24 novembre 2020

Les 7 solutions imparables pour guérir d’un choc émotionnel

Le corps humain, sa santé et son bien-être sont fortement liés aux émotions ressentis par une personne. Lorsque les émotions que tu ressens sont positives, tu as généralement beaucoup d’énergie et tu te sens bien. En revanche, lorsque tu es stressé ou choqué, tu ressens sûrement plus de fatigue et cela engendre un déséquilibre émotionnel.

Un choc émotionnel peut avoir des répercussions importantes sur la santé, à court, moyen et long-terme. Il peut te causer bien des préjudices. Ainsi, comment guérir d’un choc émotionnel ? 

Dans cet article, je t’explique ce qu’est un choc émotionnel et je te présente des solutions de relaxation et de développement personnel pour guérir d’un choc émotionnel.

Qu’est-ce qu’un choc émotionnel ?

Comment guérir d’un choc émotionnel

Un médecin vous dira toujours qu’avant de guérir une maladie, il faut savoir la diagnostiquer. Si tu ne sais pas à quoi tu as à faire, il est difficile de trouver une solution. Je vais donc commencer par t’expliquer ce qu’est un choc émotionnel.

Les causes d’un choc émotionnel

Le choc émotionnel provient généralement d’une charge émotionnelle puissante survenu à un moment où on ne l’attendait pas, que cette charge soit positive ou négative. Le choc émotionnel peut prendre différentes formes.

Les événements traumatisants sont souvent à l’origine d’un choc émotionnel. Ce peut être un accident, un vol, une rupture amoureuse ou un licenciement. Souvent, le choc émotionnel survient après un mauvais épisode de sa vie. Mais ce n’est pas l’intégralité des cas !

La libération d’une grande quantité de stress dans le corps entraîne un état de choc chez une personne pendant plusieurs minutes, heures voire plusieurs jours. 

Si tu viens de subir une situation inattendue à caractère stressant, assure-toi de savoir ce que tu ressens. Et fais de même si tu t’aperçois qu’un de tes proches vient de vivre une situation qui pourrait causer un choc émotionnel. Pour repérer un tel état, observe si certains des symptômes suivants apparaissent.

Les symptômes d’un choc émotionnel

Lorsqu’une personne est en état de choc émotionnel, plusieurs symptômes peuvent apparaître :

  • Tu restes figé pendant plusieurs instants, immobile et incapable de bouger. 
  • Tu t’enfuis, car tu ne sais pas comment réagir à cette situation.
  • Inconsciemment, tu agis de manière violente ou irrespectueuse. 

Une fois que la personne en état de choc émotionnel a assimilé l’événement, d’autres symptômes particuliers peuvent apparaître :

  • Des tremblements réguliers
  • Certaines difficultés à respirer
  • Une transpiration abondante
  • Des palpitations cardiaques
  • Une éruption cutanée
  • Des troubles de la digestion et des diarrhées
  • Des troubles du sommeil
  • Une sensation de fatigue inhabituelle
  • Des problèmes de concentration
  • Des douleurs musculaires, articulaires et des pincements au dos.
Vivre un trauma psychique : comment guérir

Les symptômes physiques peuvent se prolonger dans des symptômes émotionnels à plus long-terme :

  • Anxiété, stress, peur et angoisse
  • Colère, irritabilité et frustration fréquentes
  • Des cauchemars des images persistant dans la mémoire
  • Culpabilité inadaptée et excessive.

Les conséquences de ce traumatisme psychique

Le choc émotionnel peut avoir des conséquences très néfastes dans le temps. En effet, cet état d’alerte persistant entraîne une dérégulation de l’organisme. Les organes doivent s’adapter à la demande en énergie des appareils circulatoires et respiratoires, nécessitant plus d’attention qu’en situation habituelle. 

Chacun réagit différemment, que ce soit à une situation particulière ou à un choc émotionnel. Chez certaines personnes, le choc ne va durer que quelques minutes ou au maximum une journée. Chez d’autres, il va persister et se transformer en véritable dépression. La sortie de crise est différente en fonction des personnalités, des tempéraments et de l’enfance des personnes.

