22 juin 2021

21 meilleures idées de business en ligne à créer en 2021

Tu as une âme d’entrepreneur ? Tu rêves de devenir libre et de pouvoir voyager autour du monde tout en recevant des revenus régulièrement ? Commencer son business en ligne n’a jamais été aussi facile.

Tu peux aujourd’hui travailler uniquement avec un ordinateur et une connexion internet ! La crise sanitaire liée à la Covid-19 a permis aux outils de télétravail de se développer et de permettre à n’importe qui de pouvoir lancer son activité à distance.

Il existe de nombreuses manières de gagner de l’argent en ligne.

Dans cet article, je te dévoile les 21 meilleures idées de business en ligne à lancer dès aujourd’hui.

Qu’est-ce que le business en ligne ?

Devenir libre avec le business en ligne

Un business en ligne est une entreprise sur Internet. Elle reprend exactement le même schéma qu’une entreprise classique avec la vente, la communication, le produit ou service… Sauf que tout se passe en ligne ! Prenons un exemple, étape par étape, pour que ce soit plus clair.

Si tu crées tes propres bijoux (ou as trouvé un fournisseur qui crée de magnifiques pièces), le business traditionnel te pousse à ouvrir ton magasin. Tu choisis donc une localisation précise, de préférence avec du passage et où ta cible est susceptible de se trouver. Tu commandes donc les bijoux auprès de ton fournisseur ou tu en conçois suffisamment pour remplir ta boutique. Tu es donc ouvert de 10 h à 19 h grâce à ta boutique physique. 

Le business en ligne prend une démarche différente. Tu trouves un produit à vendre (que tu crées toi-même ou que tu as trouvé chez un fournisseur). Tu crées un site web et vends à travers Internet : c’est le e-commerce. Ainsi, inutile de se rendre à une boutique. De même, la clientèle n’est plus limitée au seul quartier proche de ta boutique physique, mais au monde entier ! C’est la puissance d’Internet.

Le principe est le même avec la vente de services, de formations ou de coaching. Au lieu de te rendre dans un lieu précis, tout se passe en ligne à distance. 

Pourquoi créer un business en ligne ?

Tu l’as compris… Le business en ligne rabat entièrement les cartes. Le bijoutier présent dans ta ville depuis près d’un siècle et qui a toujours bien tourné… Peut générer moins de chiffre d’affaires que l’e-commerçant qui comprend les codes du marché et du e-commerce en s’adressant au monde entier. 

  • Facile à créer

La véritable raison pour laquelle tu dois lancer une entreprise en ligne est la simplicité et l’accessibilité de ce type d’entreprise. En effet, deviens autoentrepreneur en quelques étapes ou crée une société facilement sur le site de l’URSSAF. Ensuite, il te suffit de trouver l’idée qui te correspond (cet article va t’aider) et de faire le grand pas. 

  • Faible investissement financier

Par le passé, lancer une entreprise imposait de posséder ses locaux, souvent très coûteux en loyer et en entretien. Aujourd’hui, ton entreprise peut être basée sur un site web qui va te coûter quelques euros tous les mois (certains prestataires de services n’en possèdent même pas !). 

  • Liberté géographique et Gestion du temps

L’un des raisons pour laquelle il faut se lancer dans le business sur internet est la liberté qu’il procure. C’est une excellente idée de création d’entreprise à domicile.

Avec un business sur Internet, libre à toi de choisir où tu souhaites vivre. Près de ta famille ? À la campagne ? À la montagne ? Sous le soleil de Bali ? Ou aux Canaries ? Libre à toi de choisir tes horaires de travail. Tu es très efficace entre 17 h et minuit ? Fais-en tes heures de boulot ! Et sois libre de faire du reste de ta journée une aventure passionnante… 

Quel est le meilleur business sur internet ?

Pour créer une activité qui correspond à tes valeurs, tes envies et tes besoins, inspire-toi de cette liste de conseils et de idées. Je t’en présente 21, toutes avec du potentiel pour les années qui viennent. Des services en demande ou des business models qui n’ont plus besoin de faire leurs preuves.

En effet, nous avons tous des rêves différents… Certains souhaitent se lancer dans l’entreprenariat pour devenir leur propre patron. D’autres pour la liberté géographique, pour devenir leader d’un marché ou même pour un complément de salaire.

Mais alors, tu te demandes certainement quels sont les différents business en ligne à mettre en place rapidement pour commencer à gagner de l’argent sur internet ?

Et ça tombe bien ! Parce que ce guide regroupe des business adaptés à tous types de rêves et d’envies.

1 – Créer une boutique en ligne en dropshipping

Nous en entendons parler depuis maintenant plusieurs années… Le dropshipping reste une excellente idée de business en ligne sans investissement. Mais qu’est-ce que le dropshipping ? Cela correspond à une méthode logistique de e-commerce, dans laquelle tu agis comme un simple distributeur. Je t’explique… 

Qu’est-ce que le dropshipping ?

L’e-commerçant vend un produit sur sa boutique en ligne. Lorsque l’acheteur passe commande, celle-ci est automatiquement (ou manuellement) commandée auprès du fournisseur. Le fournisseur envoie la commande directement au acheteur. Ainsi, le produit ne passe jamais par les mains du dropshipper. 

Les avantages du dropshipping en e-commerce

Se lancer dans le business en ligne du dropshipping en 2021

C’est un gain de temps et d’argent considérable par rapport au e-commerce classique. En effet, inutile de commander des stocks à l’avance (et de prendre le risque de ne pas les vendre). De même, l’e-commerçant peut se concentrer uniquement sur l’aspect marketing : acquérir du trafic sur son ecommerce et convertir ce trafic en clients. 

Également, tu peux tester de nombreux produits sur ta boutique. En effet, si aucun acheteur ne les commande, il te suffit de retirer le produit de ta boutique. La suppression de la gestion de stocks enlève un poids considérable des épaules du e-commerçant. Tu es donc libre d’essayer sans contrainte et sans stress.

Le dropshipping est également très avantageux pour ta trésorerie. En effet, le dropshipper n’a pas besoin d’avancer des frais pour commander la marchandise avant que celle-ci ne soit commandée. Hormis les frais liés à sa boutique sur internet, ton marketing et tes logiciels, tu bénéficies de moindre coût au lancement de ton projet. 

Tu veux en savoir plus, clique ici : Comment faire du dropshipping avec Aliexpress ?

Les inconvénients du dropshipping

En revanche, le dropshipping présente aussi son lot d’inconvénients (ce n’est jamais tout beau, tout rose !)… Le premier qui met à mal beaucoup d’entrepreneurs utilisant cette méthode logistique est le respect des délais de livraison. Avec des fournisseurs souvent trouvés sur Alibaba (ou Aliexpress), les colis expédiés depuis la Chine prennent plusieurs semaines avant d’arriver dans les mains du client. Une attente très longue qui se solde généralement par de nombreuses demandes au Service Après-Vente. 

Un autre inconvénient est la qualité des produits. Avec des fournisseurs chinois, les produits sont souvent de mauvaise qualité. Sur ce point, c’est à toi de prendre tes précautions et d’essayer les produits avant de les mettre en place sur ta boutique. Tu peux aussi faire le choix de passer par d’autres fournisseurs de meilleure qualité pour offrir un service irréprochable à tes clients. Tout dépend de ta marge, de ta stratégie et de ta cible… 

Ce qui nous amène au dernier point : beaucoup pensent que le dropshipping est une idée de business en ligne magique. Si tu t’y prends mal, tu ne généreras pas de revenus. Ou peu. L’e-commerce avec ce modèle tripartite n’enlève rien au fait que tu dois penser ton entreprise comme un business classique. Tu dois donc avoir un positionnement clair, une image de marque, une cible précise, des points de différenciation, etc. 

2 – Devenir blogueur

Le blogging est l’une des premières activités ayant permis de lier voyage et business. Au début des années 2010, les nomades digitaux étaient principalement des blogueurs qui racontaient leurs aventures sur leurs blogs. Le business model consiste ici à créer une audience autour de toi qui va suivre tes aventures au quotidien. 

Grâce au trafic que tu génères, tu peux placer des publicités comme des bannières ou des bandeaux. Tu peux aussi intégrer Google AdSense sur ton blog afin que Google place lui-même les publicités qu’il trouve pertinentes. Je dois te prévenir : cette méthode n’est pas la plus lucrative. 

Le plus intéressant est de monétiser ce trafic avec l’une des méthodes que l’on abordera plus tard dans cet article : l’affiliation, la vente de formations ou le coaching par exemple. Et c’est ce que de nombreux blogueurs ont fait avec le temps.

Idée de business en ligne : devenir blogueur en 2021

YouTube, le Saint-Graal de certains blogueurs

Avec l’essor de YouTube au milieu des années 2010, beaucoup de blogueurs ont basculé sur la plateforme de vidéos. Avec un contenu plus visuel, les créateurs de contenu peuvent alors partager leur quotidien face caméra ou sous un format vlog. 

Avec le temps, les créateurs de contenu ont aussi commencé à être rémunéré pour leurs vidéos. D’abord, par les annonces placées en début, milieu et fin de vidéo (YouTube verse donc de l’argent aux créateurs de contenu). Mais aussi plus récemment avec les sponsorisations de vidéos par des marques. Ainsi, des YouTubeurs placent dans leurs vidéos le produit de la marque et en font une description de la durée de leur contrat.

Cela ajoute une rémunération permettant ainsi au blogger d’augmenter le budget de ses tournages, de ses aventures et de ses projets ! Il est important de souligner qu’être blogueur est un véritable métier. Tu dois travailler constamment pour fournir du contenu à l’audience (sinon, les gens t’oublient). Et du contenu de qualité :la concurrence est rude.

Je te conseille aujourd’hui de démarrer cette activité comme un véritable business. Tu dois donc répondre à un problème précis que rencontre une niche (une typologie de personnes précise). Ainsi, cette audience va suivre assidûment tes contenus pour être plus à même de répondre à leur problématique. Par exemple, créer un blog sur les hommes entrepreneurs qui souhaitent perdre du poids est une excellente idée. Tu réponds à un problème précis : “je veux perdre du poids, mais je n’ai pas le temps”. La niche est petite (quelques centaines ou milliers de personnes), mais sera fidèle.

3 – Se lancer dans La vente de formation 

La plupart des entrepreneurs que l’on voit sur YouTube vendent des formations. Et pour une raison : c’est une excellente idée de business en ligne ! La vente de formation consiste à répondre à une problématique précise via un cours en ligne. Ce cours peut prendre la forme d’un livre, d’une série de vidéos accompagnée de PDF, etc. Tu vends la formation via une plateforme dédiée et les acheteurs ont accès à un espace en ligne, dans lequel ils retrouvent tous les cours en accès libre. Si tu souhaites démultiplier ta productivité, développer tes compétences en vente ou rejoindre la Tribu, découvre mes formations ici !

C’est un avantage énorme pour les clients : ils peuvent suivre la formation lorsqu’ils ont le temps et la motivation nécessaire pour s’y mettre. Et pour l’entrepreneur, la vente de formation est très lucrative, car chaque vente entraîne une forte marge. De par la nature numérique du produit que tu as créé, les coûts additionnels sont simplement liés aux logiciels et aux dépenses marketing.

Avantages de la vente de formation en ligne

La vente de formation en ligne est un excellent business web, car tu aides des personnes à se transformer. Ainsi, tu es motivé à donner le meilleur de toi-même afin que ta clientèle puisse véritablement passer à l’action et surmonter la problématique que tu résous. 

Les niches sont nombreuses dans ce domaine, allant du business à la perte de poids en passant par le développement personnel. Tu dois donc trouver dans ton expérience des problèmes que tu peux résoudre auprès d’une niche particulière.

Idée de business en ligne : la vente de formation

Le dernier atout de la vente de formation en ligne est que ce business est passif. C’est-à-dire que tu crées le produit une fois… Et en récoltes les bénéfices durant des mois ! Ton temps est décorrélé des revenus que tu peux générer. 

Inconvénients de la vente de formation en ligne

Pour devenir formateur, tu dois posséder une expertise particulière. Que ce soit sur un outil, une activité, un mode de vie ou une méthode, tu dois avoir une compétence ou une expérience à transmettre à tes élèves. Sans atout dans ta manche, tu ne peux pas apporter de valeur dans ta formation. 

Le second inconvénient est que tu dois acquérir de la visibilité en parallèle de la création de la formation. C’est pourquoi devenir infopreneur (vendre de l’information) vient souvent après avoir acquis une certaine audience sur ton blog, YouTube ou un autre canal de communication. 

4 – Devenir coach 

La vente de formation ne te correspond pas ? Tu préfères être en contact avec le client ? Alors lance ton business de coaching ! “Mais Enzo, le coaching est réservé aux sportifs !”. Pas du tout… Le coaching s’est démocratisé et tu peux aider des clients dans de nombreux domaines différents (comme pour la vente de formation en ligne). 

Par exemple, j’aide aujourd’hui les entrepreneurs du web à se lancer et à développer leur chiffre d’affaires grâce au développement personnel et aux méthodes de business qui ont déjà fait leurs preuves (tu peux d’ailleurs retrouver mes offres de coaching ici). Une personne de la Tribu coache les e-commerçants sur Facebook Ads et les pousse à générer encore plus de revenus grâce à des méthodes concrètes à mettre en application durant le coaching. 

La différence entre coaching individuel et coaching collectif

En tant que coach, tu peux offrir plusieurs types de prestations : 

  • Le coaching individuel, dans lequel tu accompagnes une personne de manière personnalisée avec un suivi et une approche très premium.
  • Le coaching de groupe, dans lequel tu vas effectuer plusieurs sessions pour faire monter un groupe de personnes ayant les mêmes objectifs. Tu peux organiser lors de la dernière séance une foire aux questions, dans laquelle tu réponds à toutes les interrogations du groupe.

Ces deux types de prestation permettent de formuler deux offres différentes. Le coaching de groupe à un prix compétitif, le coaching individuel à un tarif premium. 

Le coaching peut aussi venir en complément de la vente de formations. En effet, nombreux sont les infopreneurs qui proposent des sessions de coaching pour appliquer la méthode ou pour booster la motivation de leurs élèves. 

Comment développer son activité de coaching ?

Contrairement à la vente de formations, le coaching demande du temps. Et ton emploi du temps n’est pas à rallonge. Entre la préparation des coachings, le suivi et le contact avec le client, cette activité demande beaucoup de temps et de gestion. 

Pour te développer une fois que tu as atteint un certain succès, tu peux engager d’autres coachs qui viendront t’épauler et se chargeront des nouveaux clients de ton business. Lors du recrutement, veille à ce que le coach soit qualifié et partage la même vision que toi : il représente ton entreprise. Il doit également veiller à toujours faire preuve de bienveillance : le coaching est un moment important pour le client.

Enfin, tu peux engager un(e) assistant(e) qui gère toutes tes prises de rendez-vous, le suivi des clients et la préparation de tes appels. Tu gagnes ainsi un temps précieux et tu peux te consacrer uniquement au coaching de tes clients. 

5 – Devenir rédacteur Freelance

Si tu as toujours aimé écrire, pourquoi ne pas vendre ce que tu rédiges ? Être rédacteur freelance n’implique pas forcément d’avoir suivi des études de lettres ou de journalisme ! Une bonne plume ou une spécialité dans un domaine particulier peut suffire pour te lancer. L’avantage de ce métier est que tu commences sans capital. En effet, il te suffit d’un ordinateur, d’un logiciel de texte et d’une connexion Wifi ! 

En revanche, tu dois trouver tes premiers clients par toi-même. Pour ce faire, utilise ton réseau et rends-toi dans des événements physiques ou des sommets virtuels pour rencontrer des professionnels qui ont des besoins en rédaction. 

Tu peux aussi développer ton propre blog, rédiger des posts sur des réseaux sociaux comme Facebook ou LinkedIn qui attirent une audience de prospects vers toi. Ce public qui aime ta plume sera à même d’acheter tes prestations pour leur entreprise. 

L’idéal est de démarrer dans un secteur d’activité spécifique dans lequel tu as une expertise. Par exemple, si tu maîtrises particulièrement les logiciels B2B, fais valoir tes compétences de rédacteur dans ce sens. Ainsi, tes clients potentiels comprendront que tu es la personne idéale pour remplir la mission (beaucoup plus qu’un rédacteur généraliste). 

Comment trouver ses clients en rédaction web ?

Devenir rédacteur web indépendant pour se lancer dans le business en ligne

Pour trouver ses premiers clients en rédaction web, il existe plusieurs options. La première est d’utiliser ton réseau et d’élargir ton cercle de connaissances professionnelles. Ensuite, tu peux t’inscrire sur des plateformes comme Malt, Upwork ou encore 5euros. La concurrence est rude, mais de nombreuses entreprises recherchent sur ce genre de sites internet. Créer un profil ne te coûte pas un euro. Profites-en… 

Vient ensuite ce que redoute la majorité des indépendants : trouver ses clients grâce à la prospection. Bien que cette tâche soit chronophage, la prospection est une véritable arme pour trouver ses premiers prospect en rédaction web. Via LinkedIn, tu peux cibler le secteur d’activité dans lequel tu es spécialisé pour favoriser tes chances d’empocher des contrats. 

Enfin, la création de contenus est le dernier moyen pour acquérir des clients. Plus exaltante que la prospection, elle représente un système efficace pour gagner en visibilité et obtenir des contrats.

Une fois que tu as signé un contrat avec une entreprise, effectue du travail de qualité pour la garder sur le long-terme. Si le client aime ta plume et la collaboration, tu peux la signer sur plusieurs mois, voire années ! Une excellente manière de garder de la visibilité sur ton chiffre d’affaires et de ne pas passer son temps à démarcher de nouvelles entreprises.

6 – Créer des sites internet

Toutes les entreprises souhaitent posséder un site web à leur effigie, recensant leurs produits et leurs services… Mais pas tout le monde en a la capacité. Sans parler des sites qui ne sont ni esthétiques ni informationnels. Cela amène donc une opportunité à quiconque souhaite la saisir !

Aujourd’hui, il existe des solutions simples et rapides pour créer un site Internet. Un CMS comme WordPress pour un site internet classique ou Shopify pour un site e-commerce sont l’idéal. Si tu souhaites créer des sites web sur ces CMS mais ne les connais pas encore, de nombreuses formations sont disponibles pour les maîtriser et être capable de vendre des prestations à des clients. 

De même, une partie du projet peut être déléguée. En effet, si tu aimes intégrer un design sur le CMS de ton choix, tu peux déléguer la création de l’image de marque et du design à un graphiste. La création d’un site est généralement un projet avec un tarif élevé. N’hésite pas à déléguer les tâches sur lesquelles tu n’es pas expert pour gagner du temps et gagner en qualité de prestation. 

Créer un revenu sur le long-terme avec la création de site web

Pour générer du revenu sur le long-terme avec un seul et même client, pense à ajouter des services en extra. Par exemple, pour quelques dizaines d’euros supplémentaires par mois, tu peux offrir la maintenance et la sécurité du site pendant un an. 

Même si cela ne te permet pas de vivre, tu ajoutes une certaine visibilité sur ton chiffre d’affaires et assures des revenus avec une prestation “facile” d’un point de vue technique si tu es formé.

Les chiffres clef sur la création de sites web et le business en ligne

Pour trouver tes clients, pense à tous les types d’entreprise. En effet, certaines TPE et PME n’ont pas encore créé de sites web ou souhaitent en changer suite au développement de l’entreprise. C’est une excellente opportunité d’obtenir un client avec du budget prêt à débourser un coût conséquent pour améliorer sa visibilité en ligne.

Mais tu peux aussi cibler les entrepreneurs qui viennent de se lancer et souhaitent posséder un site en ligne pour afficher leurs produits et leurs services. 

7 – Devenir monteur vidéo

La vidéo prend de plus en plus de place sur Internet. Il suffit de regarder les tendances sur les réseaux sociaux… YouTube prend son envol et Google commence même à afficher des vidéos dans la page de résultats de son moteur de recherche. Mais aussi sur Instagram ou encore TikTok, les vidéos deviennent la méthode de consommation de contenus préférée dans le monde.

Le montage vidéo une compétence clef dans le business en ligne

Qui dit tendance, dit opportunité de se placer sur un marché avec une demande sur le long-terme. Alors oui… Le montage vidéo est une compétence pointue qui demande de passer des heures sur son logiciel avant de le maîtriser pleinement. Mais comme pour la création de site web, de nombreuses formations en ligne existent pour devenir monteur vidéo. Procure-toi celle qui te paraît la plus cohérente avec ton projet et apprends en pratiquant. Tu peux aussi commencer avec des projets assez simples pour ensuite te diriger vers des vidéos de plus en plus professionnelles. 

Avec l’essor des Youtubeurs et des influenceurs, tu peux trouver tes premiers clients dans ces créneaux. Les montages ne demandent généralement pas d’effets spéciaux particuliers et tu assures des revenus sur le long-terme : le Youtubeur publie de nombreux contenus chaque mois. Tu peux progresser et tu as une relation privilégiée avec un créateur de contenus qui possède sûrement des contacts avec des besoins en vidéo… 

Se bâtir un réseau et une excellente notoriété est profitable en tant que monteur vidéo. En effet, cela te permet d’accroître rapidement ta clientèle et ton chiffre d’affaires. N’hésite pas à créer un site internet et d’afficher ton portfolio pour attirer des nouveaux prospects régulièrement. Également, un réseau social comme Instagram est l’idéal pour afficher tes prestations et attirer des personnes qui souhaitent le même montage pour son entreprise.

Augmenter ses revenus de monteur vidéo

Pour scaler ton business et accroître tes revenus, tu peux développer une agence de vidéo marketing, dans laquelle tu gères plusieurs clients simultanément et dans laquelle tu proposes plusieurs types de prestations comme la prise de vidéo, le montage, la publication sur les réseaux sociaux ou le site du client.

Cela te permet de recruter des personnes avec une spécialité et de développer ton agence de cette manière. Tu peux même élargir tes offres jusqu’à offrir de la direction artistique, si ce domaine t’attire particulièrement.

8 – Devenir consultant SEO

Le référencement naturel… Un levier encore trop peu exploité par de nombreuses entreprises. Et pourtant, il est le meilleur moyen d’acquérir du trafic gratuitement. Certaines sociétés dépensent plusieurs milliers d’euros (voire dizaines de milliers d’euros) chaque mois dans la publicité. Si cet argent était investi dans un consultant SEO, ces sociétés gagneraient en position sur les moteurs de recherche et pourraient pérenniser leur activité.

Devenir consultant seo pour améliorer le référencement naturel des entreprises

C’est exactement ce que tu dois leur offrir. L’avantage avec le SEO, c’est qu’il existe des dizaines de formations en ligne qui t’apprennent l’intégralité de ce que tu dois savoir pour fournir une prestation de qualité auprès de tes clients. Et il existe une variété de prestations que tu peux offrir. De la stratégie à l’opérationnel en passant par le consulting, le SEO te permet de t’épanouir dans le domaine qui te plaît le plus professionnellement.

Se développer en consultant SEO

Trouver ses premiers clients en SEO est accessible à tous. Tu dois trouver des sites web d’entreprise avec du budget dont le référencement naturel est mauvais. Tu as trouvé un point d’amélioration et tu leur proposes ainsi les services adaptés pour les amener d’un point A à un point B. 

Ensuite, le business peut se développer sous forme d’une agence qui regrouperait les différents piliers du SEO : la technique, le SEO On-Site et le SEO Off-Site. Autrement dit, tu recrutes des développeurs, des rédacteurs et tu utilises d’excellents partenaires pour le netlinking, etc… Ainsi, chacun est spécialisé dans sa tâche et tu offres un service d’exception. 

Créer une agence permet aussi de facturer plus cher auprès de tes clients, qui font alors à une équipe de spécialistes plutôt qu’à un indépendant qui jongle entre les différents aspects du SEO. 

N’oublie pas de garder un œil sur les résultats et de faire preuve d’une communication irréprochable auprès de tes clients. Dans tous les métiers de prestation de services, les comportements humains ont tout autant leur importance que les compétences techniques. Si tu tiens informé ton client régulièrement et vulgarises les actions que tu mets en place dans le but de l’éduquer, il sera très satisfait de ta prestation. 

9 – Devenir Community Manager

Lancer un business en ligne sans penser aux réseaux sociaux serait une honte ! Mais gérer ses réseaux sociaux demande beaucoup de temps (et des compétences dès lors qu’on souhaite afficher du contenu de qualité). Et les entreprises n’ont généralement pas de temps à allouer aux réseaux sociaux. C’est là qu’intervient le community manager : tu prends le leadership sur les médias de l’entreprise, crées du contenu, réponds aux commentaires et interagis avec les entreprises et influenceurs de ton secteur d’activité. 

Le community management permet d’apporter une véritable présence en ligne pour l’entreprise. C’est donc un atout d’investir dans un indépendant qui a les qualités nécessaires pour accroître sa communauté, générer des prospects ou des ventes.

En tant que community manager, tu dois aimer créer des visuels attrayants pour les réseaux sociaux, échanger avec la communauté et être présent en tant que marque sur Instagram, Facebook, Pinterest, LinkedIn ou encore Clubhouse.  Le véritable avantage de devenir community manager est que tu peux te former en quelques semaines seulement. En effet, les barrières à l’entrée sont minces et tu vois déjà des marques communiquer régulièrement sur les différents médias. Ainsi, l’inspiration vient naturellement lorsque tu proposes tes services auprès d’une entreprise. 

Comment trouver ses clients en community management ?

Acquérir des clients en community management pour développer son business en ligne

Comme pour toutes les idées t’incitant à proposer des services auprès d’entreprises, la recherche de clients vient immédiatement sur le tapis. Et tu as raison de te poser la question ! En community management, on va utiliser la même méthode que dans le consulting SEO : tu prospectes auprès des entreprises dont la communication sur les réseaux sociaux est médiocre. 

En amenant les arguments chocs, tu convaincs cette entreprise de l’importance d’être présent sur les réseaux sociaux et pourquoi cette marque doit te faire confiance pour cette prestation. 

Une autre manière d’attirer des clients est d’utiliser tes compétences pour ta propre entreprise. Ainsi, tu prouves tes compétences tout en créant du contenu pour améliorer ton personal branding et attirer des personnes vers toi. 

10 – Devenir Assistant Virtuel en indépendant

Avec les e-commerces qui fleurissent chaque jour, de plus en plus de demandes et de questions sont posées au Service Après-Vente des marques en ligne. Mais les entrepreneurs n’ont pas toujours le temps d’y répondre rapidement et d’apporter une réponse claire.

C’est l’une des premières tâches déléguées par un e-commerçant : le SAV. C’est donc là que tu as ton rôle à jouer ! Au plus le besoin est fort, au plus tu as des chances de trouver des missions rapidement. Avec la visibilité au bon endroit, tu peux facilement acquérir une clientèle et générer un revenu avec ton idée de business en ligne. 

Idée de business en ligne : devenir assistant virtuel

Les avantages de devenir assistant virtuel

Devenir assistant virtuel en indépendant ne demande pas de compétences particulières. Tu dois simplement savoir rédiger dans un bon Français sans faute d’orthographe et faire preuve d’empathie. En effet, certains clients sont mécontents du produit ou du service fourni . Tu dois donc t’assurer d’utiliser les mots justes pour calmer sa colère et le transformer en client satisfait (ou moins mécontent). 

Le deuxième avantage de cette activité est la facilité d’acquisition de clients. Il existe des nouveaux business internet chaque jour. Ainsi, de nouvelles opportunités se présentent chaque jour. De même, tu peux t’inscrire sur des plateformes comme Malt, Upwork ou 5euros pour acquérir des clients. Les e-commerçants cherchent souvent les solutions pour déléguer sur ce type de plateformes. 

Tu peux aussi offrir un service d’assistance auprès d’un entrepreneur pour gérer ses prises de rendez-vous, ses logiciels, ses factures et ses contrats. Plus positif que gérer le service après-vente d’un e-commerce, cette mission permet aussi de rencontrer de nouvelles personnes et d’élargir son réseau.

Les inconvénients de devenir assistant virtuel

Un assistant virtuel vit des journées difficiles : il fait face à la négativité des clients en permanence. Souvent, les clients se plaignent. Ils souhaitent obtenir un remboursement ou ne comprennent pas comment utiliser la plateforme ou le produit. Pour devenir assistant virtuel, tu dois faire preuve d’une grande patience et d’une grande empathie.

L’autre inconvénient de l’assistant virtuel est qu’il échange son temps contre de l’argent. Les possibilités de se développer sont assez réduites. Si tu recherches la liberté géographique, devenir assistant virtuel te conviendra parfaitement. 

En revanche, si tu souhaites bâtir dès aujourd’hui un business qui te rapporte des revenus passifs et que tu peux développer rapidement, tourne-toi vers une autre idée.

11 – Se lancer dans L’achat revente de sites web

Nous avons abordé le sujet des blogs dans une précédente idée de business en ligne à lancer … Mais ici, le concept est différent. L’objectif est de racheter un blog à un prix cassé, développer son business en ligne en lui apportant plus de trafic pour ensuite le revendre plus cher. 

Pour générer des revenus constants avec ce business en ligne, tu dois connaître parfaitement les rouages du digital marketing, du référencement naturel et des réseaux sociaux. En effet, tu prends un site web qui n’a pas ou peu de visibilité pour l’amener à des performances te permettant de le revendre et d’en tirer un excellent prix.

Comme pour un investissement immobilier ou en bourse, tu dois savoir dénicher une pépite qui s’avère être une affaire rentable. De même, tu devras sûrement faire preuve de négociation avec le vendeur afin d’obtenir le meilleur prix possible à l’achat… Et d’en tirer le maximum à la revente.

L'achat revente de sites web

Si nous prenons l’analogie du bien immobilier, acheter un site web est comme saisir une opportunité sur un appartement. Tu le rénoves, le nettoies et le remets au goût du jour. Ensuite, tu le revends à un prix plus élevé.

Comment acheter et vendre un site web ?

Pour acheter et vendre un site web, il existe principalement deux solutions. La première est de se rendre sur des plateformes de vente de sites comme Flippa. Ces plateformes regroupent des acheteurs et des vendeurs. Tu peux donc acheter un site web en direct ou fixer une enchère (s’il est mis aux enchères). 

Les plateformes sont le moyen le plus facile d’acquérir et de revendre des sites web, car elles génèrent un trafic qualifié tous les mois. Ainsi, tu n’as pas besoin de promouvoir une annonce sur tes réseaux sociaux, de faire appel à tes contacts, voire de prospecter pour acheter et revendre tes sites.

La seconde solution consiste à repérer les sites internet avec du potentiel, de contacter le propriétaire par mail et de lui proposer d’échanger. Tu amènes petit à petit le propriétaire à songer à la revente tout en obtenant des chiffres sur le trafic du site web, son positionnement moyen, etc. 

12 – Devenir vendeur sur Amazon

Le business sur Amazon présente de nombreux avantages à ceux qui souhaitent vendre des produits physiques (nous abordons la vente d’e-books plus tard dans l’article). 

Le e-commerce sur Amazon connaît une croissance phénoménale depuis quelques années. Symbole même du commerce en ligne en France et partout dans le monde, cette plateforme est une aubaine pour acquérir de la visibilité et du trafic sur ses produits. 

Vendre ses produits sur Amazon

Pour vendre sur Amazon, tu dois intégrer ton inventaire sur la plateforme et travailler tes fiches produits. Les fiches produits doivent être parfaitement rédigées pour obtenir un excellent référencement sur la plateforme. Si tu ne sais pas comment optimiser tes fiches produits sur Amazon, je te conseille de suivre une formation sur le sujet. Tu comprendras rapidement le système et pourras les soigner. Si tu ne souhaites pas les rédiger, tu peux aussi faire appel à un rédacteur web (on y revient) qui les rédigera lui-même.

Avantages et inconvénients de la vente sur Amazon

Cette idée de business en ligne est géniale, car tu élimines un problème de ta liste : l’acquisition de trafic. En effet, en intégrant ton inventaire sur la plateforme e-commerce de Jeff Bezos, tu utilises le trafic généré quotidiennement par le site web lui-même. La notoriété d’Amazon te permet donc de vendre tes produits physiques.

Tu limites donc considérablement les dépenses pour ce business et tu peux littéralement démarrer avec un capital très faible. Contrairement à une boutique sur Shopify sur laquelle tu dois générer du trafic, tes fiches produits font le travail pour toi (si elles sont bien référencées).

Mais cela entraîne aussi un désavantage… En effet, il est difficile de générer du trafic sur la plateforme par toi-même. Ainsi, tu dépends uniquement d’Amazon pour vendre tes produits. Cela implique donc un processus plus long et des possibilités de test réduites sans passer du temps à rédiger des fiches produits complètes. 

L’autre inconvénient est la concurrence féroce sur cette plateforme. Les consommateurs qui achètent sur Amazon ont un objectif : trouver le produit qui correspond à leur besoin, le moins cher possible et livré le plus rapidement. Ainsi, il est difficile de créer un effet coup de cœur sur le visiteur et de générer une marge suffisante pour réinvestir dans ton business.

13 – Se lancer L’affiliation 

Beaucoup d’entrepreneurs du web ont démarré par l’affiliation. Pour la simple et bonne raison que tu n’as pas besoin de créer et gérer tes propres produits ! L’affiliation consiste à vendre des produits ou des services de partenaires en l’échange d’une commission. Généralement, l’affilié (en l’occurrence, toi) reçoit un lien par lequel il peut promouvoir les produits d’un vendeur. Chaque internaute qui passe par ton lien et achète le produit te permet de bénéficier d’une commission sur le produit final.

L’affiliation est possible via de nombreuses méthodes différentes. La plus connue est de passer par une plateforme de mise en relation entre les affiliés et les entrepreneurs qui proposent leurs produits. Les plus réputées dans ce domaine sont 1TPE et ClickBank. En effet, ce sont deux mastodontes sur lesquels tu retrouves de nombreuses formations et tunnels de vente que tu peux promouvoir. Les commissions sont souvent intéressantes, mais trouver un bon produit et avoir la vision pour développer ce business demande généralement de la réflexion. Tu t’en doutes : ce n’est pas une méthode miracle. 

Une autre plateforme est aujourd’hui utilisée pour le business d’affiliation : systeme.io. Cette plateforme de création de tunnels de vente met en relation les créateurs de produits ou de services avec des affiliés qui les promeuvent. Tu peux tirer de bonnes commissions et vendre des produits plus qualitatifs que ceux de 1TPE et ClickBank.

Comment promouvoir les produits en affiliation ?

Lancer son business en ligne d'affiliation

Vient la question fatidique… Comment vendre les produits d’affiliation une fois que j’ai décerné celui dont je veux faire la promotion. Il existe plusieurs solutions pour y parvenir. 

Le trafic en SEO

La première solution consiste à créer un blog autour du sujet du produit que tu vends. Tu crées donc un site web et des articles répondant aux grandes questions que se posent les utilisateurs dans cette niche. Si tu vends des croquettes pour chien, crée des articles comme “Les meilleures croquettes pour chien”, “croquettes pour chien pour maigrir”, “existe-t-il des croquettes pour chiens premium”, etc. Je n’ai pas regardé les volumes de recherche, mais tu peux aussi jeter un œil de ce côté-là. Et si tu ne sais pas faire… Je te conseille de faire appel à un professionnel dont on a parlé dans un autre paragraphe : le rédacteur web.

Le trafic via les réseaux sociaux 

Crée un compte Instagram, Pinterest ou Facebook en fonction de ton produit et de ta cible. Communique sur cette niche en cherchant à amener des réponses à ta cible. De nombreux affiliés récoltent des revenus importants grâce aux réponses dans les groupes Facebook. Certaines personnes posent des questions avec une intention d’achat. Tu peux donc leur répondre et ajouter ton lien d’affiliation pour qu’elles viennent acheter le produit. 

Le trafic payant

La dernière méthode pour amener du trafic sur son lien d’affiliation est la publicité payante. Facebook Ads, Google Ads ou même Pinterest Ads peuvent t’intéresser. Néanmoins, cette technique est souvent déconseillée en affiliation, car ta rémunération n’est parfois pas immédiate. Tu dois ainsi avancer les frais de publicité. De plus, tu dois veiller à avoir une marge suffisante pour adopter ce type de pratique. 

14 – Créer une agence web

L’agence web digitale est opportunité avec un fort potentiel. De nombreuses entreprises se lancent chaque année et beaucoup manquent de compétences en marketing digital. L’agence digitale agit comme un véritable accompagnateur sur le web et dans le digital marketing. Tu vas vite comprendre que l’agence de communication web regroupe de nombreux métiers dont nous avons déjà parlé avant : rédaction seo, création de sites, marketing digital… 

Créer sa web agence signifie faire appel à différents corps de métier pour élaborer un projet plus complexe qu’une simple rédaction d’articles ou une création de sites web banale. En effet, l’agence propose généralement différents types de prestations (à toi de les adapter en fonction de tes envies et de tes compétences) :

  • Création de sites web
  • Gestion de campagne marketing
  • Gestion des réseaux sociaux
  • Rédaction web
  • Développement de projets web (Web Application)
  • Etc.

Le type de services que tu fournis doit évidemment dépendre de tes connaissances et compétences. Il est plus difficile de gérer un projet de création de web application si tu n’y connais rien en développement informatique. 

Business en ligne : créer son agence de site web

Mais le business model d’une agence web est de s’entourer de professionnels spécialisés dans leurs domaines. Cela signifie que tu confies la création de site web à un graphiste et un intégrateur, la gestion de campagne marketing à un Media Buyer, etc. Tu agis simplement en tant qu’intermédiaire, pour t’assurer du bon déroulé du projet et pour communiquer suffisamment avec ton client. 

Comment trouver des partenaires pour son agence web ?

L’une des difficultés principales pour développer une agence web est de trouver les bons éléments qui formeront ton équipe. En effet, si tu proposes un large panel de prestations, tu dois être sûr qu’un professionnel est capable d’assurer le service derrière. Pour trouver des partenaires sur le long-terme, tu dois tester plusieurs personnes sur un ou plusieurs projets. Fais appel à un tiers de confiance ou à toi-même pour juger de la qualité de la prestation et sélectionne le meilleur. Pas besoin d’embaucher le collaborateur en CDI ! Établis un contrat avec chaque freelance pour toutes les missions et prends une marge au passage. 

Ce processus demande un certain investissement. Néanmoins, tu assures une qualité de service irréprochable et tu es libre d’adapter tes prix en fonction de cette qualité. Pour commencer, fais appel à ton réseau. Tu as sûrement des professionnels prêts à travailler dans ton carnet d’adresse. Si ce n’est pas le cas, utilise les plateformes de freelances comme 5euros ou Malt. Tu trouveras des indépendants en demande de projets. Préfère sélectionner des freelances ayant déjà fait leur preuve ou demande-leur un portfolio. 

15 – Vendre des e-books sur Amazon (Kindle)

Amazon est une plateforme e-commerce gigantesque. Mais n’oublie pas son utilité initiale : être la plus grande librairie du monde. Et tu retrouves aujourd’hui tous les livres de la planète sur cette même et unique plateforme. C’est un avantage certain pour tout entrepreneur qui souhaite lancer un business en ligne en partant de 0. En effet, tu peux y proposer des livres que tu as toi-même rédigé (ou délégué à un rédacteur web).

Tu as sûrement des compétences dans un domaine précis. Même si ce n’est pas relié à une activité professionnelle, un livre apporte une grande valeur ajoutée aux lecteurs. Par exemple, un livre pour apprendre le cheval, apprendre à dresser son cheval ou prendre soin de sa monture sont d’excellentes thématiques qui s’adressent à une niche particulière. Ces passionnés sont prêts à mettre le tarif nécessaire pour obtenir les meilleures informations sur le sujet. 

Tu n’as pas besoin d’écrire un roman de 500 pages pour vendre des Kindle sur Amazon. Si c’est ce que tu aimes, alors vas-y. Sinon, penche-toi sur les livres non fictionnels. De nombreuses personnes souhaitent acquérir de nouvelles connaissances ou compétences sur leur passion ou leur travail. Grâce à un livre Amazon, ils obtiennent en quelques clics toutes les informations qu’ils recherchent.

L’avantage de l’e-book est qu’il ne présente aucun coût à fabriquer. Ainsi, il te suffit de créer un texte en format EPUB pour le mettre en ligne. Amazon prend une commission pour chaque vente et tu récupères le reste. 

Comment rédiger un e-book pour vendre sur Amazon ?

Le premier mythe à briser est celui de la longueur du livre. Sur Amazon, tu peux vendre des livres à partir de 2500 mots. À titre de comparaison, cela correspond environ au quart de cet article. Il n’est donc pas nécessaire d’être écrivain pour vendre des e-books ! Il te suffit d’un sujet sur lequel il y a une forte demande et de commencer à taper tes premiers mots sur le clavier.

Vendre des e-books sur Amazon

Si tu ne sais pas rédiger ou ne souhaites pas y consacrer du temps, tu peux aussi déléguer cette tâche à un rédacteur. En effet, il saura prendre en main le projet et trouver les informations nécessaires pour concevoir un ouvrage de qualité. 

Faire appel à un rédacteur sur la rédaction d’un livre dans son intégralité peut s’avérer coûteux. Pense à établir la structure et rédiger certaines parties si tu le peux pour réduire l’addition. 

16 – Devenir traducteur

Depuis une trentaine d’années, nous connaissons un phénomène appelé la mondialisation. Encore plus forte depuis l’apparition d’Internet, les entreprises sont aujourd’hui internationales et les organisations communiquent avec des étrangers au quotidien. La traduction devient donc un pilier essentiel dans notre société. Bien que des applications web comme Google Traduction ou Linguee soient efficaces pour les petites expressions ou certains mots, il est nécessaire de faire appel à un traducteur qualifié pour traduire un document, un support marketing, une notice d’utilisation ou un site web. 

Pour devenir traducteur, tu as besoin de maîtriser deux langues à la perfection. De préférence, être natif (ou bilingue de ces deux langues). Néanmoins, si tu as vécu à l’étranger ou as appris une langue lors de ton parcours scolaire, replonge-toi dans ce dialecte pour vendre des prestations de traduction. N’oublie pas que tu peux t’aider de plateformes de correction de textes. Mais il est important de préciser que tu ne dois pas effectuer de traduction automatique sur Google Traduction et la fournir aux clients. Cette traduction de mauvaise qualité nuira à ta réputation. Tu peux l’utiliser de temps à autre pour t’aider, mais le contenu doit provenir de toi. 

Comment trouver ses clients en tant que traducteur ?

Devenir traducteur pour se lancer dans le business en ligne

Pour trouver ses premières missions en tant que rédacteur, tu peux t’inscrire sur les différentes plateformes de freelancing. Malt, 5euros, Fiverr… Pense aussi à t’inscrire sur les sites des petites annonces dans les pays des langues que tu parles. Par exemple, si tu deviens traducteur français-portugais, publie tes annonces sur les sites portugais, et pourquoi pas même, brésiliens !

Une autre stratégie consiste à devenir un partenaire d’une agence de traduction. Ce type d’agence fait appel à des traducteurs qualifiés pour leurs clients récurrents. Démarche ces agences via leurs sites web ou sur LinkedIn pour obtenir tes premiers contrats. Certaines agences demandent des traducteurs assermentés. Le processus pour obtenir le titre de traducteur assermenté est fastidieux. Je te conseille de te présenter comme traducteur qualifié et d’empocher des contrats qui ne demandent pas d’être certifié. 

17 – Vendre une box par abonnement

Comme nous l’avons vu précédemment, le e-commerce est une activité très lucrative pour ceux qui en maîtrisent les codes. Si tu ne souhaites pas te lancer dans un business de dropshipping pur et dur, une solution alternative est de vendre une box par abonnement. Ce type de business a un avantage : tu es fier du produit que tu crées. 

Birchbox, My Little Box… Ces marques font un véritable carton depuis quelque temps et ce n’est pas près de s’arrêter. Pourquoi ? Parce qu’elles répondent à la fois à un besoin et une envie. En effet, pour réussir dans la vente de box par abonnement, tu dois nicher ton business. Tu dois répondre à un besoin précis. Et tu te différencies par une offre qui limite les prix, mais apporte de la joie tous les mois.

La deuxième raison pour laquelle les box par abonnement fonctionnent particulièrement est l’ouverture du paquet. Chaque mois, c’est comme le jour de Noël. Le client ouvre sa box et découvre les produits à l’intérieur. La surprise est toujours un élément positif chez le consommateur. En revanche, tu dois soigner le packaging et la forme de ta box. En effet, le plaisir de l’ouverture et les petites attentions sont tout aussi importantes que les produits contenus dans la box.

Comment lancer ma box par abonnement ?

Lancer sa box par abonnement n’est pas difficile techniquement. En effet, il te suffit de créer une boutique e-commerce sur Shopify. Soigne le design et la rédaction sur ton site web et adopte les codes de ta niche. Sur ta boutique, tu peux également montrer un exemple de box (d’un mois précédent). Ainsi, les clients se projettent sur leurs futurs box. 

Pour le marketing, la vidéo est un aspect essentiel. Tu dois communiquer sur ta box avec du vidéo marketing et promouvoir ses vidéos là où se situe ta cible. Si cela est pertinent avec ta niche, utilise la puissance des influenceurs. En effet, l’influenceur déballerait en direct ta box et pourrait ainsi montrer à la communauté à la fois le contenu de la box, mais le plaisir de l’ouvrir. 

18 – Créer une agence SMMA (Social Media Marketing Agency)

Le marketing digital a connu un grand essor lors des années 2010. Avec l’apparition de plateforme comme Google Ads et Facebook Ads, il n’a jamais été aussi accessible de faire connaître sa marque au plus grand nombre. Mais ce n’est pas parce que la publicité est plus accessible qu’elle est moins compliquée.

Pour réussir dans le marketing digital, il est nécessaire d’avoir une stratégie claire, avec une cible précise et une méthode adaptée. C’est exactement ce que propose une Social Media Marketing Agency (SMMA). Ce type d’agence accompagne des clients dans leur marketing sur les réseaux sociaux. Ils utilisent la puissance du levier Facebook Ads, qui permet également de promouvoir des annonces sur Instagram.

Chiffres clef sur les réseaux sociaux

Mais une bonne SMMA propose également des services sur Snapchat Ads, Pinterest Ads et pourquoi pas, même, sur TikTok ! Lancer une agence SMMA ne requiert aucun capital de départ. Et la demande est croissante. Chaque année, de nouvelles marques se lancent et tentent de s’implanter dans un marché. Aide-les à atteindre leurs clients grâce à la publicité sur les réseaux sociaux. Tu n’y connais rien en marketing digital ? Il existe de nombreuses formations sur le sujet ! Rends-toi sur Udemy, Facebook Blueprint ou Openclassrooms pour trouver une formation adéquate à tes besoins.

Soigne tes offres en SMMA. En effet, tu peux proposer différents packs, le premier comprenant uniquement la publicité sur Facebook Ads, et les autres plus coûteux comprenant d’autres réseaux. Si tu travailles avec des e-commerçants qui génèrent déjà du chiffre d’affaires, tu peux fonctionner avec une commission sur les revenus. Ainsi, ton chiffre d’affaires dépend de tes résultats : tu dois donc être sûr de tes compétences.

Comment trouver des clients en SMMA ?

Les business e-commerce sont très friands des agences de marketing digital. En effet, elles ont un besoin constant de trafic qualifié pour vendre leurs produits. Avec une solution adaptée à leurs besoins, tu te positionnes idéalement pour leur faire gagner du temps et de l’argent.

De même, des business locaux comme des restaurants, bars et boîtes de nuit peuvent avoir besoin de marketing sur les réseaux sociaux lors d’événements spéciaux ou sur du long-terme. Pense à les contacter et leur proposer tes offres. 

Enfin, les salles de sport sont un excellent terrain de jeu. En effet, elles se battent pour obtenir le maximum d’adhérents. Et chaque adhérent rapporte de l’argent sur le long-terme à l’entreprise. Un service comme le tien aiderait beaucoup à faire face à la concurrence.

19 – Créer une agence d’influence

Le marketing d’influence se développe depuis cinq ans maintenant. L’offre d’influenceurs et la demande des marques sont croissantes chaque année. Seulement, certains influenceurs reçoivent des centaines de demandes chaque jour. En tant qu’agence, tu viens te positionner entre l’influenceur et les marques pour choisir les contrats les plus intéressants. 

Lancer son business en ligne d'agence d'influence marketing

Il y a une demande des deux côtés. D’un côté, les influenceurs croulent sous les demandes et ont besoin d’aide pour gérer les contrats, sélectionner les marques et communiquer avec elles. De l’autre, les entreprises souhaitent trouver facilement l’influenceur idéal pour leurs marques (et obtenir une réponse rapide). 

Ainsi, tu réponds à deux besoins différents (ou tu peux te positionner sur un seul des deux besoins). Ton rôle est donc d’assurer que l’influenceur soit ravi de représenter les marques qu’il promeut. La marque doit correspondre aux valeurs de l’influenceur et à son quotidien. Mais tu dois aussi assurer le brief à l’influenceur, en lui donnant les consignes sur l’heure de son placement, la durée, le processus, les éléments clefs à ne pas oublier, etc. 

Pour lancer ton agence d’influence, tu dois t’intéresser aux réseaux sociaux et aux influenceurs. Si tu en suis régulièrement et es adepte de cette nouvelle méthode de publicité, lancer ton agence est idéal pour savourer le quotidien. Les perspectives sont grandes et tu peux développer l’agence au fur et à mesure des contrats avec des employés. 

Devenir agent des micro-influenceurs ?

Aujourd’hui, les plus grands influenceurs ont généralement tous déjà leur agence. Et ceux qui n’en ont pas agissent ainsi par choix. La plus grande agence est Shauna Events, mastodonte de l’influence avec les personnalités de la téléréalité notamment. Alors, pourquoi ne pas te tourner vers les micro-influenceurs ? Ces influenceurs, catégorisés généralement ainsi à moins de 100 000 abonnés sont les pépites sur lesquelles tu dois te focaliser.

En effet, ces influenceurs sont souvent plus proches de leurs communautés, qui leur font ainsi plus confiance. Ils sont plus à même d’amener un produit auprès de leur audience et génèrent davantage d’engagement. En revanche, ce type d’influenceurs est souvent rigoureux sur le choix des contrats. Ils ne souhaitent pas froisser leur audience en vendant un produit dans lequel ils ne croient absolument pas. Tu as donc une carte à jouer en expliquant que ton agence se focalise sur le choix minutieux des contrats en accord avec la personnalité, les valeurs et les habitudes de l’influenceur. 

20 – Devenir influenceur (ou micro influenceur)

Nous avons vu dans un paragraphe précédent comment gérer les influenceurs au sein d’une agence… Mais pourquoi pas devenir micro-influenceur ? Cette activité consiste à publier régulièrement du contenu sur les réseaux sociaux et d’animer une communauté engagée avec soi. Un micro-influenceur représente les personnes ayant un nombre d’abonnés inférieur à 100 000. Ce chiffre est approximatif puisque ces définitions ne correspondent finalement qu’à ce qu’on veut entendre. 

Pour devenir micro-influenceur, tu dois avant tout mettre en valeur tes différences. Cela peut prendre différentes formes : ta passion, ton activité professionnelle, ton quotidien spécial, ton humour, ta folie ou simplement ta bonne humeur. Tu dois mettre en avant ta personnalité unique pour embarquer ton audience avec toi et les rendre accros à ta vie. 

le business en ligne des micro-influenceurs

Pas besoin d’être une superstar ou d’être différent des autres… Prenons l’exemple de Léna Situations. Cette jeune femme vit à Paris et raconte son quotidien sur YouTube et sur Instagram. Ce qui la rend différente ? Sa positivité, sa bonne humeur, sa joie de vivre et son sourire ! Elle apporte de la nouveauté tout en restant dans la “normalité”. Nous pouvons prendre également l’exemple de Bouboule42, qui a commencé par raconter ses déboires de façon humoristique, puis s’est mis de plus en plus à chanter sur son compte Instagram (et il faut dire qu’il a un magnifique timbre de voix). 

Certes, ces personnes ne sont pas micro-influenceurs. Mais elles l’étaient à leurs débuts. Cela te prouve que la seule chose à faire pour devenir micro-influenceur est de partager du contenu et rester authentique. 

Combien de contenus dois-je partager pour devenir micro-influenceur ?

Il n’y a pas de chiffres ou de méthodes exacts pour devenir micro-influenceur. Sache que tu dois publier du contenu tous les jours, que ce soit en photo, vidéo ou en story pour rester dans la tête de ton audience. En effet, si tu ne publies pas pendant une semaine, tu perds la connexion avec ta communauté et ils chercheront d’autres influenceurs plus réguliers desquels s’inspirer. 

De même, tu peux être présent sur plusieurs réseaux sociaux différents. Si tu aimes partager quotidiennement sur TikTok et seulement quelques jours par semaine sur Instagram, cela conviendra à ta communauté. Sache qu’il n’y a pas de règles préétablies. Mais lorsque tu débutes, tu dois te battre plus dur que les autres pour gagner en visibilité et en nombre d’abonnés. Soigne ton image de marque : veille à ce que ta biographie soit la même sur les différents réseaux sociaux. Si tu utilises des filtres particuliers, pense à les minimiser et laisser tes images et vidéos les plus naturelles possibles.

Enfin, tu gagnes du revenu en collaborant avec des marques. Sur tes photos, vidéos ou stories, tu fais la promotion d’un produit ou d’une marque en particulier en l’échange d’une rémunération. 

21 – Devenir voix off pour des marques

Devenir voix off pour des publicités, des documentaires, des séries ou des films

Comme tu le sais dorénavant, les consommateurs sont de plus en plus friands de vidéos. Et les marques suivent cette tendance en proposant davantage de contenus vidéos. C’est une aubaine pour les vidéastes, mais aussi pour les voix off ! Dans la plupart des vidéos, tu as besoin d’une voix off pour décrire un produit, énoncer la narration d’une publicité ou lire le script d’un documentaire. 

Devenir voix off est une excellente idée de business en ligne qui rapporte, car la demande est croissante. Pour trouver tes premières missions, je te conseille de te tourner vers des agences de vidéo marketing ou des marques qui utilisent régulièrement la vidéo dans leur communication. Tu t’assures ainsi d’obtenir une réponse positive et de trouver des contrats récurrents. 

Ce métier est très satisfaisant : tu entends ta voix dans des publicités ou des vidéos. Tu as ainsi un sentiment de fierté puisque ces vidéos sont généralement largement diffusées. En revanche, tu dois rester humble et mettre l’ego de côté. En effet, les voix off sont très rarement citées et restent dans l’ombre. 

Une dernière solution reste de devenir voix off pour des films ou des séries télévisées ! Comme pour les acteurs, tu dois alors passer des auditions ou envoyer des exemples de vidéos dans lesquelles tu as participé. Ce n’est pas la voie royale pour commencer en raison du manque de contrôle sur les décisions au casting. Mais les contrats peuvent s’avérer très intéressants !

Faut-il se former pour devenir voix off ?

Nous pourrions avoir tendance à croire que les voix off se contentent de parler… Que neni ! Il doit y avoir un véritable jeu d’acteur derrière ta voix. Et comme pour tout, ça se travaille. Pour devenir une voix off que tout le monde s’arrache, travaille avec des exercices de prononciation. Devant un miroir ou assis confortablement, exerce-toi à l’articulation des mots, au tempo et au rythme de tes phrases. 

De même, n’hésite pas à t’inscrire dans des cours de théâtre pour apprendre à jouer comme un acteur. La voix découle de ton esprit et de ton corps dans son intégralité. Le jeu d’acteur t’aide à t’adapter à toutes les vidéos et à toutes les demandes.

Comment créer un business en ligne et réussir sur internet pour un débutant ?

De nombreuses personnes prennent la mauvaise décision parce qu’elles ne savent pas laquelle est la meilleure pour elles. Par conséquent, tu dois examiner un certain nombre d’aspects.

Laisse-moi te suggérer quelques conseils pour t’aider à faire ton choix !

  • Est-ce que l’idée t’enthousiasme ?

Tu ne resteras pas longtemps dans les affaires si tu ne cherches qu’à gagner de l’argent. Si tu n’aimes pas ce que tu fais, il sera difficile de rester motivé sur le long terme. Assure-toi d’être passionné par ton business en ligne que tu souhaites développer.

  • Connais-tu d’autres entrepreneurs du même secteur ?

Il est difficile de lancer un nouveau business sans avoir un minimum de connaissance de l’activité. Grace à internet, tu peux entrer en relation à des entrepreneurs de ton domaine facilement. Tu peux t’inscrire sur des forums d’entrepreneur, sur des groupes Facebook ou Twitter pour échanger sur ton idée de business sur internet.

L’idéal est de t’entourer de personnes pratiquant déjà l’activité dans laquelle tu souhaites créer. Ainsi, une personne expérimentée peut t’aider à comprendre les défis auxquels tu peux être confronté et la façon de les surmonter. J’ai créé la communauté d’entrepreneur en ligne « La Tribu » dans ce sens. Je t’invite à la rejoindre en cliquant ici : rejoindre la tribu

  • As-tu les capacités à diriger une entreprise ?

Avant de te lancer, il est sage de faire le point sur tes compétences. Tu ne peux pas fournir les meilleurs services si tu n’as pas l’expertise nécessaire. Propose à tes clients des prestations que tu es capable de réaliser. Cependant, n’ai pas peur d’accepter des projets ambitieux parce qu’ils te permettront de développer de nouvelles compétences.

  • As-tu évalué les risques de ton business ?

Créer un business en ligne comporte des dangers. Toutefois, avec les bonnes méthodes, tu pourras y faire face rapidement et facilement. Les problèmes peuvent survenir, mais tu dois être prêt à les affronter ! Il est nécessaire de définir une stratégie sur le court, moyen et long terme pour pouvoir anticiper les difficultés qui te mettront des bâtons dans les roues.

  • Est-ce que ton idée de business est rentable ?

Quel est l’intérêt de gérer une entreprise si elle n’est pas rentable ? Si tu y consacre du temps et des efforts, tu voudras naturellement gagner de l’argent. Par conséquent, il est essentiel de choisir l’idée appropriée à tes ambitions de salaire. Le service que tu souhaites proposer doit être demandé sur le marché. Si personne n’est intéressé par tes prestations, il n’y aura pas de vente et, donc, pas de profit !

  • Est-ce que ton idée d’entreprise est compatible avec ton style de vie idéal ?

Gagner de l’argent est nécessaire pour mener une vie agréable. Cependant, cela ne servira à rien si tu n’as pas en mesure de prendre du temps pour toi. Il doit y avoir un équilibre sain entre ta vie professionnelle et ta vie personnelle. Je te conseille d’adapter ton business à ton mode de vie et non l’inverse.

Conclusion sur le business en ligne

Parmi ces 21 idées de business en ligne, tu as trouvé celui sur lequel tu vas te focaliser ces prochains mois ? Il peut être facile de tomber dans le piège de vouloir développer deux activités simultanément. Néanmoins, vouloir tout faire à la fois en brulant les étapes te mènera tout droit vers un échec et un manque de résultats. Préfère te consacrer à une seule de ces activités pendant les trois prochains mois au minimum. En fonction des résultats, tu peux revenir sur cet article et lancer un autre business. 

Retrouve ci-dessous les avantages et inconvénients pour chacun des 21 business.

Avantages et inconvénients du business en ligne

Tu as d’autres idées d’affaire rentable sur internet ? Partage-les en commentaires sous cet article !

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour haut de page

3 business pour devenir libre !

Découvre dans cette formation vidéo comment j’ai fait pour devenir libre et quitter mon job en quelques mois… et comment tu peux répliquer la même chose en suivant ma méthode simple, étape par étape.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp