si tu penses le contraire, rappelle-toi tous tes cours du collège aux études supérieures, tes stages, tes petits boulots, etc.

Grâce à ces expériences, tu sais déjà ce qui te plaît, ce qui te plaît moyennement et ce qui ne te plaît pas. En tirant les leçons de ces expériences, en barrant certains secteurs d’activité, la voie se réduit peu à peu et un premier chemin commence à se dessiner.

L’ikigai pour trouver sa voie professionnelle

Cet outil, souvent utilisé en coaching, est idéal pour déterminer le projet professionnel qui te correspond et trouver ta vocation. Que ce soit pour trouver une nouvelle voie, une reconversion professionnelle quand on est en cdi, évoluer dans sa carrière ou simplement effectuer une introspection pour en connaître les résultats, cet outil est formidable.

Qu’est-ce que l’ikigai ?

L’ikigai, mot japonais signifiant « la vie qui vaut la peine d’être vécue », permet de faire le point et d’orienter sa vie en fonction de son bilan de compétences et ses motivations grâce à un travail d’introspection.

Il arrive parfois que la vie semble perdre de son sens, ne nous fasse plus vibrer. L’énergie pour s’épanouir et mener des projets extra-professionnels se dissipent. Ces phases, que l’on peut qualifier grossièrement de « coups de mou », sont tout à fait normales. Chez certaines personnes, ces phases persistent. Ça, ce n’est pas normal.

En se posant les bonnes questions et en trouvant sa raison d’être, l’ikigai permet de trouver sa mission de vie idéale. Grâce à la combinaison de tes valeurs et de tes compétences, choisir sa voie professionnelle devient plus facile (attention, je n’ai pas dit que c’était facile).

Il est important de comprendre que réaliser ton ikigai aujourd’hui est une première étape importante. Mais celui-ci peut évoluer par la suite ou d’autres idées que tu n’as pas intégrées à l’ikigai peuvent te venir en tête. Il peut être particulièrement intéressant d’amener ton ikigai lors d’un rendez-vous avec un coach de vie (pourquoi ne pas choisir Enzo Honore ?). 

Comment fonctionne l’ikigai ?

Le schéma de l'ikigai pour trouver sa mission de vie

Le fonctionnement de l’ikigai correspond à un schéma intégrant quatre grandes questions auxquelles tu vas devoir répondre. Prends ton temps, il n’y a pas d’urgence. Pour répondre à ces questions, tu peux aussi bien utiliser des phrases, que des expressions et des mots-clés.

  • Qu’est-ce que j’aime dans la vie ? 

Cette question est très large et plutôt difficile à répondre, n’est-ce pas ? Réponds à cette question comme elle a été posée : largement. Tu peux te servir de tes valeurs essentielles obtenues après la réalisation du premier exercice. Pense aux activités qui te rendent heureux, aux expériences que tu aimerais effectuer plus souvent, etc.

  • Pour quoi suis-je doué ? 

Cette question correspond à un véritable bilan de compétences. Pour y répondre, tu peux bien évidemment te servir de ton CV, des langues dans lesquelles tu es doué, les compétences aussi bien manuelles qu’humaines : motiver et gérer une équipe, faire passer un message, analyser des situations, etc. Les compétences sportives ou créatives peuvent également figurer sur ton ikigai.

  • Pour quoi puis-je être payé ?

Commence par noter les emplois pour lesquels tu as été payé dans ta vie. Cette question est aussi l’occasion de noter les compétences que tu pourrais mettre en valeur et en l’échange desquelles tu pourrais obtenir un revenu, en vendant un service ou un produit. Même si tu sais que cette compétence ne te rendra pas riche, note-la.

  • De quoi le monde a-t-il besoin ?

Quel impact positif peux-tu avoir sur Terre ? Qu’est-ce qui ne te convient pas et que tu voudrais changer ? Comment peux-tu te rendre utile ? Ces questions, lourdes de sens, peuvent prendre quelque temps avant de trouver une réponse claire et précise. Mais cette question est importante pour définir ton avenir professionnel optimal.

Enfin, tu mêles les quatre réponses obtenues pour en tirer une conclusion. Les options peuvent parfois sembler nombreuses. Reviens sur ton ikigai quelques jours plus tard et tu verras que certains mots-clés ont plus d’importance que d’autres : c’est avec eux que tu vas construire ta raison d’être. 

Comment se servir de l’ikigai pour son projet professionnel ?

Une fois que tu as obtenu les résultats de ton ikigai, tu peux te servir des mots-clés pour construire ton projet professionnel.

  • Peut-être t’es-tu rendu compte que le salariat n’était pas le meilleur moyen d’allier tes valeurs, tes compétences et tes rêves ?
  • Que tu as compris que le métier auquel tu aspires est très éloigné de ton  emploi actuel ?
  • Peut-être que tu souhaites te lancer dans l’entrepreneuriat et lancer ton projet de création d’entreprise ?
Un coach aide une personne à trouver sa voie professionnelle

Pour parvenir à effectuer ta reconversion professionnelle si elle est nécessaire, tu peux souscrire à des formations en ligne ou profiter de Pôle Emploi et du Compte Personnel de Formation (CPF). Il est temps d’oser et de sortir de sa zone de confort pour emprunter la voie professionnelle qui te correspond.

En complément de cet article, tu seras intéressé par celui ci : pourquoi entreprendre jeune ? Je t’explique quelles sont les raisons de te lancer en tant qu’entrepreneur le plus tôt possible.

Trouver sa voie professionnelle avec les intelligences multiples

La théorie des intelligences multiples a été proposée par Howard Gardner en 1983. Elle consiste à dire que l’être humain, à partir de l’âge scolaire, détient plusieurs types d’intelligence.

Présentation du concept d’intelligences multiples

Le psychologue Howard Gardner était indigné par les tests de QI effectués à l’école pour déterminer l’orientation scolaire des enfants. Il défend alors que l’intelligence logique et mathématique n’est pas la seule intelligence.

Travailler sur la conscience de nos intelligences majeures et mineures permet de comprendre son fonctionnement, croître son estime de soi en comprenant ses lacunes dans certains domaines et discerner ses domaines de prédilection (et pourquoi pas sa zone de génie).

Chaque intelligence nous donne un talent dans un domaine ou une activité spécifique. Ainsi, avoir conscience de son intelligence majeure est idéal pour trouver sa voie professionnelle. Aussi, sa connaissance permet de savoir comment mieux mémoriser et comment mieux exercer une fonction.

Les huit intelligences pour trouver son métier

L’intelligence linguistique

Intelligence la plus mise en avant à l’école avec l’intelligence logico-mathématique, elle est définie comme « la capacité à comprendre les mots et les nuances des mots ».

Les personnes ayant une intelligence linguistique développée sont à l’aise avec leur langue maternelle et les langues étrangères. Ces personnes ont une forte capacité d’écoute, de répartie et savent persuader avec leurs mots.

Si tu as une intelligence linguistique développée, tu seras particulièrement doué dans des métiers de rédaction : traducteur, scénariste ou encore copywriter (l’art de la vente avec les mots). 

Cette intelligence permet également de pratiquer le métier d’avocat, d’acteur ou encore de te lancer en politique.

L’intelligence logico-mathématique

L’intelligence logico-mathématique correspond à la capacité d’analyser et d’observer, pour ensuite appliquer un modèle pour résoudre un problème.

Les personnes avec ce type d’intelligence comprennent rapidement les causes et conséquences d’un événement particulier. Elles sont particulièrement douées pour résoudre des problèmes scientifiques, pour mesurer, calculer ou catégoriser des objets.

Selon Howard Gardner, cette intelligence peut permettre d’effectuer des métiers d’affaires, des métiers scientifiques ou liés à la médecine. Très en vogue et avec un besoin croissant, ce type d’intelligence permet d’être un excellent codeur.

L’intelligence intra-personnelle

Cette intelligence réfère aux capacités d’introspection et d’auto-réflexion. Il s’agit d’avoir une compréhension profonde de soi-même, de ses forces, de ses faiblesses et d’être capable de prédire ses propres réactions ou émotions.

Cette intelligence permet de s’adapter à certains événements. Les personnes avec cette intelligence se comprennent et connaissent leurs limites.

L’intelligence intra-personnelle est sollicitée dans les métiers de psychologue, psychiatre, de conseils ou dans des postes de managers.

L’intelligence inter-personnelle

À l’instar de l’intelligence intra-personnelle, l’intelligence inter-personnelle reflète la capacité à comprendre les autres, anticiper leurs réactions et communiquer avec eux.

Les personnes avec une intelligence inter-personnelle forte sont capables d’interagir facilement avec les autres, d’être tolérant et emphatique, de créer des liens et de résoudre des conflits.

Elles sont particulièrement douées dans des métiers d’enseignant, de manager, de thérapeute ou encore dans la diplomatie.

Deux femmes expliquent un concept au travail

L’intelligence spatiale

Tu trouves facilement ton chemin sans GPS ? Tu as une capacité à imaginer les objets dans l’espace de manière ordonnée ? Quand on doit faire entrer six valises et trois sacs dans le coffre d’une Twingo, c’est à toi qu’on fait appel ? Tu as une intelligence spatiale développée. 

Cette intelligence permet de devenir un grand architecte, urbaniste, géographe, graphiste, pilote ou menuisier.

L’intelligence kinesthésique

Cette intelligence correspond à la capacité à contrôler les mouvements de son corps de manière précise. Si tu trembles en tenant un stylo et n’a jamais été doué dans les activités sportives, ne cherche pas : cette intelligence ne correspond pas à ton cerveau.

Ces personnes deviennent meilleures en pratiquant, encore et encore. Il est d’ailleurs plus simple pour ces personnes de retenir un cours ou une conférence en l’animant eux-mêmes. Tu as cette intelligence ? Tu serais particulièrement doué en tant que danseur, chirurgien ou artisan.

L’intelligence musicale

  • Plutôt du genre à enflammer le dance floor et avoir le rythme dans la peau ?
  • Tu joues d’un instrument merveilleusement bien ?
  • Capable de reconnaître des rythmes et des schémas musicaux ?
  • Tu as une intelligence musicale développée, qui peut te permettre de devenir musicien, chanteur, compositeur ou chorégraphe.

L’intelligence naturaliste

Les personnes avec une intelligence naturaliste prédominante ont une forte capacité à analyser leur environnement pour pouvoir ensuite l’améliorer.

On retrouve cette intelligence chez les agriculteurs, les jardiniers, les biologistes ou encore les cuisiniers.

Si ton intelligence prédominante ne t’amène pas vers le métier de tes rêves et ne correspond pas avec le résultat de ton ikigai, ne t’en fais pas ! Tous ces exercices sont des outils pour permettre de trouver sa voie professionnelle, mais leurs résultats ne sont pas tous à suivre à la lettre.

L’objectif principal, c’est de te lancer dans une activité qui est alignée avec ce que tu veux être. De fait, tu feras ce que tu aimes et tu auras ce que tu veux. Be. Do. Have.

Conclusion sur trouver sa voie professionnelle

Pour conclure, trouver sa voie professionnelle est un chemin qui peut s’avérer difficile et fastidieux. En se basant sur ses valeurs, son ou ses intelligences prédominantes et se servant des résultats de son ikigai, tu peux trouver le métier qui correspond à ce que tu veux être et remplir ta vie de bonheur.

Dis-nous en commentaires de cet article les résultats des exercices proposés sur cette page. N’hésite pas à proposer d’autres exercices pertinents pour déterminer son projet professionnel idéal !

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour haut de page

3 business pour devenir libre !

Découvre dans cette formation vidéo comment j’ai fait pour devenir libre et quitter mon job en quelques mois… et comment tu peux répliquer la même chose en suivant ma méthode simple, étape par étape.