4 janvier 2021

Investir dans une start-up et faire 500 % en 3 ans !

Tu rêves d’investir dans les petits nouveaux de la Silicon Valley ? Poser un billet sur le futur Apple ou Facebook t’appelle pour jouir de ton investissement dans le futur grâce à une excellente analyse aujourd’hui ? Tu es au meilleur endroit pour apprendre à investir dans une start-up et savoir comment ça marche ! 

Dans cet article, nous allons passer en revue, Gabriel et moi, toutes les questions que tu peux te poser sur l’investissement dans une start-up. Si tu préfères le format vidéo, tu retrouveras l’interview de Gabriel plus bas sur cette page. 

Pourquoi investir dans une start-up ? 

Investir dans une start-up

C’est l’une des premières questions que tu peux te poser si tu es dubitatif quant à l’intérêt d’investir dans une start-up… Ou son rendement ! Mais l’investissement dans des PME ou TPE à fort potentiel peut t’apporter plus que tu ne l’imagines…

Des entreprises qui peuvent cartonner

Les grosses entreprises n’ont aujourd’hui plus rien à prouver à personne… En revanche, les startups ont elles tout à faire pour se développer et bâtir un business solide sur le long-terme. L’aspect intéressant dans l’investissement dans les startups est de comprendre les mécanismes et les indicateurs qui prouvent qu’une petite entreprise va se développer et cartonner… Des autres qui s’écrouleront quelques années plus tard. 

Les entreprises dans lesquelles tu investis, lorsqu’elles sont encore au stade de start-up, peuvent faire x 10, x 100 voire x 1000 sur le long terme ! Ces opportunités sont incroyables lorsque tu les compares à toute autre forme d’investissement comme la bourse, l’immobilier ou le Livret A. Encore une fois, il faut prendre en compte le facteur risque. Toute entreprise au stade de levée de fonds peut potentiellement devenir une société à succès ! Mais elle peut aussi rapidement perdre sa clientèle et tomber dans les oubliettes.

Le monde très intéressant des start-ups

La deuxième raison d’investir dans les start-ups est que ce milieu est passionnant. En effet, pour investir une partie de ton capital, tu dois t’intéresser à ce monde. Contrairement à l’analyse de schémas et prédiction de courbes en bourse (même si certains en raffolent), l’investissement dans une start-up se fait davantage en fonction de critères business que les entrepreneurs pensent être des facteurs de réussite importants.

Pour être un investisseur à succès, il faut se mettre dans les bottes d’un investisseur à succès. En effet, avant d’investir dans une jeune entreprise, tu dois obtenir tous les éléments du business pour comprendre si tu y crois ou non. Analyse donc les produits, le marché sur lequel l’entreprise s’est placée, les cibles, l’évolution du secteur, etc. C’est celui qui est le plus informé qui prendra la meilleure décision.

Avant tout, tu vas décider de placer ton argent dans les projets dans lesquels tu crois. Gabriel nous partage notamment son expérience avec une entreprise spécialisée dans l’échange de cryptomonnaies basées en Europe. Un projet dans lequel il a cru, investi et multiplié son capital par cinq en l’espace de seulement trois ans. C’est parce qu’il avait foi dans les cryptomonnaies que ce projet lui a tant rapporté. Les projets innovants ou sur un marché en pleine expansion est souvent une bonne option pour se lancer dans l’investissement.

Découvrir des projets extraordinaires

En tant qu’investisseur dans les startups, tu peux recevoir des dossiers ou rencontrer les fondateurs de nombreuses entreprises dans des domaines divers et variés. Bien évidemment, la technologie est le principal domaine dans lequel on retrouve bon nombre de jeunes entreprises à la recherche d’un investisseur pour financer leur croissance. Mais aussi des projets avec des objectifs liés au bien commun dans le social, l’écologie et bien d’autres secteurs porteurs de ce type. C’est une occasion formidable de découvrir des produits uniques et des personnes au grand cœur… Qui œuvrent pour que l’on vive dans un monde meilleur !

Comment investir dans une start-up ?

Maintenant que tu sais pourquoi tu dois placer ton argent dans une start-up, laisse-nous t’expliquer comment tu peux procéder pour investir et poser ton précieux capital dans les mains d’entrepreneurs aux projets brillants. 

Si tu préfères regarder l’interview de Gabriel, clique sur le bouton play !

Se servir de son réseau

Le premier moyen d’investir dans une start-up est de tomber sur une opportunité grâce à son réseau. En effet, des personnes de tes contacts peuvent avoir besoin d’une levée de fonds pour passer leur activité au niveau supérieur. Ainsi, si ces personnes avec qui tu es en contact savent que tu es prêt à investir dans des entreprises, alors tu as des chances de recevoir des opportunités. 

Également, il existe des clubs de business-angels. Un business-angel est un investisseur providentiel qui investit dans des entreprises à l’amorçage. Il met à disposition ses compétences, son savoir, son réseau et son temps pour booster la croissance d’un business. Les clubs de business-angels regroupe donc des offres pour investir dans des start-ups. Parfois, à faible capital en “love money”, mais aussi avec des plus grosses sommes.

Pitch d’une start-up devant des investisseurs

Enfin, tu peux également prendre contact avec des incubateurs qui peuvent avoir besoin, un jour ou l’autre d’un investisseur pour le projet d’une de leurs start-ups. 

La solution de groupe d’investisseurs

Gabriel avait des difficultés à investir dans les meilleures start-ups américaines. En effet, celles-ci ne se trouvent pas dans les clubs de business-angels… Ni sur les plateformes de crowdfunding ! Donc il prend son téléphone et demande aux start-ups directement si elles recherchent des investisseurs. Celles-ci répondent généralement que le ticket d’entrée est élevé, ce qui est risqué puisque l’objectif est de répartir ses œufs dans plusieurs paniers.

Gabriel pense alors à regrouper des investisseurs pour mutualiser des fonds. Ainsi, si 100 personnes investissent 3 000 €, le ticket de 300 000 € est alors atteint. Il est donc possible d’investir dans les start-ups de son choix. C’est exactement ce que fait le club de Gabriel, Leonis Investissement. 

Puis, dans sa réflexion, il s’aperçoit que les particuliers n’ont pas accès aux start-ups françaises et aux start-ups de la Silicon Valley. En tant que passionné des plus grandes boîtes innovantes du monde, il souhaite avoir accès à ces start-ups. Désormais, le club Leonis Investissement regroupe plus de 300 investisseurs qui devront investir près de 10 millions dans les start-ups de la vallée la plus connue dans le business aux États-Unis.

Pourquoi une telle structure pour investir ?

Gabriel souhaitait avoir accès à des deals importants pour placer son argent dans les meilleures entreprises innovantes sur le marché européen et surtout, américain. Pour accéder à ce type d’entreprise, le ticket d’entrée est élevé. C’est alors ce qui fait toute la puissance du club d’investissement.

De plus, les membres de ce club bénéficient de l’expertise de Gabriel. En effet, cet investisseur chevronné épluche 3 000 dossiers de jeunes pousses chaque année… Pour en sélectionner seulement 15 à l’arrivée !

Le processus de l’investissement est simple : la société émet des actions et les investisseurs les achètent sous la forme d’une assemblée générale extraordinaire. Il existe aussi le format des notes convertibles, qui donnent accès à des actions plus tard et allègent les formalités administratives.

Comment intégrer un club d’investisseurs ?

Pour devenir business-angel, il ne suffit pas de toquer à la porte de son voisin. Commence par effectuer une recherche dans ta ville. Gabriel a d’ailleurs effectué un passage dans le club des business-angels de Paris. Mais il a été déçu de s’apercevoir que la moyenne d’âge était élevée et que l’investissement dans les projets tech est difficile lorsque les personnes ne comprennent pas de quoi il s’agit.

Expérimente donc plusieurs clubs avant de trouver celui qui te convient le mieux. Ensuite, il existe des clubs d’investisseurs privés comme Leonis Investissement. Tu auras donc accès à des opportunités très intéressantes pour investir dans une start-up. Les dossiers sont gérés et analysés par des experts et le groupe agit comme un effet de levier pour investir avec n’importe quel ticket d’entrée.

Cet écosystème particulièrement efficace a donc un coût annuel. Il existe un premier coût pour adhérer au club à l’année. Ensuite, un pourcentage est pris par le club lors des gains. En revanche, si tu n’effectues pas de gain lors d’une année, tu ne subis pas de coût additionnel. 

Combien investir dans une start-up ?

L’avantage de faire partie d’un club est que tu peux répartir l’investissement auprès de tous les membres de ce club. Pour investir dans une start-up qui fait une levée de fonds de 200 000 €, il faut placer une somme importante, pas atteignable pour la plupart des investisseurs. En revanche, si tu te regroupes avec 99 autres investisseurs pour participer à cette levée, alors tu ne devras placer que 2000 € dans cette start-up, ce qui est plus intéressant pour le commun des mortels.

Les risques d’investir dans une start-up 

Il est important de ne pas parler uniquement de l’image positive de ce type d’investissement : placer son capital dans une start-up est risqué. Plus risqué qu’un investissement en immobilier ou en bourse, il existe des failles qui peuvent faire retomber votre placement.

Le risque de perte totale

Une start-up peut décoller et engendrer des millions de chiffre d’affaires tous les mois… Tout comme échouer. Le fondateur ferme alors les portes de son entreprise et les investisseurs voient leur argent disparaître avec la société. C’est le risque de perte totale : tu as perdu ce que tu avais investi.

Limiter le risque grâce aux analyses et au volume

Processus de créativité d’une start-up

L’analyse du marché, des produits et de la performance de la start-up est très important pour ne pas se tromper. De nombreux indicateurs peuvent alerter un investisseur sur un bon deal ou un mauvais deal. 

L’une des start-ups dans lesquelles tu as investi peut percer et provoquer des résultats très concluants pour l’investisseur. Le développement de l’entreprise qui fait x 5, x 10 ou x 100 en quelques années voire quelques mois seulement rattrape tous les autres échecs. C’est pourquoi il est important de limiter le risque en répartissant ses investissements sur plusieurs jeunes entreprises innovantes plutôt que de tout miser sur un cheval qui risque de perdre l’équilibre dans la course.

Le marché est illiquide

Un investissement dans une start-up dure en général entre 5 à 7 ans, sauf si l’entreprise est achetée ou ferme avant. Cette illiquidité n’est pas un risque, mais davantage un inconvénient. Comme dans tout investissement, tu dois investir l’argent dont tu n’as pas besoin. Et encore plus dans tes investissements dans les start-ups. 

Mais cet inconvénient peut être un avantage pour un investisseur qui n’a pas besoin de cet argent. En effet, tu n’as pas besoin de réfléchir et analyser si ton placement est toujours rentable, s’il va surpasser la prochaine crise ou perdre de la valeur dans les prochaines années. Tu gagnes donc du temps car une fois que l’argent est investi, tu ne peux plus rien faire pour changer la donne. 

Les trois meilleures plateformes pour investir dans une start-up

Même si ce n’est pas forcément le meilleur moyen d’investir dans une start-up, la plateforme a l’avantage d’être pratique et de regrouper des opportunités qui peuvent parfois être intéressantes. Attention à ne pas sauter sur la première venue… Il faut parfois savoir être patient avant d’investir pour trouver le meilleur projet sur lequel placer vos deniers.

Sowefund

Cette première plateforme a l’avantage de regrouper un nombre important d’opportunités d’investissement dans les start-ups. En effet, le volume est assez important et tu peux investir dans différents projets, de la tech à l’écologie en passant par le e-commerce ! 

Les start-ups sont catégorisées en quatre différents niveaux : Series A, Pre-Series A, Seed et Pre-Seed. Ainsi, la recherche est facilitée. Financement participatif, BPI France, croissance verte : tu trouveras, avec patience et recherche, la bonne entreprise sur laquelle investir.

Anaxogo

Cette plateforme d’investissement dans les start-ups est spécialisée dans la “proptech” et le milieu médical. Trois principaux investissements sont possibles sur Anaxogo : l’immobilier locatif, la promotion immobilière et les start-ups et PME innovantes. Cette méthode de crowdfunding d’innovation promet des rentabilités attractives, à mettre en perspective avec les risques que l’on a expliqués auparavant.

Le volume de dossier d’Anaxogo est restreint : l’entreprise en propose moins de cinq chaque année. 

WiSEED

Cette dernière plateforme propose plus de projets que la précédente. Sur WiSEED, tu retrouves beaucoup de dossiers avec un fort impact sur l’homme ou l’environnement. On y retrouve donc des start-ups dans le domaine de la santé, notamment dans l’aide à la lutte contre les maladies comme le cancer. Et des entreprises vertes avec des projets de gestion des énergies, de mobilité douce et d’économies des ressources planétaires. 

Investir dans une start-up pour son esprit et son impact

Ces projets sont généralement moins rentables que d’investir dans une start-up de la Silicon Valley spécialisée dans la tech… Mais l’approche et le sens que l’on donne à l’acte sont différents. 

Les autres moyens d’investir dans une entreprise innovante

Au-delà des plateformes de crowdfunding participatif et de l’achat d’actions en direct via son réseau ou un club de business-angels, je peux te conseiller deux autres méthodes pour investir dans une start-up à succès : le crowdlending et les fonds FCPI et FIP.

investir dans une start-up : Le crowdlending

Ce type d’investissement ressemble beaucoup à la méthode d’investissement du crowdfunding. Les investisseurs prêtent de l’argent aux start-ups afin de financer leur projet. Selon les dispositifs, les taux d’intérêt peuvent varier et aller jusqu’à 10 %. Une affaire intéressante pour un investisseur. Il est possible de prêter à court terme et de réaliser des bénéfices intéressants. Comme toujours, attention au risque de perte du capital.

Selon moi, tout le charme d’investir dans une start-up ne réside pas dans le fait de prêter de l’argent pour recevoir 10 % de taux d’intérêt. Ce qui est palpitant avec cet investissement est de risquer un capital qui peut retomber à zéro… Ou faire x10 en l’espace de 5 ans seulement ! 

Si tu souhaites obtenir un rendement régulier inférieur à deux chiffres, je te conseille d’aller lire mon article expliquant où placer son argent en 2021 ! En bref, cette méthode est bien si tu souhaites entrer dans le monde des start-ups sans en devenir actionnaire.

Les fonds FCPI et FIP

Si tu souhaites optimiser ta fiscalité, l’investissement dans les start-ups via des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation et les Fonds d’Investissement de Proximité sont idéaux pour toi. Ces fonds peuvent réduire l’impôt sur le revenu jusqu’à 8 640 € pour un couple ! De plus, tu n’auras pas à payer d’impôt lors de la sortie en cas en de plus-values. En revanche, il est nécessaire que tu sois bien informé sur ces deux types d’investissement : c’est du capital risque. 

Ce genre d’investissement allie dynamisme et investissement dans les PME tout en réduisant les impôts sur le revenu. Cette méthode peut avoir des avantages considérables, à condition de bien savoir ce que tu fais.

Enfin, certaines start-ups peuvent prendre du temps à prendre en maturité. Le temps de blocage de ton capital peut alors en pâtir. 

Conclusion : investir dans une start-up : comment ça marche ? 

Maintenant que tu sais comment investir dans une start-up et entrer dans ce monde fabuleux, es-tu prêt à franchir le cap ? N’oublie jamais : ce type d’investissement est risqué. Je te conseille d’abord de te bâtir un empire immobilier et boursier avant d’investir dans des start-ups et de risquer de perdre ton capital.

Et toi ? As-tu déjà investi dans une start-up ? Souhaites-tu le faire ? Partage-nous tes réponses dans les commentaires !

Prêt à vivre une vie extraordinaire et à être vraiment libre ?

Découvrez dans cette formation vidéo gratuite les 4 piliers d’une vie libre et riche et comment j’ai transformé ma vie grâce à eux.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour haut de page

CRÉER SA VIE SUR MESURE

Découvrez dans cette formation vidéo les 4 piliers d’une vie libre et riche, comment j’ai transformé ma vie grâce à eux et comment vous pouvez en faire autant.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp