16 avril 2023

Changer de vie : 3 clés fondamentales issues de mon expérience personnelle

Combien de personnes souhaiteraient changer de vie car celle-ci ne leur convient plus mais n’ont, pour autant, jamais eu le courage de franchir le pas ? Peut-être est-ce ton cas ? Ta vie est devenue insipide et tu sembles avoir perdu le contrôle sur ta propre vie et sur ton futur ? Tes revenus professionnels n’évoluent pas ? Tu voudrais parvenir à t’extirper de ton train train quotidien mais cela s’assimile, à tes yeux, à une montagne à gravir tellement cela implique de changements profonds en toi ?

Il n’y a pas de fatalité à tout cela. Si tu penses que le changement de vie est un long processus à mûrir, il est probable que tu fasses une erreur d’appréciation. Alors, certes, on ne peut changer de vie du jour au lendemain en claquant des doigts, car il y a évidemment des dispositions à prendre. Mais on peut tout à fait y arriver en un temps finalement assez court, en procédant par étapes. C’est une question de détermination et de volonté avant tout !

Très peu de personnes mettent en place les actions nécessaires pour arriver à cet objectif de changement de vie et ce, malgré leur réelle détermination à vouloir changer. Pourquoi ? Tout simplement car celles-ci ne sont, en réalité, pas prédisposées mentalement au changement. Je peux t’aider à atteindre cet objectif si tu as décidé de changer de vie. A travers mon coaching personnalisé, je te propose de te donner les outils et de t’épauler pour mettre en place un tel changement dans une vie.

Ma propre expérience de changement de vie

Quoi de mieux que de parler de sa propre expérience pour évoquer le sujet de changement de vie ? C’est ce que je te propose dans cet article puisque, comme tu le sais (ou pas), j’ai été amené à changer de vie en m’expatriant à l’étranger et en quittant l’Europe.

Cela n’a, bien entendu, pas été sans une remise en question profonde de ma vie. Il est toujours plus facile de rester sur ses propres acquis plutôt que d’envisager un changement radical de vie, n’est-ce pas ?

La première question que j’ai été amené à me poser (et c’est dans la majorité des cas d’une expatriation celle que l’on est amené à se poser en premier lieu), c’est celle relative à mon lieu géographique : l’Europe occidentale. Etais-je heureux en tant qu’habitant et résident européen ? La réponse était claire et sans appel… et elle était négative !

L’expatriation, pour un changement de vie radical

Un changement de vie profond ne peut se résumer à un changement de logement. Evidemment, on pourrait toujours prétendre à un meilleur confort en passant d’un statut de locataire d’un appartement en banlieue parisienne à un statut de propriétaire d’une maison moderne tout équipée, idéalement située.

Mais, on ne pourrait alors parler de changement de vie radical dans un tel cas puisque changer de vie implique, dans l’inconscient collectif, et à raison d’ailleurs, de changer de mode de vie et de s’imprégner d’une nouvelle culture. Cela a été mon cas et je vous dis pourquoi j’ai franchi le Rubicon.

Lorsque l’on débute un projet, il faut toujours peser le pour et le contre, n’est-ce pas. Et question projet, un tel changement de vie radical en est un, pour sûr ! J’ai donc été amené à faire le point sur les avantages réels que j’avais de vivre en Europe. Etaient-ils si nombreux que cela ?

Etais-je satisfait du confort de vie, de la sécurité au quotidien, des perspectives d’avenir que pouvait m’apporter une ville telle que Paris ou Barcelone, villes qui étaient pourtant, par le passé, recommandées ? Je dois dire que je cochais les réponses négatives à toutes ces questions !

Je me suis donc simplement contenté de regarder les choses en face. Et qu’ai-je pu constater ? Que l’Europe occidentale était en déclin. Les opportunités de business étaient peu nombreuses, au regard de ce qui était possible de réaliser et d’entreprendre dans d’autres pays du monde. La France, par exemple, comme de nombreux autres pays Européens, avec son administration fiscale arriérée, ne favorisait pas le développement de business. Il fallait réellement envisager de nouvelles perspectives.

Changer de qualité de vie, pour un meilleur confort au quotidien

Je considère qu’il y a certaines choses avec lesquelles je ne peux transiger. L’une d’entre elle, c’est le confort de vie. L’amélioration du confort de vie devrait toujours être notre priorité. Mais, qu’entend-on par confort de vie ? Par confort de vie, on pense tout d’abord à notre environnement au quotidien. C’est l’évidence même, pourtant, de trop nombreuses personnes négligent cet aspect et se résolvent à penser, lorsque leur environnement est néfaste, que “c’est ainsi et que c’est à nous de nous adapter”. Et bien non mon ami ! Je dis un grand NON !

Ce n’est pas à toi de t’adapter à ton environnement. En n’en as-tu pas marre, lorsque tu rentres de soirée, d’être toujours craintif à l’idée de retrouver ta maison sans dessus dessous, maison qui aurait alors été visitée par des cambrioleurs durant ton absence ? Je suis sûr que cela te parle quand j’évoque ce simple constat.

Il en va de même de notre propre sécurité au quotidien. Dans certains lieux en Europe, il n’est plus possible non plus de sortir dans la rue tard le soir sans prendre le risque de se faire importuner. Lorsque ce n’est tout simplement pas sans le risque de se faire agresser ! Vas-tu continuer à subir cette ambiance dégradée ou bien te prendre en main et envisager de t’éloigner loin de cet environnement toxique ?

Le coût de la vie est de plus en plus élevé dans un pays comme la France, et le constat est d’ailleurs à peu près le même dans tous les autres pays de l’Europe occidentale. Notre qualité de vie se dégrade à la vitesse grand V. Les prestations et services proposés ne sont plus à la hauteur.

Aussi, dans ces conditions, comment pourrait-on envisager d’upgrader notre business, qu’il soit physique ou digital ? Pour développer nos affaires, nous avons besoin d’un environnement stable, sécurisé. Un environnement de travail sain où l’on peut avoir de grand projet, où l’on peut gagner de l’argent sans être taxé par l’Etat (taxé ou volé ?) et sans susciter des jalousies dans notre entourage.

Car, là encore, il y aurait beaucoup à dire. La réussite dans le travail et dans les affaires en France est mal vue. Question de mœurs paraît-il. Comment pourrait-on alors être en de bonnes dispositions pour voir les choses en grand et développer notre business comme il se doit ?

Pour toutes ces raisons, j’ai personnellement fait le choix de quitter l’Europe. Je ne m’y sentais plus à mon aise. L’Europe est pour moi en fin de cycle. L’ambiance y est totalement stressante et morose, toutes les conditions pour devenir dépressif. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si les Européens, et principalement les Français, sont les champions du monde de la consommation d’antidépresseurs !

Pour être en mesure de changer de vie, il faut parfois prendre de la hauteur avec celle-ci pour enfin s’apercevoir des embûches qui se mettent en travers de notre chemin et nous empêchent d’atteindre nos rêves ! L’expatriation est la solution que tu devras donc envisager pour changer de vie du tout au tout.

Et pourquoi ne pas en profiter pour envisager de changer de vie professionnelle ? Pourquoi ne pas devenir un entrepreneur épanoui, un entrepreneur qui n’a pas peur de créer des business, de se relever lorsque ceux-ci ne fonctionnent pas comme attendu, et de toujours aller de l’avant et ce, sans crainte de l’échec et du regard des autres ?

Le pouvoir d’achat n’est désormais plus attractif en Europe occidentale. A quelques exceptions près, comme le Portugal, par exemple, il n’est plus possible de vivre de manière confortable lorsque l’on ne possède pas un salaire d’au moins 3k€/mois.

Pour prétendre à vivre comme un Roi, il te faut donc envisager de t’expatrier dans des pays comme la Thaïlande, par exemple. Tu serais en mesure de profiter de la vie comme jamais en devenant résident de tels pays.

Pour ma part, j’ai choisi la République Dominicaine (car ma compagne est des îles), mais il y a tant de pays qui t’ouvrent les bras. Vivre en République Dominicaine, c’est un peu comme vivre au paradis avec des plages de rêve. A comparer, un pays comme la France fait pâle figure et est très peu enviable.

Nous pourrions également évoquer certains pays d’Europe de l’Est où le coût de la vie est beaucoup plus bas et où la sécurité au quotidien n’a rien à voir avec la notre en Europe de l’Ouest. Une autre destination pourrait être Dubaï, une destination très à la mode chez les jeunes (et moins jeunes) entrepreneurs. Le point fort de Dubaï, c’est avant tout les services proposés et le confort de vie. Dubaï est le pays au monde le plus sûr !

Pour faire du business, pour une reconversion professionnelle, il n’y a rien de mieux que Dubaï. Toutefois, attention, s’expatrier à Dubaï exige que tu aies un chiffre d’affaire assez conséquent car c’est un lieu où l’on est amené à beaucoup dépenser au quotidien. Ce n’est donc pas ouvert à tout le monde, d’autant que, pour être en capacité de s’expatrier à Dubaï en tant qu’actuel résident français, par exemple, il va falloir justifier d’un certain train de vie.

Changer de vie professionnelle ou développer son business !

Quel que soit le pays d’expatriation que tu auras retenu, je ne peux que te suggérer de faire les choses dans les règles de l’art et de bien te faire conseiller sur les modalités d’accueil propres à chacun d’entre eux.

Une fois que tu auras effectué ton expatriation, tu pourras alors envisager de développer ton business sous un nouvel angle. Ta situation professionnelle devrait alors évoluer favorablement – à condition, bien sûr, de te fixer des objectifs réalistes et d’avoir une confiance en toi et une motivation sans faille – car tu seras en de parfaites dispositions pour atteindre tes objectifs fixés.

La reconversion pourra tout à fait être envisagée. Que tu sois actuellement sur un business physique dans le commerce ou sur un business digital de type dropshipping, dans tous les cas, tu vas être capable de remodeler ton business actuel de fond en comble. N’aie pas peur de voir en grand. Le monde nous offre des opportunités qu’il faut saisir en vol.

Nous avons la chance de pouvoir voyager beaucoup plus facilement par rapport au siècle passé. Ainsi, il nous est toujours possible de rejoindre notre famille, durant quelques jours, via un vol express. Nous sommes de plus en plus proches car de plus en plus connectés entre nous. Il ne faut donc pas avoir peur de bouger à travers le monde pour franchir un step au niveau de notre business. A ce titre, ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il y a de plus en plus de nomades digitaux et de jeunes à travers le monde qui n’hésitent pas à quitter leur pays d’origine.

Les opportunités se présenteront à toi si tu vois les choses sous un nouvel angle et si tu franchis le pas de l’expatriation. Chaque jour, de nouveaux jeunes entrepreneurs franchissent le pas et s’expatrient pour se reconvertir, professionnellement parlant, ou bien pour faire évoluer leur business. Pourquoi ne ferais-tu pas partie, toi aussi, de ces jeunes entrepreneurs dynamiques et tournés vers l’avenir ? Prends un rendez-vous pour en discuter !

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

3 business pour devenir libre !

Découvre dans cette formation vidéo comment j’ai fait pour devenir libre et quitter mon job en quelques mois… et comment tu peux répliquer la même chose en suivant ma méthode simple, étape par étape.