Si la victime est entourée de ses proches et se trouve dans un environnement bienveillant, elle se remettra plus facilement et rapidement de cet état de choc émotionnel. Dans le pire des cas, ces situations de dépression de choc post-traumatique peuvent entraîner la victime dans une dépendance à l’alcool, le tabac, les calmants ou les antidépresseurs. L’aide extérieure est toujours la bienvenue dans ces cas.

La relaxation pour guérir d’un choc émotionnel

Se détendre après un choc émotionnel

Après avoir brièvement expliqué ce qu’est un choc émotionnel, ses causes, ses symptômes et ses potentielles conséquences, je vais aborder les solutions pour guérir d’un choc émotionnel. Ces trois premières solutions sont rattachées à la relaxation, état de calme et de plénitude. Cet état te permet, à la suite d’un choc émotionnel, de relâcher les tensions et de pouvoir reprendre le cours normal de sa vie. 

Se détendre 

Au quotidien, nous prenons rarement le temps de nous détendre, à l’écart du rythme effréné de la vie moderne. Commence par prendre le temps de te payer en premier. Prends le temps de te détendre, deux fois par jour au minimum, sans ton téléphone et tout écran allumé.  

Se détendre peut prendre différentes formes : la relaxation, la méditation, l’écoute de musique douce comme le blues ou la musique classique. Prendre un moment de détente peut aussi prendre la forme d’un repos pour récupérer efficacement et faire retomber la pression. Une sieste après votre déjeuner est une solution pour relâcher les émotions de la matinée et être paré pour attaquer l’après-midi en toute détente et énergie. 

Pense à soigner ton sommeil. Si tu es du genre à négliger ton sommeil, à te coucher à point d’heure et non à heure fixe, il est temps de faire bouger les choses. Bien dormir après un choc émotionnel est essentiel pour donner à l’organisme toute l’énergie nécessaire pour que tu gardes ta bonne humeur tout au long de la journée et que tu surmontes cet épisode. Pour optimiser la qualité de ton sommeil, pense à te coucher à la même heure chaque soir et à te réveiller toujours à une heure précise le matin. 

Enfin, la détente peut prendre différentes formes selon tes hobbies et les moments que tu aimes vivre. Si tu vis à proximité d’un magnifique parc, pense à aller y faire un tour. Si tu vis proche de l’eau, assieds-toi sur un banc, sur la plage ou dans l’herbe à proximité. Observe le mouvement de l’eau et détends-toi. Rien de mieux que de se reconnecter avec la nature pour prendre un bol d’air frais et relâcher le stress, l’anxiété et les troubles liés à un choc émotionnel.

La pratique de la relaxation pour guérir d’un choc émotionnel

La pratique de la relaxation vise à détendre le corps et l’esprit, en évacuant toutes formes de tensions et de stress présentes dans l’organisme. La relaxation peut prendre bien des formes et leur efficacité dépendent de tes préférences et de tes habitudes.

Le premier élément de la relaxation que je te conseille est la respiration profonde visant à détendre le diaphragme. Le diaphragme est l’organe sur lequel le stress s’accumule le plus. En relaxant son diaphragme, il est possible de réduire son stress et son anxiété. De nombreux exercices de respiration et de relaxation sont disponibles gratuitement sur Youtube. Tu peux en profiter pour visionner et pratiquer un exercice court chaque jour. 

La deuxième forme de relaxation que tu peux mettre en place suite à un choc émotionnel est une activité sportive. Sport individuel ou collectif, en intérieur ou en extérieur, tu peux pratiquer un sport que tu connais déjà ou en découvrir un nouveau. N’hésite pas à te dépenser et te libérer des mauvaises énergies qui habitent ton corps

Se relaxer après un choc émotionnel

Également, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans un salon de massage pour profiter d’une session. Tu savoureras un moment pour toi, relâcher toutes les parties de ton corps et te relaxer profondément. Si tu n’es pas trop du genre massage, rends-toi dans un centre thermal. De l’eau bien chaude, des bains à remous, des jets massant, et certains centres sont même dotés de sauna et de hammam. Prends le temps de t’y rendre avec ton amoureux(se), des amis ou de la famille et profite d’un moment dans un cadre unique pour te relaxer et te changer les idées. 

Le zen et la méditation 

Enfin, la dernière solution de relaxation pour guérir d’un choc émotionnel que je te propose est de pratiquer la méditation. Pratiquant depuis plusieurs années maintenant, la méditation a véritablement changé ma manière d’appréhender mes journées. 

C’est l’un des premiers moments de ma journée. Je me réveille et je médite. Différentes formes de méditation existent : tu peux choisir la méditation libre. Ainsi, il te suffit de placer un minuteur à côté de toi et de te concentrer sur ta respiration. Si tu divagues et que des pensées aspirent ton esprit, prends-en conscience et ramène doucement ta concentration sur ta respiration.

Si tu n’es pas un grand fan de la méditation libre ou que tu as peur de te perdre dans tes pensées obscures, opte pour la méditation guidée. Tu peux trouver de nombreuses méditations guidées sur Internet et sur Youtube. Si tu souhaites accéder à une bibliothèque comprenant plus de 900 méditations, abonne-toi et médite avec Petit Bambou. Cette application disponible sur ordinateur, téléphone et tablette t’apportera la session de méditation dont tu as besoin pour lâcher prise et guérir de ton choc émotionnel

Au sein de la Tribu, notre groupe d’entrepreneurs bienveillants et ambitieux (inscris-toi pour seulement 7 € le premier mois), nous avons lu le livre de Joe Dispenza, Rompre avec soi-même. Un livre suivi d’une méditation qui a amené des transformations incroyables, comme celle d’Angélique que j’ai interviewé il y a peu sur ma chaîne Youtube.

Le développement personnel pour guérir d’un choc émotionnel

Le développement personnel est idéal pour passer de nouvelles épreuves dans sa vie. Et guérir d’un choc émotionnel n’en est pas une exception. Les principes du développement personnel sont particulièrement pertinents à la suite d’un choc émotionnel. Par ailleurs, si tu ne l’as pas encore lu, découvre l’article dédié au top 10 des meilleurs livres de développement personnel

Se confier à un tiers de confiance

Le premier conseil pour guérir d’un choc émotionnel est de te confier et d’échanger avec une personne de confiance. Une personne de ta famille, un ami proche, ton psychologue ou ton médecin traitant, ce peut être n’importe qui. Tant que tu lui fais pleinement confiance et que tu sais que parler à cette personne te fera du bien, n’hésite pas une seule seconde.

Parler à un ami de son choc émotionnel

De plus, cette personne pourra alors s’apercevoir de ton mal-être et te donner de précieux conseils pour que tu te sentes mieux. Et même si elle ne te donne pas de conseils particuliers, tu pourras toujours avoir un point de vue extérieur à la situation. 

Le fait de parler et d’extérioriser ce à quoi tu penses et tes souvenirs du choc émotionnel t’aident à guérir. Partager et extérioriser permet de ne plus porter le poids seul et d’être accompagné. Garder pour soi ses émotions entraîne la dépression et l’anxiété. Il est donc important d’en parler à ton confident. 

Tu pourras ainsi profiter du réconfort d’un proche, et pourquoi pas rigoler et te détendre en écoutant ses histoires et ses blagues. Voir des proches est essentiel pour te sortir de l’anxiété, du stress et des conséquences d’un choc émotionnel.

Se créer un environnement positif

Dans le prolongement du conseil précédent, tu dois te forger un environnement de positivité. Tes collègues de travail sont toujours pessimistes et ne voient que la vie en noir ? Il est temps d’arrêter de discuter avec eux pendant un certain temps afin d’éviter de plonger dans la dépression. 

Préfère discuter et te rapprocher des personnes souriantes et aimables. Elles sauront te remonter le moral même si elles ne savent pas ce que tu traverses. Un environnement positif a des vertus pour guérir d’un choc émotionnel mais aussi dans la vie d’une personne ordinaire. En effet, un adage dit que nous sommes la moyenne des cinq personnes qui nous entourent le plus. Souhaites-tu être la moyenne de 3 personnes dépressives et deux anxieuses ? Ou préfères-tu être la moyenne de deux personnes souriantes à longueur de journée, d’une personne qui rie aux éclats et savoure chaque moment, et de deux autres très positives qui réussissent tout ce qu’elles entreprennent ? 

La question ne se pose même pas… Alors favorise la création de ce deuxième environnement, celui qui va te permettre de guérir du choc émotionnel que tu as traversé. Et qui te permettra de rester heureux sur le long-terme.

La confiance et l’estime de soi pour guérir d’un choc émotionnel

Après un choc émotionnel, la confiance en soi est souvent affectée. En effet, elle est le premier pilier secoué par ce genre d’événement, particulièrement si le choc est négatif (rupture amoureuse, licenciement ou accident). Il est alors important de ne pas prendre les choses personnellement et prendre du recul sur la situation pour s’assurer d’avoir une vision claire et limpide.

L’estime de soi est ce que nous pensons et ressentons à propos de nous-mêmes. Elle se développe tout au long de la vie, dès l’enfance et lorsque les parents s’adaptent à nos besoins. Lorsque tu pleurais, ils étaient là pour que tu ailles mieux, en te nourrissant, en te berçant, en te changeant ou en faisant toute autre chose que les parents font pour montrer qu’ils sont attentifs et qu’ils se soucient de nous. Ils nous disent souvent à quel point nous sommes étonnants, intelligents et beaux.

Si nous continuons à vivre dans cet environnement sûr et stimulant, nous commençons à intérioriser ces croyances et le cerveau commence à rechercher des informations et des situations qui renforcent ces croyances. 

L’estime de soi de presque tout le monde diminue au cours du collège et du lycée lorsque la pression des pairs devient féroce et qu’il s’agit de s’intégrer. Si tu disposes d’une bonne base de départ et d’un bon soutien, tu peux te rétablir rapidement. À l’âge adulte, l’image que tu as de toi-même continue à évoluer, plus ou moins rapidement. Cela dépend des actions que tu mets en place pour te développer personnellement. 

La reconnaissance pour ce que tu as déjà

Ce dernier élément est sûrement le plus dur à comprendre et à assimiler. Après un choc émotionnel, on a tendance à se focaliser sur ce qu’on a plus : notre relation amoureuse, notre travail ou notre voiture si on a vécu un accident. Pour les cas les plus graves, ce peut être la perte du contrôle de ses jambes, d’un membre, d’un être cher… 

Faire preuve de reconnaissance et de gratitude

Il faut alors accepter et reconnaître ce que tu n’as plus. Et activer ta reconnaissance pour ce que tu as toujours. Éprouve de la gratitude d’être toujours vivant, sois reconnaissant pour les membres de ta famille toujours en vie, pour tes projets en cours et pour tes amis qui te soutiennent. 

Il est parfois difficile de voir le positif dans les pires moments. Mais c’est en faisant preuve de reconnaissance que tu pourras guérir d’un choc émotionnel Et être plus heureux dans ta vie ! La gratitude bloque les émotions toxiques et aide à traverses les phases difficiles de nos vies.

Conclusion : comment guérir d’un choc émotionnel ? 

Qu’as-tu retenu de cet article ? Te sens-tu capable de guérir d’un choc émotionnel grâce aux 7 solutions que je viens de te donner ?

Partage-nous tes retours en commentaires et dis-nous comment tu as fait (ou ferais) pour guérir d’un choc émotionnel !

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour haut de page

3 business pour devenir libre !

Découvre dans cette formation vidéo comment j’ai fait pour devenir libre et quitter mon job en quelques mois… et comment tu peux répliquer la même chose en suivant ma méthode simple, étape par étape.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp