21 décembre 2021

Devenir Coach en Nutrition : Métier, Formation, Salaire

Ces dernières années, une prise de conscience sur notre façon de manger, de consommer et de l’impact de l’alimentation sur la santé, a provoqué un engouement pour les services de coach en nutrition. Le métier a le vent en poupe. Envieux d’y faire carrière ? Voici l’essentiel à savoir sur les cursus de formation, les salaires et les prérequis.

Coach en nutrition : c’est quoi concrètement ?

Les termes coach en nutrition, nutritionniste et diététicien, sont souvent utilisés les uns à la place des autres alors qu’en réalité, ils ont des fonctions bien spécifiques.

Séance de coaching en nutrition

En quoi consiste le travail du nutritionniste ?

C’est à la suite de longues études de médecine qu’on devient nutritionniste. Le terme est donc attribué à un médecin qui a épousé une spécialisation. Que fait-il concrètement ? C’est le nutritionniste qui procède au dépistage, à la prévention et au traitement de disfonctionnements dus à l’alimentation. Parmi ces troubles, on peut citer :

  • La boulimie ;
  • L’anorexie…

Le nutritionniste s’occupe aussi des maladies comme le diabète, l’obésité, les cancers, les intolérances alimentaires… Le nutritionniste est un des éléments les plus importants du corps médical. Il est habilité à ordonner des examens médicaux et à exécuter les traitements.

En quoi consiste le travail du diététicien ?

La profession du diététicien n’est pas assujettie à un cursus réglementé. Aucun diplôme n’est particulièrement requis pour être diététicien. Cependant, un minimum de connaissance en biologie et en nutrition sera d’une utilité non-négligeable.

Le diététicien est un spécialiste de la conception de régimes alimentaires. Ses conseils sont importants pour réussir à adopter une alimentation équilibrée. Ainsi, pour corriger certains dysfonctionnements liés à l’alimentation, le diététicien saura indiquer le régime alimentaire adapté pour atteindre certains buts comme :

  • Maigrir ;
  • Gain de poids ;
  • Éradiquer la rétention d’eau ;
  • Équilibrage de la glycémie en relation avec le diabète ;
  • Réguler le cholestérol, etc.

Nombreux sont ceux qui recourent aux conseils du diététicien pour améliorer leur bien-être.

Coach en nutrition professionnel : le métier

Tout comme le métier de diététicien, celui du coaching en nutrition n’est pas réglementé et ne requiert donc pas de formation professionnelle formelle. C’est un métier bien plus apparenté à celui de diététicien qu’à celui de nutritionniste.

Coach alimentaire, coach en alimentation et coach en nutrition, sont des expressions tout à fait synonymes. Le coach en nutrition accompagne de ses conseils, ses clients dans l’exécution d’un régime visant un résultat précis :

  • Amaigrissement ;
  • Prise de poids ;
  • Appréhender la diététique dans l’optique d’un régime sain et bienfaisant ;
  • Maîtriser sa relation à la nourriture afin de prévenir la boulimie ou au contraire, l’inappétence ;
  • Atteinte de but au plan sportif…

Le travail du coach en nutrition lui impose pour mener à bien ses missions, de s’immiscer dans la vie de ses clients tout comme un life coach (cf : coach de vie c’est quoi ? ) . C’est ce qui lui permet de mieux contrôler les mauvaises habitudes et de prodiguer des conseils adéquats.

Quelles sont les missions d’un coach nutrition ?

Un coach en nutrition a pour mission d’assister ses clients afin de détecter les mauvaises habitudes qu’ils ont sur le plan alimentaire et de les bannir. Le coach les aidera à acquérir les meilleurs réflexes pour une alimentation saine. C’est le coach en nutrition qui facilite par son encadrement, une transition alimentaire.

La manière de cuisiner et de composer les repas en vue d’une meilleure santé, relève des compétences du coach en nutrition. C’est aussi en organisant des ateliers ou en participant à des émissions radio ou télé, qu’il accomplit sa mission.

Compétences et qualités nécessaires pour devenir coach en nutrition ?

Tout comme un business coach pour les entrepreneurs et les chefs d’entreprises, les premières qualités indispensables sont celles d’un coach à commencer par un bon leadership et une confiance en soi absolue. L’écoute est plus que cruciale à la réussite des missions du coach.

Pourquoi ? Sans une bonne capacité à faire attention aux détails que fournit un client par le biais de déclarations, de tics, d’attitudes, de questions et de préoccupations, impossible de déceler l’origine psychologique des maux de ce dernier, ni ses besoins et désirs profonds. D’autres qualités ? En voici :

  • Ouverture d’esprit ;
  • Empathie ;
  • Disponibilité ;

La discrétion est recherchée chez un coach en nutrition étant donné qu’il sera amené à côtoyer l’intimité de ses clients.

Bilan nutritionnel avec un coach en nutrition

Quelle est la différence entre un nutritionniste et un diététicien ?

La toute première chose qui les distingue, c’est le cursus. Le nutritionniste fait des études en médecine tandis qu’un diététicien (ou coach en nutrition) se cultive pour avoir de larges connaissances pouvant lui permettre d’être un bon accompagnateur de ses clients.

Si un nutritionniste est autorisé à faire des prescriptions d’analyses médicales et à prodiguer des soins, ce n’est pas le cas du diététicien qui lui est plutôt porté sur un accompagnement par conseils interposés.

Quel cursus pour devenir coach en nutrition ?

Devenir coach en nutrition n’a rien de formel, mais impose un niveau de culture dense et diversifié ainsi que des connaissances dans maints domaines plus ou moins liés à la nutrition et au fonctionnement du corps humain.

Les diplômes requis ?

Même s’il n’est pas obligatoire d’avoir des diplômes pour prétendre au métier de coach en nutrition, il faut tout de même des connaissances pointues. En effet, recommander un aliment précis à un client suppose que l’on est capable de lui dire pourquoi cet aliment et pas un autre. Il faut pouvoir lui parler de la composition chimique de la nourriture et de ses bienfaits pour l’organisme. Pouvoir expliquer aussi pourquoi les éléments de la nourriture conseillée ne sont pas incompatibles avec son régime alimentaire, est aussi important.

Eh oui, il y a trop d’infos qui parviennent aux gens et ils veulent bien en avoir le cœur net quand ils sont en face d’un professionnel. Voilà pourquoi le cursus pour devenir coach en nutrition exige d’acquérir des connaissances dans beaucoup de disciplines.

Quelle formation pour devenir coach en nutrition ?

Il existe un certain nombre de formations qui sont indispensables pour devenir un coach compétent en nutrition.

Biologie et alimentation

Une formation à l’université en matière de diététique est une bonne option pour appréhender efficacement la quasi-totalité des sujets afférents : super-aliments, vitamines, digestion, compléments alimentaires, les classes d’aliments et leurs importances, etc. Se spécialiser dans un régime peut être gratifiant, mais il est préférable d’être généraliste en début de carrière. Attention cependant, à ne pas abandonner certaines connaissances techniques quand on se spécialise. En effet, si on n’est pas intéressé par un régime quelconque qui intéresse fortement pourtant un client, il faut pouvoir être en mesure de justifier pourquoi le régime en question n’est pas adapté à son état de santé alors qu’il s’y accroche.

Relation entre comportement et psychologie

Que ce soit l’obésité, l’amaigrissement ou encore l’inappétence et bien d’autres troubles, un rapport anormal à l’alimentation en est souvent la cause. Un coach en nutrition doit pouvoir être capable de décoder les mécanismes psychologiques qui sont en rapport avec ces comportements malfaisants et un mauvais mode de vie.

La psychologie doit faire partie des points forts d’un coach en nutrition, étant donné qu’il est amené à entretenir des relations d’accompagnateur avec ses clients. C’est la maîtrise de la psychologie qui permet à un coach en nutrition de faire accepter avec diplomatie et tact, un régime qui de prime abord rebute un patient, alors qu’il en a besoin pour retrouver un bon état de santé et de bien-être.

La maîtrise des sports compatibles aux différents régimes alimentaires

Une bonne formation aux sports relatifs aux régimes alimentaires est un must pour qui veut mener une brillante carrière de coach en nutrition. En général, un régime est assorti d’activités physiques appropriées. Pensez à vous faire appel à un 2eme coach qui aura suivi une formation coach sportif pour vous accompagner dans votre remise en forme.

On est forcément amené à croiser le chemin de gens qui exècrent l’activité physique. Ainsi, en plus de devoir réussir à convaincre un client de se mettre à un sport pour accompagner son régime, il va falloir vite obtenir des résultats au risque de voir son client jeter l’éponge. Pour ce faire, une bonne connaissance d’une gamme bien variée de sports les plus probants en rapport avec chaque régime, s’avère primordiale.

Régimes alimentaires spécifiques aux sportifs

Les coaches en nutrition sont très sollicités pour accompagner les sportifs de hauts niveaux dans la préparation de compétitions. Une formation orientée vers la nutrition des sportifs se révèle donc capitale.

Réussir sa reconversion en tant que coach en nutrition : comment s’y prendre ?

Réussir sa reconversion n’a jamais été aussi accessible. Le web favorise de plus en plus les choses en matière de formation. Il n’est plus nécessaire de rechercher à tout prix du présentiel. En ligne, on peut accéder à des formations de bonne qualité. Forums et sites dédiés faciliteront la tâche à qui veut réellement apprendre.

Où travailler en tant que coach nutrition ?

Les centres qui offrent des accompagnements en bien-être sollicitent les services d’un coach en nutrition. Il en est de même de :

  • Certains hôtels ;
  • Centres de loisirs et centres culturels ;
  • L’industrie alimentaire ;
  • Clubs de fitness ou de sports divers ;
  • Entreprises qui commercialisent des produits diététiques ;
  • Particuliers désirants perdre du poids ou améliorer sa santé, etc.

Il est aujourd’hui possible de travailler à distance grâce aux réseaux sociaux.

Quel est le salaire d’un coach nutritionnel ?

En débutant dans la discipline, le coach en nutrition gagne en tant que salarié dans la fourchette de 10 à 12 € de l’heure. Ceux qui travaillent en tant que libéraux ont la liberté de proposer leurs tarifs.

Le service individuel est chiffré entre 1 à 1,5 € par minute. Un coaching groupé (3 à 5 individus) rapporte entre 20 à 25 € par heure et par personne. Pour un groupe de 9 à 15 individus, le coach empoche 10 à 15 € par heure et par individu. Il s’agit de tarif TTC.

Récapitulatif sur le coaching nutritionnel

Faire carrière aujourd’hui en tant que coach en nutrition est plutôt une bonne idée. Le métier a de beaux jours. Il est cependant important de ne pas perdre de vue le fait qu’il faut des connaissances diversifiées et étendues. Pour rappel, certaines qualités sont indissociables de la pratique du coaching en nutrition : l’écoute, l’empathie, la discrétion, l’esprit d’ouverture, une force de persuasion, pour ne citer que celles-là.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour haut de page

3 business pour devenir libre !

Découvre dans cette formation vidéo comment j’ai fait pour devenir libre et quitter mon job en quelques mois… et comment tu peux répliquer la même chose en suivant ma méthode simple, étape par étape.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp