11 février 2022

Comment faire du Dropshipping sur Amazon ? (Guide 2022)

Le dropshipping est aujourd’hui le moyen le plus facile de faire du commerce. Il permet de vendre des produits de la manière la plus simple qui puisse exister : vous créez un site web, les visiteurs du site commandent les produits via votre boutique, vous passez la commande à un fournisseur qui se charge de l’exécuter en votre nom.  En retour, vous facturez la marge de façon à pouvoir vous rentabiliser. Plusieurs Marketplace facilitent le dropshipping aux pratiquants. Entre ceux-ci, vous avez eBay, Cdiscount, CJ dropshipping et surtout, le grand Amazon. Il s’agit non seulement du plus grand marché au monde avec plus de 200 millions d’abonnés prime. Avec cette énorme portée, faire du dropshipping sur Amazon rend votre entreprise florissante. Dans cet article, nous vous aidons à comprendre et à pratiquer aisément le dropshipping avec Amazon.

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping est un mode de commerce en ligne selon lequel le vendeur n’est pas obligé de tenir en stock les produits qu’il vend. Son rôle se limite à la création d’un site web qu’il affilie à une plateforme de dropshipping. Il se rend sur cette plateforme, sélectionne les produits de son bon vouloir et les expose dans sa boutique en ligne. Ensuite, les visiteurs de la boutique commandent ces produits. Il transmet la commande au fournisseur sur la plateforme de dropshipping et celui-ci se charge d’envoyer le colis à l’adresse indiquée par le client. Ainsi, le dropshiper n’a pas à s’occuper de la livraison. Par contre, il connait le prix auquel il a acheté le produit chez le fournisseur et est donc libre de le majorer de manière à trouver des bénéfices. Le plus grand travail du dropshiper se trouve au niveau de la recherche de produits et de la stratégie marketing à adopter. En effet, il peut s’avérer très difficile de trouver des produits intéressants à importer dans sa boutique, car la plateforme de livraison directe regorge de millions d’articles. Ensuite, sans une excellente stratégie marketing, il ne pourra réussir à attirer les clients et à les faire s’intéresser à ses articles.

Dropshipping vs Retail Arbitrage vs Private Labeling

Avant de rentrer plus en profondeur, il est de bon ton d’établir une petite comparaison entre le dropshipping et quelques autres modèles de commerce électronique.

Le Retail Arbitrage est le modèle commercial par lequel vous achetez des articles à bas prix auprès d’un détaillant pour ensuite les vendre en augmentant le prix de vente. En fait, le dropshiper profite souvent des promotions saisonnières à forte remise ou des grandes soldes pratiquées par les grands magasins pour accumuler beaucoup de stocks. Passée la période promotrice, il les revend au prix normal et profite d’une énorme rentabilité.

Quant au Private Label, il consiste à acheter des produits auprès de fournisseurs étrangerset à les revendre sous sa propre marque. Souvent, ces fournisseurs proviennent de la Chine. En conclusion, il faut dire que le dropshipping est très facile à faire. Le plus gros effort du dropshiper consistera à créer une boutique et à mettre en place une excellente stratégie marketing. Le retail arbitrage est également facile, mais on ne peut en dire autant de le private label.  Côté dépenses, les trois systèmes nécessitent zéro investissement de base. Toutefois, en ce qui concerne la durabilité, le dropshipping est moins durable que les autres. Toute l’entreprise dépend du fournisseur. S’il vous lâche, vous aurez à tout reprendre (trouver un autre fournisseur, établir de bonnes pratiques et des relations de confiance, etc.). Le retail arbitrage est durable tant qu’il est possible de trouver des produits bon marché à vendre. Enfin, le private label est beaucoup plus durable que les deux précédents modèles de commerce en ligne.

La politique de Dropshipping d’Amazon ?

Elle existe depuis fort longtemps et a récemment fait l’objet d’une mise à jour.

Amazon autorise-t-il le Dropshipping ?

Si vous désirez faire du dropshipping sur Amazon, vous devez :

  • Prendre en charge l’acceptation et les retours clients de vos articles
  • Être officiellement responsable de la vente de vos produits
  • Respecter l’intégralité des conditions de vente et des politiques applicables sur Amazon
  • Enlever des emballages, bordereaux d’expédition, et factures, toute information sur l’expéditeur tiers avant d’envoyer le colis au destinataire.
  • Faire figurer votre nom sur tous les emballages, bordereaux d’expédition, factures et autres informations de manière à vous identifier comme seul vendeur officiel de vos produits.

Ce n’est pas tout. Dans sa politique de dropshipping, Amazon fait prohibition de certaines formes de dropshipping :

  • Acheter les produits auprès d’un autre détaillant en ligne et demander à celui-ci de les expédier avec ses noms, prénoms et informations personnelles.
  • Expédier les colis à vos clients avec des bordereaux d’expéditions, des emballages externes et des factures comportant des noms de vendeurs et des coordonnées autres que les vôtres. Ainsi donc, il paraît clair que la politique de dropshipping d’Amazon diffère du dropshipping de produits de détaillants en ligne pratiquée par les plateformes telles que Cdiscount, aliexpress, et Wal-Mart.

D’un autre côté, Amazon vous permet de faire du dropshipping sur sa Marketplace tant que le client ne se doute de rien. Autrement dit, la seule forme de dropshipping autorisée sur Amazon est que vous vendiez comme fournisseur légitime. Bien entendu, beaucoup enfreignent cette règle, mais la plateforme n’hésite pas à suspendre leurs comptes.

Puis-je être FBA et Dropshiper sur Amazon ?

Non.il s’agit de deux activités très exclusives sur Amazon. En dropshipping, vous ne possédez pas d’inventaire physique des articles que vous vendez à vos clients. Pour cela, vous n’avez pas à faire des stocks ou à expédier des produits dans les entrepôts d’Amazon. Quant au Amazon FBA (notre avis sur la plateforme ici : amazon fba avis), il s’agit de payer et de posséder physiquement les produits. Vous les voyez, vous pouvez les toucher et même les expédier dans les entrepôts d’Amazon. Pour faire du dropshipping en étant FBA sur Amazon, vous pourriez peut-être demander à votre fournisseur d’envoyer son inventaire à FBA sous votre nom. Ceci peut avoir des complications énormes :

  • Peu de précisions sur la date de livraison et la quantité des produits
  • Peu de précisions sur le passage de vos fournisseurs quand vous prévoyez faire des expéditions
  • Ne pas pouvoir assurer une qualité avérée à votre inventaire
  • Encourir la suspension de votre compte avec pour conséquence, la perte potentielle de vos gains

Pour donc faire du dropshipping sur Amazon et en tirer des bénéfices, nous vous conseillons de travailler avec un grossiste et d’expédier les produits en ligne

Avantages et inconvénients du dropshipping sur Amazon

Comme la plupart des plateformes de dropshipping, Amazon présente un lot d’avantages et d’inconvénients.

Les avantages du dropshipping sur Amazon

Nécessite peu d’investissement

Le dropshipping est un moyen peu onéreux pour démarrer une entreprise. Vous n’êtes pas sans savoir que la méthode traditionnelle de vente demande de réunir un capital relativement gros pour acheter la marchandise et la stocker. En dropshipping, vous n’avez besoin de rien investir au départ pour avoir de la marchandise physique. En outre, vous n’avez pas à vous occuper des tracasseries liées à l’emballage et à l’expédition.

Plusieurs catégories de produits

Amazon propose plus de 30 catégories de produits. Si vous arrivez à dénicher les bons fournisseurs, vous pourrez effectuer beaucoup de ventes. La seule précaution à prendre à ce niveau est d’éviter les catégories restreintes (l’alcool, appareil médicaux, sports motorisés). En outre, il faut savoir qu’Amazon, avec sa grande audience, détient la plus grande part du marché du commerce électronique.

Installation rapide

Pour faire du dropshipping sur Amazon, il suffit de créer un compte sur la plateforme. Une fois fait, vous recherchez les fournisseurs adéquats. Nul besoin d’avoir des marchandises en stock.

Profiter du partenariat Shopify et Amazon

Si vous avez une boutique shopify ou woocommerce dropshipping, vous pouvez la relier à Amazon pour accéder à son vaste marché.  La connexion entre ces deux plateformes facilite la gestion des commandes. Vous pouvez notamment synchroniser les niveaux d’inventaire pour éviter la survente.

Les inconvénients d’Amazon dropshipping

Malgré sa grande panoplie d’avantages, le dropshipping sur Amazon ne manque pas de limites. Il serait judicieux de les examiner avant de vous jeter à l’eau.

La concurrence

Amazon est une Marketplace ouverte à tout le monde (les conditions d’accès sont très malléables).  Il en est de même pour le dropshipping qui est une activité accessible à tous. De fait, le secteur est très compétitif.  Pour cela, il faut choisir avec soin les produits à vendre histoire d’éviter les niches trop saturées.

Informations limitées sur le produit

Il n’est pas rare de rencontrer sur Amazon des produits avec une fiche de renseignement peu ou pas du tout remplie. Si vous tombez sur un fournisseur qui ne communique pas les informations sur le produit ou qui omet volontairement d’en fournir certaines, vous aurez beaucoup de mal à répondre aux questions de vos clients.

Manque de contrôle de qualité

Vous n’avez aucun moyen de certifier la qualité des articles qui sont livrés à vos clients. À ce niveau, tout repose sur votre fournisseur. C’est d’ailleurs pourquoi, en dropshipping, il est capital de bien choisir les grossistes avec lesquels vous faites affaire. Il faut avouer que ce point est commun à toutes les plateformes de dropshipping.

Peu d’offres promotionnelles

Il vous est pratiquement impossible d’offrir aux consommateurs des remises et des offres promotionnelles. Il en est ainsi parce que vous n’achetez pas les marchandises en gros.  Toutefois, vous pouvez rendre gratuite la livraison des colis. De même, il vous est possible de vendre des articles en lot afin de générer plus de ventes.

Rupture de stock

Ceci s’observe surtout dans le cas où vous faites confiance à un seul fournisseur.  Si celui-ci travaille également avec d’autres dropshippers, vous n’aurez peut-être pas assez de produits à proposer à vos consommateurs. Cependant, vous pouvez vous procurer les mêmes produits auprès d’autres fournisseurs en cas de rupture de stock. Bien entendu, il faut également prendre en compte que cette ultime solution peut ajouter de la complexité à vos opérations.

Le service clientèle

C’est le grossiste qui traite toute la commande : emballage, expédition. Ainsi, vous ne savez pas toujours dans quel état est livré le produit. Au cas où le client vous demande des informations sur l’état de la livraison, vous n’êtes pas en mesure de lui fournir aucune information tant que le fournisseur ne se sera pas prononcé. Des erreurs à ce niveau peuvent vite entraîner des critiques et des commentaires négatifs sur votre fiche Google My business, allant jusqu’à menacer la notoriété de votre entreprise. 

Comment faire du Dropshipping sur Amazon ?

Prêt à commencer le dropshipping sur Amazon ? Voici les étapes à suivre pour vous lancer

Créer un compte sur la plateforme

En premier, vous devez ouvrir un compte Amazon seller central. C’est facile. Une fois sur la page d’accueil, vous fournissez les informations demandées : nom d’utilisateur, mot de passe, détails sur votre entreprise, identifiants, adresse mail. Vous pouvez créer un compte individuel gratuit qui vous facture 0,99 euros pour chaque produit vendu. Si vous avez un compte professionnel, vous serez facturé à 39,99 euros le mois.  Notez que vous êtes tenu de créer un compte professionnel si vous envisagez de vendre plus de 40 produits.

Faites vos recherches de produits

La prochaine étape consiste à identifier les catégories qui vous intéressent. Amazon regorgeant de millions de produits, la plateforme propose des outils qui peuvent faciliter cette recherche. Voici des points clés que vous devez garder en tête :

  • Préférez des produits qui sont très demandés
  • Choisissez des produits accrocheurs qui passeront sans difficultés sur les réseaux sociaux
  • Choisissez les produits obscurs et utiles
  • Évitez prime
  • Pour un début, évitez les produits à coût de maintenance élevé.

Trouvez votre fournisseur

Il existe autant de fournisseurs qu’il existe de produits sur Amazon. Puisqu’il vous faut trouver un grossiste fiable, plusieurs moyens vous sont offerts pour mener à bien votre recherche.

La recherche Google.

Les fournisseurs proposent souvent des formulaires à remplir par les dropshippers. Ensuite, vous vous rendez sur leurs sites web où sont affichées leurs coordonnées.  S’il n’y a pas de coordonnées, passez votre chemin.

Prendre part à des salons professionnels

Parcourir internet pour trouver des fournisseurs c’est difficile. Participer à des Salons professionnels encore plus. Toutefois, le jeu en vaut largement la chandelle puisque dans ces endroits, vous avez la possibilité d’établir des contacts directs avec des grossistes. De même, vous avez la possibilité d’analyser les politiques de plusieurs fournisseurs aux mêmes endroits.

Répertoires de livraison directe

Pour aller plus vite, vous pouvez vous procurer sur internet une liste vérifiée de fournisseurs aptes à travailler avec des dropshippers et des détaillants.

Faites toujours une petite enquête sur vos fournisseurs

Même si vous arrivez à établir un contact physique avec les fournisseurs (ce qui est très recommandé), il faut quand même faire des recherches sur internet. Soulevez les problématiques telles que la gestion de stock, les conditions de paiement, le processus d’exécution.  Si tout est bien vérifié, vous pouvez signer un contrat de dropshipping avec votre fournisseur. Ceci n’est pas obligatoire mais pourrait vous être d’une grande aide au cas où Amazon vous demanderait de présenter une lettre d’authentification du grossiste vous autorisant à commercialiser ses articles.

Vendez vos produits

Vous avez créé votre compte Amazon dropshipping. Vous avez sélectionné les catégories adéquates. Vous avez trouvé de bons fournisseurs. Il ne vous reste plus qu’à créer une liste Amazon pour commencer par vendre vos produits. Si vous avez une boutique en ligne ou un site shopify, intégrez Amazon comme canal de vente. Au fur et à mesure que prospère votre activité, il faut penser à construire votre marque. Cela vous ouvrira plus facilement les portes des autres modèles du commerce électronique tels que l’étiquetage privé qui fait partie des business durable.

5 conseils pour commencer le dropshipping sur Amazon

Le commerce électronique a connu un grand essor depuis plus de 5 années. Actuellement, il fait environ 22 % de toutes les ventes au détail réalisé dans le monde. En tant que dropshiper, il faut user de stratégies destinées à booster vos chiffres d’affaires. Nous vous en présentons une en 5 étapes.

Maintenez une note de vendeur de 95 %.

Une forte cote de vente confère indubitablement une belle notoriété à tout dropshiper. Non seulement vos consommateurs vous accorderont leur confiance, mais encore vos chances d’apparaitre dans les recherches organiques seront plus élevées. Le taux idéal est de 95 % minimum.

Fixez le prix de vos produits intelligemment

Pour ne rien perdre au change, il est conseillé de fixer le prix de vente de vos produits en tenant compte de plusieurs facteurs : frais mensuels, frais de marketing, ainsi que de toutes les autres dépenses que vous effectuez avant d’honorer les commandes. Pour valablement tirer profit de votre commerce en ligne, il faut pratiquer des marges élevées. La fourchette idéale de majoration est située entre 30 % et 50 %.

Ne vendez pas uniquement sur Amazon

Comme le dit l’adage, il ne faut jamais mettre tous ses œufs dans un seul panier. Amazon est peut-être votre canal de vente, mais il existe plusieurs autres plateformes dont vous pourriez vous servir pour rendre votre entreprise florissante : boutiques Facebook, Instagram, tik tok, youtube, etc.

Optimisez les titres de vos produits

Les titres accrocheurs captivent toujours l’attention des acheteurs. Si donc vous voulez que les moteurs de recherche vous positionnent très bien dans les SERP, il faut optimiser les titres de vos produits. En premier, mettez le nom de la marque. Ensuite, renseignez les attributs de produits, tels que le matériel de fabrication, les couleurs, la couleur. Cela permet de rendre le titre plus descriptif.

Visez la buy box

Sur Amazon, plusieurs dropshiper sont en concurrence pour l’acquisition d’un produit donné. Pour gagner sur les autres, il faut viser la buy vox. Il s’agit d’une section qui permet d’effectuer des achats rapides. Si vous vendez à travers la buy vox, vous ferez plus d’affaires que vos concurrents. C’est Amazon qui détermine le gagnant de la buy vox en prenant en compte plusieurs facteurs dont l’évaluation du vendeur, son historique, la qualité d’exécution et certaines autres variables. La buy box sera ensuite donnée aux vendeurs dont le fonctionnement répond parfaitement aux exigences de la plateforme.

Meilleurs logiciels pour le Dropshipping sur Amazon

Il est clair que pour bien réussir dans le secteur, il faut automatiser certains processus. Plusieurs logiciels dropshipping Amazon vous permettent par exemple d’autoriser le suivi des commandes, la tarification, la gestion des stocks ainsi que de nombreuses autres taches.  Nous vous citons les trois meilleurs outils pour le dropshipping sur Amazon

Hélium 10

Il s’agit du logiciel le plus plébiscité d’Amazon. Il propose une vaste gamme d’outils permettant de faciliter la recherche d’articles et de mots clés, l’analyse commerciale ainsi que l’optimisation des listes.

Il existe en plusieurs versions :

  • la version gratuite
  • la version diamant
  • la version starter
  • la version platine
  • la version Élite

Elles sont vendues à des prix différents.

Jungle Scout

Aussi indispensable que le précédent, Jungle Scout est très efficace dans la recherche et la vente de produits. Il propose plusieurs autres fonctionnalités facilitant nettement la vie à l’utilisateur. Il existe en version payante par mensualité : basique (49$), suite (69$) et professionnelle (129$).

Oberlo

Il permet de contacter les fournisseurs, de trouver les produits adéquats en un rien de temps et enfin de trouver des créneaux.

Il existe en version gratuite et en version payante.

FAQ : QUestions/Réponses

  • Le dropshipping est-il légal ?
    • Oui. Il s’agit d’une méthode d’exécution mondialement utilisée. Il respecte le canevas de toute entreprise légale en incluant des éléments tels que la fiscalité, et les procédures juridiques.
  • Le dropshipping est-il autorisé sur Amazon ?
    • Oui.  À condition que vous soyez enregistré comme étant le vendeur. De même, vos identifiants et informations personnelles doivent apparaitre sur tous les documents ayant rapport aux commandes. Enfin, vous devez accepter toutes vos responsabilités et traiter les retours clients.
  • Comment une entreprise de dropshipping gagne-t-elle de l’argent ?
    • Le dropshiper gagne de l’argent en vendant les produits pris chez des grossistes. Il pratique ensuite une marge suffisante pour avoir des bénéfices. Par exemple, vous pouvez vous procurer un produit à 60 dollars chez un grossiste et le revendre à 30 dollars sur Amazon.
  • Le dropshipping sur Amazon est-il rentable ?
    • Oui. Le dropshipping sur Amazon peut être vraiment rentable si vous surveillez vos marges. La fourchette idéale de majoration pour faire des profits se trouve entre 30 % et 50 %. Plusieurs autres stratégies vous permettent de tirer le meilleur de vos ventes.
  • Qu’est-ce que la Buy Box d’Amazon ?
    • La boite d’achat est une section qui se trouve sur la page de description du produit. Les acheteurs cliquent dessus et trouvent rapidement l’option « ’ acheter maintenant »’. Cela permet au dropshiper de vendre un grand nombre de produits en peu de temps. Cette option n’est pas attribuée à tous les vendeurs. Amazon l’accorde aux meilleurs vendeurs déterminés sur la base de certains critères. Mais il tourne généralement par période entre les dropshippers de la plateforme. À moins d’être unique vendeur d’un produit, personne ne conserve la buy vox à 100 %,
  • Dois-je enregistrer mon entreprise pour utiliser un fournisseur de dropshipping ?
    • Vous n’êtes pas obligé d’enregistrer votre entreprise avant de pouvoir traiter avec un fournisseur. Toutefois, cela peut créer des problèmes juridiques ingérables. Idéalement, il vous faut vous enregistrer en tant que société à responsabilité limitée pour jouer de votre légitimité auprès des grossistes.

Conclusion sur le Dropshipping avec Amazon

Le dropshipping sur Amazon nécessite le respect de plusieurs règles. Toutefois, il constitue un moyen simple de faire du commerce électronique et de compléter son catalogue de produits MDD. En faisant du dropshipping sur Amazon, vous pourrez facilement glisser vers d’autres modèles du commerce électroniques qui eux, se veulent plus durables.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour haut de page

3 business pour devenir libre !

Découvre dans cette formation vidéo comment j’ai fait pour devenir libre et quitter mon job en quelques mois… et comment tu peux répliquer la même chose en suivant ma méthode simple, étape par étape.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp